01 février 2008

Société Générale : et si c'était un leurre ?

Depuis que l’affaire de la Société Générale a éclaté, je me dis « ça n’est pas possible, une banque comme ça ne peut pas perdre 5 milliards dans la nature, tout cela doit cacher quelque chose ».

Monsieur Poireau a trouvé. Il le démontre magistralement : tout ça n’est qu’un sombre prétexte pour donner en pâture au monde de la finance la dernière banque nationale, la banque des pauvres.

Vous vous rappelez le prétexte utilisé pour privatiser GDF ? Il fallait sauver Suez.

Maintenant il faut sauver la Société Générale. Monsieur Poireau, encore bravo !

16 commentaires:

  1. Nicolas : faut dire qu'à force de se faire leurrer, on devrait finir par comprendre plus vite.
    GDF, Airbus, Société Générale, autant de pseudos scandales où sous couvert d'un vieux nationalisme économique, on nous vend des privatisations cachées !
    :-))

    RépondreSupprimer
  2. Ouais... Il faudrait qu'on frappe fort dans la blogosphère.

    RépondreSupprimer
  3. bonne remarque!

    attaquer tout ce qui est national, public.

    le coup de la gifle aura lui permis d'enfoncer un nouveau clou empoisonné dans le corps enseignant.

    au delà des commentaires que l'on peut faire sur le geste en lui même, j'ai quand même été atterrée de voir qu'hier soir le journal de la 2, que je vois en Italie sur TV5 et qui est donc diffusé dans le monde entier, a commencé par sa diffusion par ce fait divers, avec reportage dans la ville, etc...

    à mon humble avis, hier en France, comme dans le monde, il a bien dû se passer deux trois bricoles un peu plus importantes qu'une baffe.

    RépondreSupprimer
  4. Ouais. Il faudrait donner des gifles aux journalistes.

    RépondreSupprimer
  5. cette histoire est juste à vomir. Que faire à part TOUS se retirer de ctte banque, pour une fois que les utilisateurs peuvent tacler une banque !!! l'occaz est trop belle, franchement, d'en couler une. En tout cas vrai qu'il y aurait bcp à faire dans la blogo

    RépondreSupprimer
  6. Marshka,

    Quitter une banque ? Pour en engraisser une autre...

    RépondreSupprimer
  7. Il faudrait tacler TOUTES Les banques.

    Aïe , j'ai tellement à lire que je ne sais plus où poser mes yeux de taupe, pardon de myope !

    RépondreSupprimer
  8. Je n'étais pas surpris en découvrant le blog de trouver ces réflexions sur le classement du blog et la recherche google qui tombe directement sur ton site lorsque l'on tape "c'est mon avis et je le partage". Beaucoup de bloggers partagent cette obsession... Chez toi, elle est au second degré, c'est appréciable. Pour le reste, c'est très joli. Je reviendrai pour faire monter ton classement toujours plus à gauche.

    ps : la société générale a acheté pour 5 milliards de pubicité... C'est du Sulitzer ! Auteur oublié mais le seul capable de faire tomber Sarko des unes du JT.

    RépondreSupprimer
  9. Je n'étais pas surpris en découvrant le blog de trouver ces réflexions sur le classement du blog et la recherche google qui tombe directement sur ton site lorsque l'on tape "c'est mon avis et je le partage". Beaucoup de bloggers partagent cette obsession... Chez toi, elle est au second degré, c'est appréciable. Pour le reste, c'est très joli. Je reviendrai pour faire monter ton classement toujours plus à gauche.

    ps : la société générale a acheté pour 5 milliards de pubicité... C'est du Sulitzer ! Auteur oublié mais le seul capable de faire tomber Sarko des unes du JT.

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas : y'a des commentaires qui proposent d'autres hypothèses dis donc ! Comme si vraiment, au final, personne ne croyait à la version officielle, ce qui me réjouit !
    :-))

    RépondreSupprimer
  11. Excellente démonstration. Et tres inquiétante aussi.
    Monsieur poireau, pour le coup, vous etes un hercule ^^

    RépondreSupprimer
  12. C'est vrai que les Français sont complètement schizos.

    Et alors, la réflexion du QI de 150, au moins :"pour une fois que les utilisateurs peuvent tacler une banque !!! l'occaz est trop belle, franchement, d'en couler une."
    C'est sûr, quel bonheur en fin de compte (en banque) que de porter tort au pays entier !

    Et la Banque Postale = banque des pauvres, vraiment ? Cherchez les résultats.

    RépondreSupprimer
  13. mtislav,

    Merci ! Reviens quand tu veux.

    Poireau,

    Personne ne connait la version officielle...

    Benji,

    C'est en voulant faire un jeu de mot idiot avec Hercule que je comprends ton jeu de mot ! Je faiblis...

    Anonyme,

    C'est toujours de manière anonyme que les courageux viennent insulter mes commentateurs.

    RépondreSupprimer
  14. Benji : merci ! (en même temps Hercules, il s'en est tapé douze d'affilée, hein ?) :-))

    Ah le sieur (enfin j'en sais rien, je vois pas bien d'ici !) Anonyme reprend l'argument massue du gouvernement : attention, à travers la SG, c'est la tricoloritude de l'hexagonalité qu'on attaque !

    (ouaih, je sais mais c'est long le CDI le vendredi !)

    :-))

    RépondreSupprimer
  15. Considérer que l'attribution d'un QI de 150 est une insulte, c'est reconnaître implicitement que la réflexion était vraiment très con.
    CQFD

    RépondreSupprimer
  16. Poireau,

    Anonyme est revenu. Il semble heureux.

    Anonyme,

    Tu es toujours anonyme. Et toujours aussi con.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.