09 septembre 2013

François Fillon et le Front National

Ce qui se passe à droite est stupéfiant. J’évoquais ce matin les internautes mais les cadres des principaux partis semblent avoir complètement changé d’attitude en quelques semaines. Je citais Jean-François Copé, récemment, qui me parait être un des rares, à droite, à avoir une position correcte vis-à-vis de la Syrie, défendant François Hollande. A contrario, c’est François Fillon qui semble avoir pété une Durit, ce week-end, en approuvant la possibilité de voter pour le Front National face au Parti Socialiste, aux municipales.

Certes, il ne l’a pas exactement formulé ainsi mais le changement de position est flagrant.

Le plus surprenant que Jean-Louis Borloo semble exactement sur la même ligne alors que, en même temps, il tente un rapprochement avec le Modem de François Bayrou. Jean-Louis Borloo ne se rend pas compte qu’il a boulevard pour son parti en vue des prochaines Européennes et qu’il pourrait dépasser l’UMP, voire obtenir le meilleur score. Je rappelle que le FN fait toujours un score dérisoire à ces élections et qu’il y a très souvent une formation politique qu’on ne voit pas venir qui lamine les gros partis. L’UMP en a fait les frais en 1999 et le PS plusieurs fois (de mémoire 1994 et 2009).

Les propos de François Fillon et les réactions du personnel politique font la une de Google News depuis ce matin. Chacun dit ce qu’il veut.

Au moment de la bataille entre François Fillon et Jean-François Copé, j’estimais que le positionnement du premier était le meilleur et celui du deuxième le pire. J’utilise ses qualificatifs en fonction de ce que je pense connaître des réactions des électeurs pour le reste, je m’en fous… Pour moi, le meilleur candidat pour l’UMP est évidemment celui qui la fait perdre, position que j’estimais tenue par Jean-François Copé mais que j’estime maintenant tenue par François Fillon qui me parait faire des gaffes.

Je suis donc très surpris par le positionnement de chacun, y compris celui d’Henri Guaïno, c’est vous dire ?

Dans une interview à je ne sais plus quel canard, Alain Juppé est revenu plus ou moins sur ses positions émises la semaine dernière à propos de la Syrie (elles m’avaient énervé) et est très clair vis-à-vis du FN.

Et donc, Jean-François Copé, depuis quelques semaines, remonte dans mon estime. C’est grave, docteur ?

Quant aux positions du Parti Socialiste, je pense qu'elles devraient être revues. Il faut arrêter de rappeler aux lecteurs qu'il ne faut pas voter pour le FN parce que c'est le mal. L'électeur comprend très bien qu'il faut alors adopter un vote par principe...

19 commentaires:

  1. Voter pour le FN contre le PS me paraît au contraire une réaction parfaitement saine, logique et naturelle… quand on se prétend de droite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Tout cela est surnaturel. Ils feraient mieux de fermer leurs gueules, tous. Tous. Également au PS. Ils savent très bien que si on ne prend pas une baffe aux municipales ça sera grâce aux triangulaires.

      Supprimer
  2. Fillon a recommandé, en cas de duel FN/PS, de voter pour le candidat le moins sectaire, au cas par cas.

    Mais que doit faire un électeur UMPiste qui veut voter pour un candidat UMP, si celui-ci est très sectaire?

    Au fait: qu'est-ce que ça veut dire, "un candidat non sectaire"? Un candidat prêt à changer de camp si on lui offre un poste intéressant? Ça doit pouvoir se trouver...

    RépondreSupprimer
  3. Certains politiques de droite se sont tellement radicalisés pendant les Manif pour tous que je ne vois pas comment ils pourraient hésiter entre le FN et le PS.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont coincés. C'est rigolo.

      Supprimer
    2. Dieu sait que le FN n'est pas ma tasse de thé, mais si je devais voter, il est clair qu'entre PS et FN, j'opterais pour le parti de MLP. Fort heureusement, je ne vote pas. J'ai cessé de croire à ce jeu de dupes.

      Supprimer
    3. Lisez donc le programme de Marine Le Pen. D'ailleurs, tous les reacs qui disent qu'ils voteraient pour elle sont cordialement invités à le lire...

      Supprimer
    4. Tout à fait d'accord avec vous Nicolas.

      Le programme économique du FN est totalement socialiste et étatique (et très semblable à celui du FG).

      Un électeur (de droite ou de gauche) se disant libéral (même un peu) ne peut pas voter pour MLP sauf pour exprimer son ras le bol ou éventuellement pour voter contre le PS.

      Dans l'absolue, je ne vois pas très bien ce qu'il y a de mal à s'allier avec le FN. Le PS s'est bien allié avec EELV

      Supprimer
    5. Hé ho ! L'idéologie n'est pas la même et pas basée sur la haine des autres, voire leur extermination. Je n'ai rarement vu un commentaire aussi con.

      Supprimer
    6. L'idéologie est basée sur l'égalitarisme et la haine de celui qui gagne plus...

      C'est aussi con que de ne pas aimer les immigrés simplement parce qu'ils sont immigrés.

      Supprimer
    7. Tu es fou et n'as aucune culture politique, aucu sens politique mais tu n'arrêtes pas de vouloir prouver ton intellugence.

      Supprimer
    8. "L'idéologie n'est pas la même et pas basée sur la haine des autres, voire leur extermination. Je n'ai rarement vu un commentaire aussi con." = élue idée reçue depuis 30 ans.
      Le FN est contre l'immigration, pas les immigrés. Si tu fais appel au bon sens, explique-moi la vertu dans le fait d'accepter toujours plus de monde quand il y a toujours moins de boulot ?

      Supprimer
  4. en fait la base c'est que Fillon sait que l'électeur de droite veut bosser avec le FN.Du coup il flatte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Était-ce dangereux de viser la finance pour avoir l'Extrême-Gauche à ses basques ? De dire sur les plateaux "j'aime pas les riches" ?

      Supprimer
  5. "Je rappelle que le FN fait toujours un score dérisoire à ces élections et qu’il y a très souvent une formation politique qu’on ne voit pas venir qui lamine les gros partis."

    @ nicolas,

    désolé je suis un peu hors sujet mais c'est intéressant et ça contrarie un peu ce que tu dis sur le futur score du fn. Voici un sondage pour les Européennes 2014 "YouGov France pour le Huffington post et I>Télé"
    qui donne:
    UMP+DVD : 25
    PS+DVG : 20
    FN : 18
    FG : 15
    MoDem : 8
    EELV : 7
    UDI : 5
    NPA : 2

    http://www.huffingtonpost.fr/2013/06/13/europeennes-2014-fn-ps-ump-sondage-yougov_n_3428818.html?utm_hp_ref=france

    La plupart des autres instituts donnent plus ou moins la même chose à ce jour (cf http://www.lefigaro.fr/politique/2013/05/27/01002-20130527ARTFIG00534-europeennes-de-2014-un-sondage-place-l-ump-en-tete.php)

    Si on fait les projections en nombre de sièges, FN et FDG pourraient bien être les grands gagnants des prochaines européennes. UMP+UDI+DVD (total 30%) devrait perdre 2-3 sièges (29 en 2009 --> 26 en 2013) tandis que PS+DVG devraient se maintenir à 14 députés. De 14 députés actuellement, EELV devrait retomber à 2-3 députés. Le FDG passerait de 6 à 14 députés. Le FN pourrait malheureusement obtenir jusqu'à 15 sièges (contre 3 actuellement).


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Regarde pas les sondages bidon. Regarde les dernières élections.

      Supprimer
  6. je suis de gauche et anciens militant s Psmais je ne suis pas loin de penser qu'à gauche ils sont pourris jusqu'à l'os.
    Je suis commerçant sur les marchés de Paris ou la corruption et pots de vin pour avoir une place font légion.

    En gros pour une place de 3 mètres à 25 € par, il faut allonger 20 à 30€ ce qui donne le droit de revenir. pour le placier qui est salarié de la société qui gère une partie des marchés.

    J'ai été voir la mairie et la surprise ceux la même qui sont en charges des relations avec les gestionnaires (les marchés sont des concessions renouvelables tous les 5ans) m'ont dit circulez y' a rien à voir. La corruption est admise.

    J'en ai également parlé à une député PS du 12e sans aucun résultat, il ne faut surtout pas en parler de la corruption et des pots de vins.

    E tant dégout" par les gens de pouvoir PSJ'ai donc décidé pour les prochaines municipales de ne pas voter, voir d'aider la droite.

    Davidparis15

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.