04 décembre 2007

Je vais quitter Facebook.

Quitter est un bien grand mot : j’irai voir à l’occasion les messages et autres invitations débiles que je ne manquerai pas de recevoir. Mais c’est tout. C’est Gaël qui me confirme que je dois le faire. C’est le premier blogueur de « ma blogosphère » à dire ouvertement que ce bazar le gonfle.

Les précédents qui disaient « ça me casse les couilles – ou les ovaires – ce machin qu’on n’y pige que dalle », je répondais inlassablement : « Non ! Vas-y faignasse ! Tu verras on finit par s’en sortir ».

Je regrette. Je me prosterne aux pieds de tous ceux que j’ai poussé dans l’aventure.

C’est du temps perdu. Il a fallu que le billet de Gaël suive l’échange de commentaires sur ce billet de Crise dans les médias. Les blogs politiques n’ont qu’un impact très limité. Alors les Facebouconneries : rien.

Je passe beaucoup de temps par jour sur les blogs : deux ou trois heures. A ceux qui me traitent de fou, je réponds « Et toi, tu passes combien de temps par jour devant la télé et les transports en commun ? ». Mes deux ou trois heures sont raisonnables par rapport à des collègues qui ont deux heures de transport et allument le poste à 20 heures pour le couper à 23... et qui déjeunent devant télématin.
Facebook prend trop de temps sur des trucs qui ne servent à rien. Où presque. Je trouvais relativement important de m’inscrire dans des groupes qui ne me concernent pas (comme les municipales à Puteaux) juste pour indiquer que je soutiens la cause. C’est le seul truc qui manque au blog : on ne peut pas dire en un clic « ton combat est bon, je te soutiens ».

Par contre, tous les autres trucs de Facebook ne servent à rien, sauf à fédérer d’autres services ou applications avec une interface déplorable, une ergonomie délirante, des trucs tout en anglais, des gens qui s’immiscent dans votre vie privée, vous qui vous vous immiscez dans celle d’autres…

Une perte de temps lamentable pour un produit qui sera obsolète dans un an, remplacé par un univers quelconque de google…

Les réseaux sociaux ? De la connerie. Retrouvez ses copains d’enfance ? Ca sert à quoi… Si vous vous êtes perdus de vue, c’est que vous n’aviez pas d’affinité. Et http://www.pagesblanches.fr/ a plus de chances de rendre service !

Sans côté le grotesque à se déclarer « friend » de tristes iconoclastes que vous ne connaissez pas.

22 commentaires:

  1. ça confirme ce que je pensais de ce "truc capitaliste" : de la daube en boîte ;-)

    RépondreSupprimer
  2. C'est pas capitaliste... tout juste élitiste.

    RépondreSupprimer
  3. Oi, achei seu blog pelo google está bem interessante gostei desse post. Gostaria de falar sobre o CresceNet. O CresceNet é um provedor de internet discada que remunera seus usuários pelo tempo conectado. Exatamente isso que você leu, estão pagando para você conectar. O provedor paga 20 centavos por hora de conexão discada com ligação local para mais de 2100 cidades do Brasil. O CresceNet tem um acelerador de conexão, que deixa sua conexão até 10 vezes mais rápida. Quem utiliza banda larga pode lucrar também, basta se cadastrar no CresceNet e quando for dormir conectar por discada, é possível pagar a ADSL só com o dinheiro da discada. Nos horários de minuto único o gasto com telefone é mínimo e a remuneração do CresceNet generosa. Se você quiser linkar o Cresce.Net(www.provedorcrescenet.com) no seu blog eu ficaria agradecido, até mais e sucesso. If is possible add the CresceNet(www.provedorcrescenet.com) in your blogroll, I thank. Good bye friend.

    RépondreSupprimer
  4. salut,
    entièrement d'accord !
    Facebook, passé la première semaine (qui m'a permis de retrouver un vieux pote), s'avère totalement inutile et chronophage...
    à bientôt !

    RépondreSupprimer
  5. Si Facebook a servi à qqchose : à rendre Copains d'avant gratuit. Et comme ça j'ai pu envoyer un mail à une vieille copine de collège (maintenant je sais qu'elle a trois enfants) et à mon amoureux du CE2 (maintanant je sais qu'il a deux enfants)...

    Tout bien réfléchi, c'est pas terrible ^^

    RépondreSupprimer
  6. euh c koi ce truc espagnol la, tu l'as trainé ici depuis chez franssoit? bon pour facebook , ma foi, une fois de plus g eu le nez fin de ne pas m'inscrire on dirait (quand tu sais pas demande moi^^)

    RépondreSupprimer
  7. j'ai fait un vibrant billet..anti facebook là:

    http://www.peuples.net/article-13716078.html

    C'est du pognon mac Do en boite qui attend la fin de la bulle internet.

    RépondreSupprimer
  8. Houlala ! Et dire que j'allais essayer de m'y mettre !
    Nan, je déconne, mais tu as l'air tellement remonté que ça m'a fait rigoler !

    Bises et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  9. Cresenet,

    Ta gueule.

    Lomig,

    Oui. En fait Facebook m'a permis de me rendre compte que des gens avec qui j'étais déjà en contact avaient un compte facebook !

    Ellie,

    Je n'y avais pas pensé mais : oui.

    Nea et Flo Py,

    N'y allez surtout pas ! Bientôt ça deviendra branché d'être antifacebook.

    Peuples (anonyme !),

    Il n'y a même pas de pognon... eux même vont se planter.

    RépondreSupprimer
  10. Enfin, tu redeviens raisonnable !
    Depuis le temps que je te dis que Twitter, Facebook ou autre, temps que ça ne sert à rien, ce n'est pas la peine de s'embêter avec !

    Belle remarque sur les copains d'enfance ! Si on voulait vraiment les retrouver, bin, on les chercherait (ah bin, oui, tu l'as déjà dit !).

    J'ai oublié de dire que l'article juste avant avait une bien jolie photo. Comme d'hab !
    :-)

    Les éditions Filaplomb
    L'animalier blog de Filaplomb
    [C'était mieux l'ancien blogger mais là, on peut commenter ses liens !
    Par exemple : Je partage son avis ! :-) ].

    RépondreSupprimer
  11. t'aurais pas pu mettre Flo Py avant moi, histoire que g pas de majuscules ? tss aucun effort ^^ et pis comment ça je suis pas influente ? si je le suis, dans mon hlm et ça me suffit^^

    RépondreSupprimer
  12. Pour l'instant, FB ne me pollue pas trop. Mais si tous les gars qui vous envoient des patates chaudes, qui veulent jouer à Vampire, Zombie ou veulent vous faire adhérer à "je parie que je trouverai 100 000 qui trouvent Hortefeux invonvenant", pouvaient arrêter, alors l'outil serait merveilleux.

    Personnellement, je reste passif. J'y vais une ou deux fois par semaine.

    Eric

    RépondreSupprimer
  13. >J'aime bien la réponse à Cresenet lol !

    @Nea : on n'est pas des blondes, nous ! Et toc !

    @Eric : 2 fois par semaine, ça sent l'attachement ça ;-)

    @ Filaplomb : et moi qui croyait cliquer sur un nouveau blog "Pixelle par Filaplomb !"

    RépondreSupprimer
  14. Fil,

    Ca ne sert pas à rien : c'est amusant.

    nea,

    J'ai presque réussi.

    Eric,

    Bien ! Ta signature. Je ne connaissais pas ce site.

    Fanette,

    J'avais oublié d'être poli.

    RépondreSupprimer
  15. Tiens !

    Je viens de virer tout mes friends que je ne connaissais pas, ne serait-ce qu'avec les blogs, avant de Facebooker.

    Je viens aussi de virer la moitié des groupes.

    RépondreSupprimer
  16. @nicolas tu n'as que ça à foutre le matin à 7 heures ?

    RépondreSupprimer
  17. Gael,

    Oui ! Je me lève souvent à 5h ou 6h !

    La France qui se lève tôt, c'est moi !

    RépondreSupprimer
  18. En effet, c'est une perte de temps considérable mais y a pas mal d'autres raisons, notamment éthiques, qui peuvent pousser à vouloir quitter FaceBook. Perso c'est prévu, et je vous encourage à rejoindre ce groupe pour en savoir plus et pour participer un départ collectif de FaceBook:
    http://www.facebook.com/group.php?gid=10373172370

    RépondreSupprimer
  19. Sans vouloir paraitre grossier, ceci est un des commentaires les plus idiots que j'ai vu depuis que je blogue : participer à un groupe Facebook pour dire qu'on n'aime pas les groupes Facebook.

    Ou alors c'est une plaisanterie.

    RépondreSupprimer
  20. Moi personnellement je trouve facebook assez malsains, je trouve qu'on y vas trop pour voir ce qui se passe dans l'avis des autres, on lis les coms, on regarde les photos, on voit qui est amis avec qui.
    Facebook ca sert surtout pour les gens qui vivent dans le passé, moi meme j ai poké des amis d'enfance avec qui j'etais a l'ecole, avec qui je suis allé en vacances, mais on se rend compte que 10 ans plus tard, au niveau des affinité c plus pareil, que la vie des uns et des autres a changer. Et pour la drague c'est 0 avant de poker quelqu'un on peut rien savoir d'elle même pas si la personne habite vers chez toi . Le + c'est que j ai pu voir la tof de ma premiere copine quand j'avais 12 ans.... ca m'a fait plaisir car je suis souvent demandé a quoi elle devait ressemblé.(normal c'etait ma premiere meuf lol)

    Je pense que c'est mieux de laisser le passé a sa place, au moins on garde de beau souvenirs et si vous cherchez a rencontré de nouvelles personnes rien ne vaut le réelle, boite, pub, club de sport, draguer dans la rue.. lol.

    Moi je pense qu'il vaut mieux avoir une poignée de vrais amis plutot que 100 anciens amis....

    RépondreSupprimer
  21. Moi aussi je voulais quitter mais je suis tombé sur une info superméga importante et ça m'a donné à réfléchir ... j'en ai fait un billet.

    RépondreSupprimer
  22. Qu'est-ce tu fais dans mes archives ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.