12 mars 2012

Sans programme

C’était donc ça, la fameuse surprise : Nicolas Sarkozy se présente à l’Election Présidentielle sans programme. Peut-être veut-il entrer dans le livre des records ? Toujours est-il qu’on retient deux choses de ce dimanche après-midi : Gérard Depardieu soutient Nicolas Sarkozy et ce dernier veut renégocier des traités Européens.

Il a réellement perdu la main, ce que je répète depuis quelques mois, ici.

Pourquoi je cite Depardieu ? Parce que c’est réellement lui qui me vient à l’esprit quand je repense au meeting d’hier. Alors que je suivais l’événement dans Twitter, du comptoir de l’Aéro puis de la Comète, j’imaginais le gaillard cherchant désespérément les toilettes…

Nicolas Sarkozy veut renégocier un traité Européen ? C’est à plier de rire quand on voit ce que François Hollande a pris sur la tronche de la part des cadres de l’UMP en disant qu’il voulait… renégocier un traité Européen !

S’il y a bien un domaine où il n’est pas crédible, Nicolas Sarkozy, c’est bien quand il parle des traités Européens vu qu’il nous en a collé deux de force en cinq ans.

Pour le reste…

Quelques devinettes, tiens ! Qui a dit « L’égalité devant le travail, devant l’emploi, c’est le fondement de l’égalité réelle. » ? Qui a dit « En attendant, la France soumettra ses grandes entreprises à un impôt minimum qui sera assis sur le chiffre d’affaires mondial. » ? Qui a dit « La France exigera que désormais les PME européennes aient une part des marchés publics qui leur soit réservée. » ?

C’était lui, hier.

Il a raison. Il aurait pu ajouter : « le changement, c’est maintenant ! »

« Car j’ai compris que les Français attendaient de moi autant une obligation d’engagements que de résultats. Qu’ils seraient scandalisés de me voir renoncer. »

Non…

« Je me souviens de ce jour de Printemps, il y a cinq ans, où les Français m’ont accordé leur confiance. »

Moi aussi. Ils ne recommenceront pas deux fois la même erreur.

Edit : j'ai extrait les citations d'un pdf que j'ai reçu par mail, mais Nicolas Sarkozy n'aurait pas tout prononcé.

7 commentaires:

  1. en 2007 c sarko astérix , en 2012 "charlot "

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas eu le temps de lire tout le pdf en question mais effectivement s'il commence à oublier des paragraphes...
    Ce président, c'est vraiment n'importe quoi, ses soutiens aussi.

    RépondreSupprimer
  3. le coup du traité européen, c'est énorme et devrait faire réfléchir à l'irréalisme de Sarkozy sur ce point puisque aprés des années à défendre Shcengen, il part en impréparation complète sur cette histoire

    RépondreSupprimer
  4. Ça m'a tellement fatigué de l'entendre que j'étais content de reprendre ma semaine.

    RépondreSupprimer
  5. @romain blachier
    Surtout que le 8 mars, il y avait une réunion à Bruxelles, à laquelle Guéant n'a pas assisté, au cours de laquelle, quasiment toutes les demandes de la France ont été acceptées.

    RépondreSupprimer
  6. l héolien a de l avenir en france

    RépondreSupprimer
  7. Oui c'est n'importe quoi mais dans le discours se cachent deux arguments qui mis ensemble forment un tout qui fait peur :
    . la possibilité de passer des accords dans une entreprise et que ces accords soient considérés comme supérieurs à la Loi commune votée par nos représentants (la démocratie quoi !).
    . la dénonciation des syndicats qui "bloquent car ils craignent l'arrivée de ce monde nouveau qui verra leur influence diminuer" !

    En clair Sarkozy propose une vision de la société pour le moins assez peu démocratique et républicaine ! :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.