16 septembre 2013

Vrais ou faux likes, les chiffres sont effrayants

Qu’ils soient vrais ou faux, les likes ont fait beaucoup parler d’eux. On envisage de demander à la COCOE de pratiquer un recomptage. La page Facebook a réussi ce qu’elle voulait faire et nous avons réussi à instaurer le doute. Les analyses se suivent dans la presse et les blogs à propos de la « viralité » des machins dans les réseaux sociaux, de la démocratie qui fait que les citoyens ont l’impression d’agir…

Je me suis bien amusé en voyant des blogueurs réactionnaires faire des démonstrations techniques pour prouver que les likes sont des vrais, en ne comprenant vraisemblablement pas ce qu’ils écrivaient. En y réfléchissant, quand nous avons dénoncé les faux likes, nous avons contribué à faire du bruit sur cette page Facebook et en protestant contre nos protestations, ces « réactionnaires » ont mis en avant le fait que les likes sont peut-faux.

La communication par internet a quelque chose de délirant.

Avec mon billet d’hier, j’ai battu un record de visites en 24 heures sur mon blog ! Les braves gens arrivaient pour la plupart de Facebook (ce qui est rare) et vers 14 heures, j’ai eu beaucoup de trolls que j’ai virés en vitesse pour ne pas être débordés. Je suppose que j’ai été cité cette page.

La société Socialbakers a connu une belle heure de gloire. D’ailleurs un certain nombre de spécialistes de la communication politique ont pu montrer leurs têtes dans les médias pour montrer que la viralité était réelle et tout ça. En d’autres termes, « ne touchez pas à notre outil, défense de le mettre en doute. »

L’agence Social Media KRDS qui a réussi à démontrer à nos réacs préférés que Socialbakers se plantait également a également eu du succès. Son blog a été cité un peu partout, y compris dans les commentaires de mon blog par les trolls en question. Figurez-vous qu’elle m’a envoyé un mail (illustration) reprenant ses explications. Elle me l’a envoyé en tant que blogueur geek (je reçois une vingtaine ou une trentaine de sollicitations par jour depuis l’époque où mon blog était bien classé ; je suppose que des agences vendent des fichiers avec la liste des blogueurs geeks). C’est de la publicité, c’est donc du spam. Ils se présentent comme « experts du développement et du marketing sur Facebook depuis 6 ans. » Je n’en doute pas. D’ailleurs Socialbakers montre aujourd’hui un nombre de clics de souche française beaucoup plus important qu’avant-hier.

Peu importe. Le succès de cette page est effrayant. Je pourrais le minimiser mais faux likes ou pas, il est bien effrayant. Surtout parce qu'un nombre incroyable d'observateurs vont nous expliquer que c'est la démocratie 2.0, un peu comme les sondages par internet.

4 commentaires:

  1. Ce qui est aussi effrayant est le nombre de gens qui prennent FB pour de l'info sérieuse et qui cliquent n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
  2. Il ne faut pas s'inquiéter : cette page FaceBook est un non-événement.
    Les Like Facebook n'engagent personne.
    Souvenons nous du NoSarkozyDay et de son Fail épique.

    RépondreSupprimer
  3. Ouep, marre de ces pages de soutien FB... Pour moi c'est toujours de la publicité...

    RépondreSupprimer
  4. Et si on en profitait pour se marrer un peu.

    https://www.facebook.com/soutien1lapin?fref=ts

    200 000 likes en 24 heures, c'est pas mal, non ? ;-)

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.