10 octobre 2011

Dimanche prochain, je vote aussi pour François Hollande

Tous les commentaires ayant probablement déjà été faits à propos des résultats de la primaire, je vais m’abstenir. Je vais commencer par saluer les copains blogueurs qu’ils soient dans la joie ou dans la peine, j’ai une pensée pour tous.

Il reste « au peuple de gauche » à choisir entre Martine Aubry et François Hollande ?

Mon choix est fait.

Il reste au blogueur politique à pondre son billet matinal.

Ca va être plus dur.

Pourtant, quand je suis passé au bureau de vote, hier, après avoir dépose mon bulletin et signé le machin, la petite dame qui m’a fait signé et que je ne connais pas m’a proposé de noter mes coordonnées pour pouvoir être contacté par le PS. J’ai répondu : « Bah ! Martin et Hervé les ont. » La présidente du bureau de vote a dit à sa collègue : « Oui, laisse tomber, on les a surement. » puis à moi : « Allez ! Vous nous ferez bien un petit article, ce soir ! » « Heu, demain matin, pas ce soir ».

Nous y voila.

Alors, je vais faire dans le consensuel.

Bravo au Parti Socialiste pour l’organisation de machin et la participation exceptionnelle. Félicitations aux militants qui ont bossé, toute la journée, pour que ce vote se déroule au mieux.

Dans le consensuel ?

Bof…

Nous avons à désigner celui qui représentera la Parti Socialiste pour l’élection présidentielle et qui sera probablement opposé à Nicolas Sarkozy au deuxième tour. En fait, je n’ai pas spécialement envie de choisir entre Martine Aubry et François Hollande, tant je les apprécie tous les deux et tout ça. Ce mode de scrutin me fait chier.

Lequel est le plus apte, a priori, à battre le chef de l’état ?

C’est François Hollande. Je ne sais pas si ça va faire plaisir à la présidente de mon bureau de vote mais c’est elle qui m’a poussé à faire un billet.

François Hollande a fait une très bonne campagne mais on ne peut pas lui décerner un 20/20. Par exemple, dans ces derniers jours, il a bagoté au sujet d’Hadopi. D’un autre côté, les électeurs se foutent d’Hadopi même si ça désole les blogueurs.

Par contre Martine Aubry a accumulé les bourdes.

La première grosse, à mon avis, fut pendant le Festival d’Avignon, quand elle a promis d’augmenter le budget de la culture de 30 ou 50%. Pendant ce temps là, on explique au peuple qu’il devra se serrer la ceinture…

La deuxième fut quand elle a déclaré « Je serai la Présidente de la Sécurité ». Ca ne veut rien dire et on ne gagnera pas l’élection en faisant du Sarkozy.

La troisième est toute récente, à propos de langues régionales. Je me fous des langues régionales mais si le candidat se met à dos les enseignants, ça permettra de limiter les frais de campagne en n’étant pas au second tour.

La quatrième fut d’aller se faire siffler à la Fête de l’Humanité.

Stop.

Pour gagner face à Nicolas Sarkozy, il faudra un candidat très fort.

Mais le candidat, quel qu’il soit, sera derrière un parti très fort. L’organisation et le succès de cette primaire l’ont montré.


18 commentaires:

  1. Juste pour m'abonner aux commentaires de ce billet (qui peuvent être savoureux).

    Mais je partage la logique de ton billet, et ta vision de la politique. une élection est faite pour être gagnée, et puisqu'on vous demande de choisir quel candidat, il va de soit que prendre celui qui a le plus le profil du rassembleur est une bonne chose.

    J'attends par contre, avec curiosité, comment va se monter ce front Tout Sauf Hollade... (elle est douée Front Tout sauf..., la Mme Aubry)

    RépondreSupprimer
  2. Vrai, plutôt d'accord avec ton billet, au niveau des déclarations à l'emporte-pièce de la dame. La vraie problématique (mais très intéressante) va être le débat entre les deux projets, et ça ne devrait que s'affiner dans la semaine.

    RépondreSupprimer
  3. Il y aurait 17 millions de votants à gauche disait Mélenchon sur son blog et deux millions et demi de sont déplacés. C'est très bien, franchement surtout quand on connait le nombre d'adhérents au PS mais où étaient les autres ?

    RépondreSupprimer
  4. D'accord avec MHPA ! Prenons le temps d'écouter les deux encore une semaine. En débat ou pas ! Pas de précipitation !
    :)

    RépondreSupprimer
  5. Martine Aubry et sa troupe de dinosaure ne me font pas envie. Je n'en écouterais pas plus.

    RépondreSupprimer
  6. Bravo, faire un billet sur le résultat de la primaire sans citer Arnaud Montebourg est une belle prouesse.
    Pourtant, si on additionne les score du troisième et de la deuxième… tu vois ce que je veux dire ?

    RépondreSupprimer
  7. Rimbus,

    Tu n'es pas au centre du monde et je ne parle que des participants au deuxième tour après avoir fait un premier paragraphe pour saluer tout le monde. Et en plus, tu me fais du chantage, comme si tu étais dépositaire des voix et moi candidat.

    Reviens sur terre.

    El Camino,

    Ouais, pas folichon.

    Gildan,

    Je ne vais pas changer de candidat entre deux tours.

    Dominique,

    Ça n'est qu'une primaire et c'est très bien.

    MHPA,

    La semaine prochaine ?

    Falconhill,

    Ouais. Le tout sauf se dessine.

    RépondreSupprimer
  8. @Nicolas
    "Je ne vais pas changer de candidat entre deux tours."

    Pour une fois, on peut le faire ! Ils sont présidentiables tous les deux ! Écoutons les ! Prenons ce luxe !

    RépondreSupprimer
  9. Moi je fais du chantage ?
    je constate ce que tout le monde dit… C'est bizarre ta réaction. Nous serons vite fixé de toute façon. Meilleures salutations ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Gildan,

    Je vais écouter mais la probabilité pour que je change d'avis est à peu près nulle. Ça fait en gros six moi que je soutiens Hollande.

    Rimbus,

    C'est ma réaction qui est bizarre ? Tu dis ça pour nous faire rire ?

    RépondreSupprimer
  11. Après le TSSR, un TSH ?
    Ben alors la gauche est mal barrée.

    RépondreSupprimer
  12. Pour moi, le choix est Aubry... ne serait-ce que pour les convictions qu'elle porte, quand Hollande semble plus être un "ni ni" à la Chirac : rassurant, sans faire de vagues, "normal"...
    La France a-t-elle besoin d'un chef "normal" ? Non, le principe du chef étant de prendre parfois, dans l'urgence, des décisions impopulaires. Je vois mal Hollande, spécialiste du grand écart au PS, endosser ce rôle là... Bien trop consensuel.
    Mais il aura l'avantage de rassurer les gens, lassés par les gesticulations de Sarkozy.

    Pour moi, ça reste Aubry qui malgré ses bourdes, reste plus convaincue, convaincante et de gauche "forte".

    http://nainsportentnawak.net/2011/10/10/contre-le-ni-ni-votez-martine-des-dimanche-prochain/

    RépondreSupprimer
  13. La situation actuelle aussi bien économique que sociétale nous amène à ne surtout pas choisir un "président normal", un pépère à la Chirac qui ne changera vraisemblablement rien. La gauche n'est pas là pour border le capitalisme en déconfiture !
    :-)

    RépondreSupprimer
  14. Poireau,

    Pas de bol les deux candidats qui restent ne sont pas anormaux.

    RépondreSupprimer
  15. Ce dont je suis sûr c'est que le candidat idéal serait " Frantine Hobry " consensuel pour réunir la gauche au premier tour et rassembleur pour le second face à la droite ... Las !!
    Attendons donc de les voir face à face qui sait ... on les percevra peut etre encore mieux ?.

    RépondreSupprimer
  16. Superbe Blog bien plus complet et pratique. Il me faudra des mois pour arriver à "rattraper" mon retard.
    Un grand merci.
    voyance en direct

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.