14 novembre 2011

Capitaine de pédalo

L’information politique du jour est affligeante. Jean-Luc Mélenchon compare François Hollande a un capitaine de pédalo.

Méluche est fatigant.

« Je voudrais en débattre avec François Hollande. Il ne répond pas. Quel mépris ! »

Les candidats de gauche ont participé à un large débat, tout au long de l’été. Méluche a refusé d’y participer.

Un débat ? Pour quoi faire ? On voit souvent les candidats à la présidentielle débattre deux à deux avant une présidentielle ?

On imagine vraiment le candidat a priori être volontaire pour se faire taper dessus par par un ex membre de son parti ?

« Il décrit également les actuelles négociations entre Europe Ecologie-Les Verts et le PS comme de la "carabistouille". Chacun campe sur ses positions sur le nucléaire, "puis on s'aperçoit qu'ils échangent des centrales nucléaires contre des circonscriptions". »

Seul contre tous, le Méluche ! Les députés communistes ne seraient pas attachés à leurs circonscriptions ? Ils ne voudraient pas d’élus locaux ? Ils ne sont pas attachés à la suppression de la réforme territoriale qui leur fera tout perde !

Méluche a choisi son ennemi. Ce n’est pas Nicolas Sarkozy. Ce n’est pas Marine Le Pen.

Je m’en fous, j’ai confiance.

Il vaut mieux être capitaine d’un pédalo que capitaine du Titanic. C’est le rôle que s’est donné Méluche : couler l’ensemble de la gauche pour exister.

14 commentaires:

  1. Mieux vaut être sur un Pédalo qu'abondonné à quai.
    C'est dit!

    RépondreSupprimer
  2. Il n'y a pas besoin de Mélenchon pour couler la gauche...Elle s'est coulée toute seule en votant le traité de Lisbonne, dont on voit le résultat aujourd'hui, et ce dans le dos du peuple français...Les primaires n'étaient pas celles de la gauche, pas plus que François Hollande n'est le candidat de la gauche...Pour l'instant il est celui du PS et de lui seul.

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme,

    Prout.

    Melclalex,

    Mais non.

    CQJP,

    Oui !

    RépondreSupprimer
  4. Comme je l'ai dit chez Melclalex, tu ne peux pas empêcher des gens qui ne sont pas au PS de critiquer le PS !
    C'est tout le problème des petits partis qui n'ont aucune chance d'accéder au pouvoir, ils ont quand même le droit de s'exprimer...
    Ou alors on n'est plus en démocratie.
    Et c'est au PS de discuter sans se montrer hégémonique.

    RépondreSupprimer
  5. Pour l'instant Hollande gagne dans les sondages,non ?
    Tu peux pas demander aux écolos et au FDG de se saborder en s'inscrivant à "touthollande".
    Tu es inquiet ? La campagne n'a pas encore commencé...

    RépondreSupprimer
  6. Oui je suis inquiet. La seule stratégie qu'ils ont est de taper sur le PS.

    RépondreSupprimer
  7. Melenchon me fait penser à l'iceberg il expose ce qui le differencie ... quitte à en faire des tonnes en oubliant le socle immergé.... qu'en on sait qu'il représente les 6/7 em du tout ... Il n'y a pas lieu de s'inquieter tout au plus de s'en désoler on en verra d'autres Bonnets blancs et Blancs bonnets par exemple !!!

    RépondreSupprimer
  8. Yop, pas d'accord.
    Tu devrais lire l'article en entier plutôt que de reprendre une citation tronquée qui tourne en boucle entre les journaux. C'est pas bien de faire de la scholastique en boucle.
    http://www.lejdd.fr/Election-presidentielle-2012/Actualite/Jean-Luc-Melenchon-s-en-prend-au-programme-de-Francois-Hollande-interview-422213/?from=cover

    Et oui, au fait, aucun député PCF élu en 2007 n'a demandé d'aide au PS au premier tour : ils sont tous passés devant.
    Pas comme les écolos. C'est pas la même chose.

    Juste comme ça, celui qui était dirigeant du PS pendant les deux dernières présidentielles perdues, c'est un certain François Hollande. Ce nom vous dit quelque chose ?

    Au fait, dans son blog, Mélenchon dit que si les réactions sont si violentes, c'est parce qu'il a touché là ou ça fait mal. Je partage son avis http://www.jean-luc-melenchon.fr/2011/11/13/du-pedalo-au-radeau-de-la-meduse/

    @Vincent : les 6/7, c'est quoi ? contrètement, j'entends.

    RépondreSupprimer
  9. Bon, faut se blinder parce que si on est inquiet alors que la campagne n'a même pas encore commencé, on risque d'y laisser sa peau, non ?
    "Assied-toi au bord de l'oued et tu verras le cadavre de ton ennemi passer" !!!

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas J
    Prout... c'est effectivement un argument politique de première importance...

    RépondreSupprimer
  11. Mouarf ! De la part d'un type qui n'a même pas les couilles de signer. Ton argumentation est bien un pet.

    RépondreSupprimer
  12. Vincent,

    Il y a un peu de ça.

    Anonyme,

    Je n'ai pas pris une partie d'un article, j'ai pris des titres de presse. Méluche peut toujours se draper dans des postures sur son blog, c'est bien lui qui fait du mal. Et ça fait mal.

    Estelle,

    La peur n'évite pas le danger. Et la bravitude non plus...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.