22 février 2011

Et si j'étais candidat ?

Je me demande si je ne devrais pas présenter ma candidature à la Présidence de la République. J’avais bien joué le rôle d’un candidat, en 2006, en tirant un programme très drôle. Vous pouvez relire si vous n’avez que ça à faire. A l’époque, j’étais un blogueur totalement inconnu alors qu'aujourd'hui aujourd’hui je suis un blogueur totalement inconnu mais bien classé au Wikio. D’ailleurs, si on se basait sur le Wikio pour faire l’élection, on n’aurait plus à perdre du temps dans des primaires stériles.

Voilà mon comité de soutien. J’ai nommé Vallenain, Cuicui, Valérie, Disp et Xapur. Les autres, je ne vous oublie pas, rassurez-vous, mais vous avez déjà eu un lien dans mon blog ce mois-ci. Vous serez intégrés à mon équipe de campagne si Dieu le veut et s’il existe mais je ne vais pas me mettre mal avec les cathos. Déjà que les musulmans risquent de morfler, avec le caractère de cochon que je me connais.

L’expérience montre que les différents programmes électoraux menés pour les élections ne servent à rien à part de servir de support à quelques discours électoraux poussifs écoutés uniquement par des militants convaincus avant même de les écouter au sein de meetings confidentiels animés par musiciens dépassés par les événements mais heureux de servir encore à quelque chose.

Je vais quand même établir un vague projet. Petit 1 : nous allons rétablir l’image de la France dans le monde en arrêtant de faire des conneries quand ça ne sert à rien. Petit 2 : nous allons multiplier par deux le budget de justice et augmenter celui de la police. Petit 3 : nous allons rétablir une fiscalité juste en supprimant toutes les aides aux entreprises qui font le con avec le pognon en question, comme payer des conseillers fiscaux pour optimiser les impôts, d’une part, et en taxant toutes les entreprises au même niveau pour éviter que les PME ne soient largement désavantagées, d’autre part.

Pour le reste, ça n’est que blabla, on jugera à la petite semaine. Je serai le premier candidat à ne faire aucune promesse électorale. Je serai le premier président à respecter tous mes engagements.

Ce qui compte, dans la cinquième et son élection phare, c’est le bonhomme.

Il faut que le candidat porte une cravate. Quel autre blogueur est connu pour sa cravate, hein ? Dites le moi !

Il ne faut pas d’un candidat maigre, ça ne donne pas confiance. Qui peut prétendre, ici, que je suis maigre ?

Il faut un président qui assure lors des réceptions officielles. Citez-moi un autre gugusse, à part notre ancien Ministre de l’Environnement, qui puisse s’enfiler une quinzaine de bières avant d’attaquer sans broncher le tout venant : champagne, vin blanc, vin rouge,…

Il faut un président proche du peuple, du terroir, … tout en connaissant les milieux de la finance ? Quel est le seul type qui se revendique comme venant d’une petite banlieue défavorisée ET d’un patelin du Centre Bretagne, tout en bossant dans une institution financière ?

Il faut un président qui connaisse parfaitement les problématiques des petites entreprises, les seules créatrices d’emplois crédibles. Connaissez-vous un seul autre candidat qui passe autant de temps à discuter avec des petits patrons (de bistro, par exemple) ?

Cela dit, je propose ça pour rendre service. Si vous connaissez quelqu’un qui répond mieux aux différents critères, je suis preneur

46 commentaires:

  1. « A l’époque, j’étais un blogueur totalement inconnu totalement à aujourd’hui où je suis un blogueur totalement inconnu mais bien classé »


    Mais vous restez un blogueur totalement feignasse car totalement incapable de se relire totalement.

    RépondreSupprimer
  2. À part ça, je refuse d'être représenté par un type qui a de la laine de mouton sur la tête.

    RépondreSupprimer
  3. je veux bien être sous-secrétaire d'état aux voyages réguliers vers le Brésil.

    RépondreSupprimer
  4. Et tu viendras en vacances à Loudia avec Carla ?

    RépondreSupprimer
  5. Ministre de la belle fesse, c'est possible? Je veux bien.

    RépondreSupprimer
  6. Ah, enfin une candidature sérieuse !

    J'espère que tu as changé d'avis et que tu vas proposer le retour de la TVA dans la restauration à 19,6%...

    ;)

    RépondreSupprimer
  7. Désolé, le meilleur candidat, c'est moi !

    RépondreSupprimer
  8. glouare ! tu nous inviteras à la garden party hein ?

    RépondreSupprimer
  9. Didier,

     

    Tiens oui ! J’ai une phrase qui ne veut strictement rien dire. C’est mal.

     

    Pour le reste et la tête de mouton, parlez-en à votre légitime.

     

    MHPA, El Camino,

     

    Pour l’instant, on prépare la campagne, un peu de sérieux, bordel !

     

    Jacques,

     

    Pas de Carla, trop maigre.

     

    Mathieu,

     

    Je n’ai pas changé d’avis : la TVA est un impôt sur la consommation.

     

    Marlowe,

     

    On s’en fout.

     

    Gaël,

     

    Pas de Garden Party. On fera des bouffes au bistro.

    RépondreSupprimer
  10. Énorme, je vote pour toi .

    On va créer un comité de soutien à Mulhouse

    RépondreSupprimer
  11. Voilà un petit boulot d'avenir : créateur de Comètes dans les villes qui en sont dépourvues.

    RépondreSupprimer
  12. Ministre? Eh non merci

    Par les temps qui courent, avoir un "Marocain" n'est pas une bonne chose (Vent de la Révolution...)

    Mais, Ambassadeur auprès des Nations-Unis, voir FMI, ça me tente...

    Je te soutiendrais seulement si:
    - Pas d'amnistie à tous ceux qui ont foutu la honte à la France par leurs agissements internes et à l'étranger (facile...)
    - Pas de parachute pour les ex-présidents de la République (Plus de Conseil Constitutionnel etc..)
    -Le Smic au Smic.
    - Une tournée générale au bistrot le soir de la victoire...

    - Et (je réfléchis...)....

    RépondreSupprimer
  13. mais tu dois pas faire des primaires d'abord ? ;-) bon en tous cas pense à nous pour les vacances en Tunisie, on a besoin de soleil #breiz :-)

    RépondreSupprimer
  14. Super, je sais taper à la machine (mais pas que...) et utiliser un photocopieur multifonction si ça peux aider !!!
    Je vais essayer de ramener des soutiens de MDB ce soir... un compte rendu au QG demain ?

    RépondreSupprimer
  15. Je te l'ai déjà (pour le local) la politique c'est fait pour toi ! Sinon un candidat comme toi c'est certain que je voterai les yeux fermés

    RépondreSupprimer
  16. Ministre des hirondelles me plairait assez !

    Je signe des 2 pattes.

    RépondreSupprimer
  17. Bon, si M. Cui-cui devient ministre des hirondelles, je veux bien le sous-secrétariat d'État aux chardonnerets et aux mésanges.

    RépondreSupprimer
  18. Bon, si M. Didier Goux devient le sous-secrétariat d'État aux chardonnerets et aux mésanges, je veux bien être le sur-ministre délégué aux Chardonnay et aux Merlot.

    RépondreSupprimer
  19. Hé ho ! Fidel, Cuicui, Didier,

    D'abord on fait la campagne, après, on voit pour les postes.

    Dominique,

    Le National ou rien.

    OSEM,

    Tu arrives à taper nue ?

    Isabelle,

    Pourquoi des primaires ?

    Minijupe,

    T'as pas commenté ?

    Bembelly,

    Hors de question. Si je suis élu, ce n'est pas pour faire la chasse aux sorcières. Que la justice face son boulot. En outre, on ne fait pas une loi rétroactive.

    RépondreSupprimer
  20. Enfin un candidat crédible avec un vrai programme !

    RépondreSupprimer
  21. J'ai déjà fait partie d'équipe de campagne donc je suis partant à fond.

    Donc, je peux écrire des discours, construire des slogans, élaborer des fiches d'argumentaires.

    Quelle bonne idée, on va buzzer..

    RépondreSupprimer
  22. Jamais j’aurais cru pouvoir dire un jour « Votez Nicolas ».
    Finalement, je recommence à trouver le prénom sympa… ;-)

    RépondreSupprimer
  23. t'aurais pu m'inclure dans ton comité de soutien ;-)

    RépondreSupprimer
  24. Tu rajoutes juste que tu nous feras changer de république, et c'est sûr : je vote pour toi.

    RépondreSupprimer
  25. Tiens, je sens que je vais me faire du pognon avec quelques photos compromettantes des derniers conseils des ministres, rebaptisés bientôt Kremlin des Blogs !
    :-))

    [Très très bon billet et programme aussi. On en rêverait. Tu fais de la moto l'été, toi ? :-)) ].

    RépondreSupprimer
  26. Y'a bien un blogueur ministre de la jeunesse en Tunisie, pourquoi-pas un blogueur président en France ? Moi, je vote pour !!!

    RépondreSupprimer
  27. Jean,

    Parfait !

    Poireau,

    De la moto ?

    Le Coucou,

    Attends, je prépare mieux.

    Juan,

    Je suis un candidat Wikio : ceux-là n'avaient pas eu de lien. Mais je compte sur toi !

    Marco,

    Oui, hein !

    Disp,

    Du calme, du calme,...

    Xapur,

    Oui !

    RépondreSupprimer
  28. tiens j'ai fait un billet pour porter la bonne parole ! Vive le jegounisme.

    RépondreSupprimer
  29. Nicolas : c'était une allusion à Coluche ! :-)

    RépondreSupprimer
  30. Merveilleux!! Vive toi!! Je souhaite cependant que tu me promettes un ministère de mon choix. Je me vois bien ministre du cul (et non pas du culte, hein, aucunr apport), revenons aux valeurs fondamentales.

    RépondreSupprimer
  31. vais commencer par cocher...
    pouf pouf...

    RépondreSupprimer
  32. Monsieur,
    A la lecture de vos écrits, et après mûre réflexion concernant votre candidature à la "Résidence de l'Elysée", je suis en mesure de vous annoncer que c'est avec joie, enthousiasme et détermination que vous pourrez compter sur mon total soutien pour cette aventure dont l'issue ne fait pas de doute à mes yeux.

    Mon expérience, outre ma connaissance des collectivités territoriales en déconfiture depuis 2007, vous sera d'un immense secours dans le domaine de l'organisation de rassemblements festifs, indispensables à votre victoire, comprenant buffets à volonté (pur porc et rien en dessous de 13°), orchestres et jeux de lumières. Je fais aussi dans le personnel de service et les transports de personnalités, mais j'ai bien compris que El Camino aurait en charge cette tâche.

    De plus, c'est avec plaisir que je m'en vais de ce pas constituer un comité de soutien dans la région de Gisors.

    Votre dévoué Philippe Méoule.

    RépondreSupprimer
  33. Valérie,

    On verra APRES les élections.

    Mlle Cigue,

    Signe.

    Philippe,

    Demande acceptée...

    RépondreSupprimer
  34. Pour une "Une révolution démocrate, la 6ème République" ?

    La révolution démocratique est au cœur des territoires, c’est la fondation dans l’action d’un nouveau pacte économique, social, écologique et citoyen au service du bien être humain.

    RépondreSupprimer
  35. J'arrive après la bataille moi...Riche idée !

    RépondreSupprimer
  36. Dominique,

    Je tiens l'essentiel de ma campagne (bidon) sur mon autre blog, macomete.com ! L'aspect "démocratie" y sera traité, peut-être pas sous la forme de la sixième.

    Mais effectivement, les territoires y seront un axe fort. D'une part, les politiques économiques (et emploi) échouent lamentablement au niveau national. D'autre part, il ne peut y avoir de vrai contre-pouvoir si les pouvoirs ne sont pas décentralisés.

    Vlad,

    On t'attend, bordel !

    RépondreSupprimer
  37. Doudou et moi même demandons les affaires extérieures et le commerce étranger. A moins que ça soit le contraire. On s'en fout, on ira en Tunisie acheter des trucs en douce dans des avions privés de potes rencontrés au hasard sur des tarmacs.
    Et on sera potes avec la terre entière.

    RépondreSupprimer
  38. Trub,

    Il est trop tôt pour réclamer des postes !

    RépondreSupprimer
  39. "Il faut que le candidat porte une cravate. Quel autre blogueur est connu pour sa cravate, hein ? Dites le moi!"

    Il y a moi.

    Mais j'ai d'autres défauts qui me fermeront, pour longtemps encore, l'accès aux voies présidentielles françaises.

    En revanche, pour ce qui est de lever le coude sans broncher... toi comme moi surclassons largement M. Sarkozy!

    RépondreSupprimer
  40. Question cravate, nous sommes à égalité.

    Question poids, j'ai perdu seize kilos ces derniers mois.

    Le lever de coude seul pourrait nous départager... mis à part certains éléments bassement patriotiques qui m'excluent a priori du jeu de la présidentielle...

    ... mais c'est bien au comptoir qu'on (re)fait les présidentielles (un sport que les Suisses ne pratiquent pas), et j'aurais plaisir à le faire si l'occasion se présente.

    RépondreSupprimer
  41. Vive les comptoirs ! (fais gaffe quand même avec un lascar comme moi, d'autant que je frise le quintal).

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.