22 juillet 2011

Kremlin des Blogs : bonne cuvée

S’il n’y avait pas eu la tenue vestimentaires de @romain_pigenel (notre illustration à droite, ça lui apprendra), ce Kremlin des Blogs aurait pu être parfait. Quand je pense que ce zombie tente de faire une carrière politique, tout en portant des montres que même Julien Dray aurait du mal à porter et un pantalon que seule @emanu124 oserait mettre… On est là, à faire les cons dans les blogs, vas-y que je te fasse un lien et te laisse un commentaire drôle, et paf !, aussi bien ce type voudrait devenir Président de la République.

Je n’évoquerais pas non la tenue de Richard Trois. Nous voilà avec un gugusse qui porte une chemise rouge dès qu’il traverse le périphérique. Je ne veux pas non plus parler de la coiffure de @mipmip qui s’est déguisée en serveuse de la Comète (notre illustration à gauche).

Reprenons au début. J’arrive à la Comète. Ceci semble anodin pourtant, compte tenu des travaux, ça relève de l’exploit. La serveuse (notre illustration à gauche, j’ai dit, bordel, mais dans la vraie vie, elle n'est pas de travers et n'a pas ce maquillage la rendant incognito) qui était dehors me dit « Tiens ! Il y a quelqu’un pour toi ».

Je rentre. Il n’y avait qu’une personne. Je me suis dit : ce type est venu pour moi. D’ailleurs, en me voyant, il a souri. Généralement, ça ne veut pas dire que les gens me reconnaissent mais que j’ai la coiffure en vrac, la cravate de travers, la chemise qui sort du pantalon et la braguette ouverte. Il se lève et me dis « Tu me reconnais ? ». J’ai dit « Mtislav ». C’est pratique d’avoir un pote avec un pseudo imprononçable. Si ce n’avait pas été lui, il aurait compris Josiane ou Michel ou le Yougoslave ou Martine Aubry, … C’était lui.

« Tu bois un verre ? » lui ai-je demandé parce que les copains blogueurs en vacances à Paris, c’est bien, mais je n’avais pas bu une bière depuis la veille, moi ! « Non, je vais attendre » me répond-t-il avant de se raviser devant ma tronche désespérée. Il a commandé un Bordeaux.

Ensuite, @nico93 est arrivé. Tiens ! Je vais lui piquer son tampon pour illustrer ce billet, ça nous changera de la tronche de la serveuse déguisée en Mipmip ou du futur Président de la République (il l’a lui-même récupéré ici, non pas le tampon de Mipmip qui était sur son oreille, celui de son blog). Après c’est Seb Musset qui s’est pointé. A ce stade de la cérémonie nous étions quatre dont trois grands et un gros..

Tonnégrande, le vieux Joël et Djibril sont arrivés. Deux gros grands et un gros petit mais qui ne bloguent pas.

Ensuite, un tas de gens. @m_le_maire, Dagrouik, Mipmip, Zeyes, Romain, @leilat, Gérard, Vlad (tiens ! Je lui pique une photo aussi), Richard Trois et j’espère que je n’ai oublié personne.
C’était bien.

L’heure tournant, j’ai dit « on se casse » et on s’est cassé mais les gens ronchonnaient et le volet de l’Aéro n’était pas tiré jusqu’en bas. Nous avons pu passer dessous. Le patron était encore plus saoul que nous tous réunis.

J’ai quitté mes camarades à minuit.

Si j’en crois Twitter, ils sont rentrés à la maison vers trois ou quatre heures du matin.

Et visiblement pas à jeun.



15 commentaires:

  1. Que du beau monde! Ne reste plus qu'à travailler la serveuse pour qu'elle serve les bières seins nus pour le #kdb de septembre.

    RépondreSupprimer
  2. Il est bien rare que l'ébriété soit de mise au KDB. Je suis vraiment bien étonné.

    RépondreSupprimer
  3. Tiens minuit, c'était la fin du concert de StRing...

    RépondreSupprimer
  4. Le “cuvée” du titre semble donc particulièrement bien choisi.

    RépondreSupprimer
  5. j'avais bien cru voir ton twit annonçant la présence de mtislav... merdre alors !

    RépondreSupprimer
  6. C'est quand la date de septembre paraît que c'est moins onéreux quand on réserve d'avance les bons crus ?

    RépondreSupprimer
  7. Parfait ma CAF sera passée je pourrais payer ma tournée.

    RépondreSupprimer
  8. En vous remerciant pour cette soirée et son after des héros arrosés à l'Aero.

    RépondreSupprimer
  9. C'était très bien. La matinée fut rude mais il faut savoir payer le prix.
    J'espère que le patron de l'aéro a fini par se réconcilier avec son frère qui avait l'air contrarié.
    Bon week-end.

    RépondreSupprimer
  10. C'était super, très bonne soirée :))

    RépondreSupprimer
  11. On croyait Mtislav parti à pied au cœur secret des Pyrénées en train de soigner on ne sait quel ours que l'humanité pourchasse et le voilà parisien ! Ah bravo !
    :-)

    [Elle n'est pas mal du tout, la blondasse ! :-) ].

    RépondreSupprimer
  12. Je crains que ce billet, et surtout son amorce scandaleuse, ne tombe sous le coup de la charte des primaires, qui interdit les attaques personnelles et n'autorise que les remarques positives. Je n'ai pas encore décidé si je devais le signaler à la Haute Autorité d'Ethique des Primaires, mais je crains ne pouvoir couvrir plus longtemps une telle infamie.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.