29 février 2012

5 ans d'Education Nationale en une phrase

Ainsi, Nicolas Sarkozy a, semble-t-il, totalement foiré son discours à propos de l’Education Nationale, hier. Il aurait tout simplement oublié de lire un paragraphe… Qu’on se rassure ! Il n’a pas loupé que son discours, il a aussi loupé toute sa politique en matière d’éducation avec le non remplacement d’un prof partant à la retraite sur deux…

S’il n’y avait qu’une information à retenir, c’est celle-ci : la France est le pays de l’OCDE avec le plus faible taux d’encadrement à l’école (via l’excellent billet de Seb Musset au sujet de l’éducation).

« La France présente le taux d'encadrement le plus faible, tous niveaux et tous établissements confondus (publics et privés) avec seulement 6,1 enseignants pour 100 élèves-étudiants, contrairement à des pays comme la Suède, la Grèce ou le Portugal où le taux d'encadrement dépasse neuf enseignants. »

3 commentaires:

  1. Je constate avec un certain amusement ironique que les professeurs, après avoir été rétrogradés au statut d'enseignants, sont désormais considérés comme du personnel d'encadrement, à l'instar de matons de maisons d'arrêt ou de vigiles d'hypermarché.

    C'est d'une terrible lucidité.

    RépondreSupprimer
  2. Melclalex,

    Tu peux répondre au vieux gauchiste ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.