15 février 2012

L'information politique du jour

On le sait depuis ce matin, c’est bien aujourd’hui que Nicolas Sarkozy va lancer son compte Tweeter. Quand je suis allé le visiter, ce matin, il n’avait aucun abonné, aucun abonnement mais le compte était bien créé.

Le compte était protégé. Je vais lui donner un premier conseil : ce n’est pas la peine de le protéger, ça fait longtemps qu’on ne l’écoute plus.

Depuis, je crois que le compte a été libéré et que le Président de la République a envoyé son premier tweet : « Bonjour à tous, je suis très heureux de lancer aujourd’hui mon compte #Twitter. Merci à ceux qui voudront bien me suivre! – NS ».

Je vais lui proposer un premier sujet de débat en 140. Par exemple, que pense-t-il des propos de Christian Vanneste « En Allemagne, il y a eu une répression des homosexuels et la déportation qui a conduit à peu près à 30 000 déportés. Et il n'y en a pas eu ailleurs. (...) Il n'y a pas eu de déportation homosexuelle en France. » Est-ce une volonté de « cliver » encore la société ? Est-ce une déclaration d’amour pour l’Allemagne, notre nouveau modèle ?

Je ne sais pas si Nicolas Sarkozy rédige ses tweets lui-même ou se fait aider, comme, par exemple, François Hollande, par un coup de fil d’Ariane !

On le saura ce soir. Si des tweets sont émis pendant qu’il passe à la télé, on pourra supposer qu’il a une petite main (j’allais dire un nègre, mais ça aurait été déplacé). Si le tweet est plein de faute d’orthographe, on pourra même deviner de qui il s’agit.

D’ailleurs, j’invite Monsieur Sarkozy à follower @SardineMorano qui est un compte que je tiens moi-même. Il est facile à suivre, je n’y mets pas grand-chose, je l’avais créé pour pointer les aspects positifs du quinquennat.

Ah ! Oui, Nicolas Sarkozy passe à la télé ce soir. Je ne sais pas ce qu’il va annoncer. Peut-être la création de son compte Twitter, justement, ce qui vaut bien le JT de TF1. Ou alors un nouveau referendum, sur un thème rigolo. Je propose par exemple de demander aux Français si on peut laisser les personnes, nées à l’étranger et n’ayant pas cotisé à la sécurité sociale depuis au moins 20 ans, entrer aux urgences de l’hôpital public s’ils ne laissent pas au préalable un chèque de caution de 800 000 euros.

Moi, je ne vais pas regarder, je serai à la Comète, avec les copains, pour le Kremlin des Blogs en l’honneur de Marco qui vient de Lyon pour boire une bière. Nous serons néanmoins de tout cœur avec les copains de l’équipe web de François Hollande qui seront au « 59 » à l’occasion du meeting à Rouen de ce dernier. Nous avons envoyé les blogueurs gauchistes du coin en soutien : Arnaud, Philippe, Aurel, … Didier Goux n’est pas disponible. Il doit regarder le JT pour voir si on peut faire plus réactionnaire que lui.

De la Comète, nous retweeterons les copains et, comme d’habitude, je raconterai un tas de bêtises. Nicolas Sarkozy pourra me suivre. En principe c’est sur @jegoun que ça se passe. Généralement, quand quelqu’un me « followe », je le followe en retour dans les 24 heures (j’unfollowe beaucoup, aussi, et je m’en excuse, mais, sinon, je n’arrive pas à suivre. Je n’unfollowerai pas Nicolas Sarkozy sauf s’il commence à avoir trop d’abonnés). En plus de Marco, il y aura @sebmusset et, probablement, @intox2007 et d’autres, mais je n’ai pas relevé les noms.

Je vais conseiller à Nicolas Sarkozy de suivre quelques comptes :
-         @fhollande : c’est un excellent compte grâce auquel on découvre tous les jours qu’une société plus juste est possible,
-         @leftblogs : c’est le compte qui regroupe tous les flux des blogs, politique ou non, des membres des leftblogs,
-         @kremlindesblogs : c’est le compte qui regroupe les flux des blogs des braves gens qui participent au Kremlin des Blogs,
-         @jegounblogs : c’est le compte où je backtweete des billets de blogs ou des dépêches d’information dans la journée, ce qui évite aux gens sérieux de suivre également les conneries que je raconte avec @jegoun quand je suis au bistro.

A la limite, Monsieur Sarkozy peut se limiter à ces quelques comptes, bien actifs, pour faire son entrée dans ce monde magique qu’est le tweetage.

Après le 6 mai, Nicolas Sarkozy pourra créer un compte Google+, on y trouve un tas d’informations divertissantes et c’est beaucoup plus calme que Tweeter. D’ailleurs François Bayrou y passe une partie de sa vie.

6 commentaires:

  1. Je ne sais pas si je dois te remercier pour cette info... mais je vais quand même le "follower"...

    RépondreSupprimer
  2. Pareil, ça peut être aussi drôle que le compte de Morano...

    RépondreSupprimer
  3. Ses tweets sont protégés ... tu veux dire qu'on peut attraper des MST en les lisant ?

    RépondreSupprimer
  4. El Camino,

    Pas besoin de gonfler des chiffres !

    Solveig,

    Heu...

    Bem,

    Je crois pas.

    Stef,

    Ne fais pas gonfler les chiffres !

    RépondreSupprimer
  5. Je n'étais pas au meeting, mais ai suivi la visite de FH chez M-Real, papeterie en grand danger de fermeture dans notre région. Une vidéo arrive sur mon blog.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.