14 septembre 2013

Bijoutier ou pantins réactionnaires ?

Tous les internautes français ont entendu parler de la page Facebook défendant le bijoutier qui a tué dans le dos un agresseur. Le nombre de likes monte et est impressionnant. Il est proche du million. 

Le problème...

En poussant un peu, on constate que la plupart des likes viennent de l'étranger. Ils ont donc été achetés. Les réacs français sont des pantins. 



Le bijoutier a tiré dans le dos d'un type qui fuyait. Il n'était pas en état de légitime défense. C'est un meurtrier. Et tout ce que ses défenseurs ont trouvé, c'est d'acheter des likes sur une page Facebook. Ce sont des cons. 

http://sebmusset.blogspot.fr/2013/09/facebook-bijoutier-nice-intox.html

28 commentaires:

  1. Chiffre de like suspect, effectivement, mais je me demande comment le site socialbakers fait pour savoir d'où viennent les like, ils sont en cheville avec FB ou il y a une autre méthode ? Et qui paie pour les petits Indiens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des tulauras probablement. Indiens vaut mieux que 2 tulauras

      Supprimer
  2. C'est un non événement comme tous les happenings sur internet.

    Le vrai problème c'est la définition mal taillée de la légitime défense qui livre les citoyens pieds et poings liés à la truanderie.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, connard ! Je ne défends personne mais comme tu as le cerveau étroit eu es persuadé du contraire. Cela étant, si vous voulez que l'on continue à avoir des relations courtoises, il faudrait démontrer votre envie. Sinon, allez chier, je n'ai pas que ça à foutre que de jouer avec des connards comme vous.

      Nonobstant quelques grammes, vous me devez des excuses pour des propos tenus cet été. Dans l'attente, vous avez le droit d'aller chier ailleurs. Et ne venez pas chialer sur votre blog comme d'habitude, pauvre con. Hop ! Et arrêtez de boire.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Prends tes cachets, pépère. Je crois bien que tu te prends trop au sérieux alors que tu n'es qu'un raclure ordinaire. Comptez vous même les lignes tout le monde s'en fout.

      Vous me devez des excuses et si vous aviez le moindre sens de l'honneur, vous me les présenteriez. Ah ! Merde ! J'ai vouvoyé.

      Supprimer
  4. J'avais oublié qu'il pouvait y avoir tant de haine et de bêtise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ! Des clowns qui défendent des conneries pour oublier le reste.

      Supprimer
  5. J'avais oublié qu'il pouvait y avoir tant de haine et de bêtise !

    RépondreSupprimer
  6. Si vous aimez vous mettre à 4 pattes et tendre la vaseline au braqueur, en vous consolant avec le contrat d'assurance, ça vous regarde.

    Comprenez que certains ne sont pas de ce bord, et n'aime pas spécialement que des connards (parce qu'ils sont la les connards) viennent voler le fruit d'années de boulot et d'investissement colossaux.

    Pour en revenir aux chiffres, c'est ridicule présenté comme ça.
    USA ok. Monaco ok. Suisse ok.
    Mais ... Où sont les pays Européens ? L'Espagne et la Belgique pour ne citer qu'eux ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis quand vengeance est-elle synonyme de justice.
      Le voyou agresseur du bijoutier est hautement condamnable pour sa tentative de vol avec violence. Mais quand le bijoutier, armé sans aucune autorisation (dixit le procureur), tire, le voyou n'est plus dans le magasin mais dans la rue et de plus de dos.
      Ne tenant aucun compter de la présence de passants, le bijoutier tire.
      Il n'est plus du tout en état de légitime défense mais met en jeu la vie de passants. Etant armé illégalement il y a fort à parier qu'il n'était pas non plus entrainé au tir.
      Si le voyou est criminel par son acte, le bijoutier, par le sien est guère mieux.
      Et malgré toutes les précautions et roulements de mécaniques des élus locaux, la sécurité n'est pas meilleure qu'ailleurs et il est fort étonnant qu'on n'ait pas entendu le monsieur sécurité de l'ump dans les étranges lucarnes.

      Supprimer
    2. guère mieux ? Largement pire, oui. C'est un assassin.

      Supprimer
  7. Jolie manipulation, ça me rassure qu'elle soit dénoncée
    Par contre, je ne comprends pas pourquoi le bijoutier a besoin de soutien, il doit assumer son acte et les conséquences. Même si se faire braquer est terrible, traumatisant et injuste, dans un état de droits, on ne peut pas exécuter un voleur pour se venger.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils font de la communication. Voir mon dernier billet.

      Supprimer
  8. Le problème aussi, c'est que ce matin les médias se gargarisent du nombre de "likes" décernés à cette page Facebook, sans parler de leur origine douteuse.

    Le bijoutier a toutes les circonstances atténuantes du monde en raison de son passé, mais il n'était absolument pas en légitime défense, tirer dans le dos, un acte répréhensible au plus haut point.

    RépondreSupprimer
  9. Après une douzaine d'heures de blocage le site socialbakers vient d'actualiser ses données:

    France: 833 632 fans
    Minor countries: 585 377

    Réel bug corrigé ?

    Dans le même temps la page de Paramount qui a connu elle aussi un énorme afflux de fan en une journée connaît toujours le même défaut (78% de minor countries): http://www.socialbakers.com/facebook-pages/6844798654-paramount-pictures

    Étrange fonctionnement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le monde peut inventer des chiffres.

      Supprimer
    2. Ça donne effectivement l'impression que socialbakers (interrogé ce jour par Rue89 à ce sujet) a corrigé le tir pour cette page du bijoutier niçois (et uniquement celle-ci), suffisamment pour que ça fasse plus sérieux mais pas complètement non plus pour continuer à faire croire que c'est du boulot de compter les bulletins un par un...

      Une grosse farce.

      Supprimer
    3. Bah ! Facebook finira par se sentir obligé de présenter les vrais chiffres. Attendons.

      Supprimer
    4. Des explications tout à fait crédibles ici: http://feed.krds.fr/post/61295117159/la-realite-sur-les-likes-de-la-page-soutien-au

      Il semble bien que les chiffres soient réels (à confirmer dans quelques jours) et tout simplement mal interprétés par socialbakers.

      Donc au final, ça fait froid dans le dos...

      Supprimer
    5. Putain de bordel, François. On se fout des chiffres. Facebook diffusera lui même des informations qui ne seront pas défavorables au gouvernement ils n'ont pas le choix. Mais arrête de faire confiance à des andouiĺes.

      Supprimer
    6. Te fâches pas... J'essaie de comprendre, c'est tout.

      Et après avoir pensé comme beaucoup que les chiffres avaient été bidonnés dès le départ (parce que je n'arrivais pas à y croire), j'en arrive aujourd'hui à la conclusion qu'il y a bien 1,5 Millions de facebookers qui ont cliqué "J'aime" sur cette page à la con. Et ceci en moins de 3 jours.

      C'est un fait, qui à mon avis ne sera pas démenti (1,5 M c'est 5% du nombre de comptes français actifs sur FB, et c'est à peu près la proportion d'amis "sympathisants": entre 0% pour certains qui trient leurs amis sur le volet et 10% pour ceux qui ont beaucoup d'amis fachos), et qu'on ne peut pas balayer d'un revers de main. Un résultat sidérant, jamais égalé, et qui mérite qu'on s'y attarde un peu quand même.

      Et après on passera à autre chose ;-)

      Supprimer
  10. Je rappelle d'ailleurs que les andouilles en question sont là pour vendre.

    RépondreSupprimer
  11. http://feed.krds.fr/post/61295117159/la-realite-sur-les-likes-de-la-page-soutien-au

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.