04 avril 2012

Où est l'UMP ?

Alors que François Hollande a dévoilé, ce matin, ce qu’il ferait au cours de la première année de son quinquennat, l’UMP est étrangement muette. On trouve bien une dépêche AFP reprenant les propos de Jean-François Copé tenus sur LCI et repris en boucle dans les médias. On trouve aussi de vagues traces d’une intervention de Valérie Pécresse et d’Hervé Novelli mais ça s’arrête là.

Google a mis en place un nouveau service, pour les élections. Dans la rubrique « Hollande », on ne trouve que les propos de Jean-François Copé et Google News n’est pas plus bavard, de même que celui des grands sites d’information, comme celui d’Europe 1.

Le projet du Parti Socialiste n’étant pas vraiment favorable à Google, on ne peut supposer que cette honorable société favorise son candidat. Une seule conclusion : personne d’autre n’a parlé, à l’UMP, ce matin.

Un mot d’ordre a-t-il été donné ? Les éléments de langage sont-ils taris ?

Veulent-ils éviter le ridicule – trop tard ? – ou de faire de la publicité aux annonces de François Hollande ? Attendent-ils le programme de Nicolas Sarkozy qui sera dévoilé demain à l’occasion d’une conférence de presse ? Approuvent-ils les mesures annoncées ?

Pourtant, c’est toujours un bonheur d’écouter Jean-François Copé. « L'énorme avantage c'est que maintenant le sérum de vérité est sur la table, il ne peut plus se dissimuler. » Il nous invente « des éléments de langage » comme s’il était une machine même si on ne sait pas trop ce que ça veut dire. Plus c'est gros, plus ça passe !

Quant à Valérie Pécresse elle a parlé d’une histoire de signaux négatifs envoyés aux agences de notation…

Quand on sait qui a fait perdre le triple A à la France pour avoir creuser la dette de 600 milliards, on comprend mieux pourquoi Nicolas Sarkozy aurait demandé aux cadres de l’UMP de la fermer…

(photo)





4 commentaires:

  1. En tous cas,l'impasse est faite sur l'agenda de la gauche présenté par François Hollande dans la presse, au profit des assassinats, meurtres et accidents en tous genres ...
    Comme si cet agenda était un "non évènement" !

    RépondreSupprimer
  2. Ils ont oublié ! C'est donc ça !

    RépondreSupprimer
  3. En pleine reconversion :Reconversion des futurs ex-ministres et parlementaires UMP : ils deviendront avocats sans examen : pour défendre le sortant ? http://www.rue89.com/2012/04/04/ex-ministres-et-elus-deviendront-avocats-sans-examen-230842

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.