24 juillet 2011

Le Tour de France passe à la Comète, pas à Oslo

Quand je suis sorti du métro, vendredi soir, j’ai pris mon iPhone et consulté Twitter. Les twittos qui se vantent d’être bien informé m’ont donc appris l’explosion d’une bombe à Oslo mais, à cette heure peu tardive, on ne savait pas encore qu’il y aurait près de cent morts.

J’ai fait une plaisanterie oiseuse sur Eva Joly, comme, je l’ai découvert ensuite, quelques milliards d’autres twittos. Je me suis donc ramassé.

J’ai ressorti mon iPhone vers 20h15 et j’ai vu des twittos qui gueulaient parce que les journaux télévisés parlaient du Tour de France avant des événements à Oslo. Ca m’a attristé (puisque je ne connaissais pas – mais eux non plus – l’ampleur du drame) de lire tous ces commentaires sur la dégénérescence du peuple et tout ça, pensant en moi-même que le fait qu’un jeune Français gagne une étape à l’Alpes d’Huez intéressait plus les gens qu’une bombe devant un ministère scandinave. Mes congénères blogueurs politiques ferait mieux d'étudier les préoccupations des gens… En juillet, c'est Tour de France.

Du coup, je me suis encore amusé, hier soir, avec Twitter. Le drame à Oslo avait disparu et les Twittos étaient plus intéressés par la mort de Amy Whinehouse et par se remémorer toutes les stars mortes à 27 ans.

Les rares qui s’intéressaient à Oslo se félicitaient que le tueurs fous soit un intégriste catholique : ça allait faire chier les réacs. Pour ma part, je ne vois pas trop ce que ça change… D’autant qu’aucun gugusse, à part Corto, blogueur de droite, ne s’est levé pour souligner que l’expression « Norvégien de souche » fréquemment utilisée dans Twitter et à la radio était profondément raciste. Souligner par un tel propos que le tueur est un grand blond bien enraciné dans le pays où il est né et donc que ce n’est pas un petit trapu basané est abject.

Alors je vous préviens. Imaginons qu’un barrage explose en Chine vers midi et que le raz-de-marée engloutisse un ou deux millions de Chinois, ça ne changera rien : je regarderai le Tour de France passer devant mon illustre bistro, ça sera l’événement le plus important de la journée, et j’en ferai du livetwitage.

Ainsi va la vie. Peu importe la posture des twittos et les leçons de morales gauchistes.

Pour l’instant, je vais me contenter de rendre hommage à la star décédée. Comme si ça pouvait intéresser quelqu’un.

11 commentaires:

  1. Tiens, je la connaissais pas celle-là ?

    J'aime bien sa robe ;o)

    RépondreSupprimer
  2. Si, si ça m'intéresse; c'est triste ce décès!
    :(

    RépondreSupprimer
  3. Encore une qui sera passée sans m'en apercevoir…

    RépondreSupprimer
  4. Nicolas, je te vois faire la blague suivante sur "WineHousE"
    "Mon Amy a gagné une Maison".. Win(n)e.. house!
    J'anticipe...

    RépondreSupprimer
  5. j'apprécie le silence du pape ...............

    RépondreSupprimer
  6. @Anonyme: je n'ai encore lu nulle part qu'il était catholique... simplement chrétien (il peut donc être protestant, voire avoir fondé sa propre secte d'inspiration chrétienne). Pas tout à fait pareil - ce que j'allais justement signaler à Nicolas, comme imprécision dans son billet.

    RépondreSupprimer
  7. Il a d'ailleurs plus de chance d'être protestant que papiste en Norvége.

    RépondreSupprimer
  8. J'encourage fortement Didier Goux à sortir un peu plus de sa maison pour découvrir les artistes d'aujourd'hui… Avant qu'il ne meurent ! :-)

    [C'est con, je ne suis pas moutonier et quand Amy WineHouse a commencé à marcher vachement bien, je n'y suis pas allé par pure volonté de fuir les troupeaux bêlants de fans. Je n'ai découvert et apprécié ses chansons qu'il y a une quinzaine de jours ! :-| ].

    RépondreSupprimer
  9. Autre réponse à M. Anonyme: oui, le Pape s'est exprimé. Si vous lisez l'italien, c'est dans l'Osservatore Romano:

    http://www.osservatoreromano.va/portal/dt?JSPTabContainer.setSelected=JSPTabContainer%2FDetail&last=false=&path=/news/vaticano/2011/170q11-L-appello-di-Benedetto-XVI-dopo-i-gravi-att.html&title=Va abbandonata per sempre la via dell'odio&locale=it

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.