30 septembre 2013

Merci SFR !

En tant que blogueur soutien du gouvernement mais aussi en tant que Français, j'attends avec impatience les signes d'un renversement de tendance, l'inversion des courbes : la reprise, quoi ! La baisse du chômage et tout ça. Grâce à SFR, le signal est arrivé en août !

Pour ceux qui ne sont pas au courant : SFR est le prestataire de service de Pôle Emploi et doit envoyer des SMS aux chômeurs pour leur "rappeler de venir pointer". Ils ont eu un bug informatique. La baisse réelle du chômage est donc de la moitié de ce qu'elle avait été annoncée avec des réserves. Merci à M. Sapin, d'ailleurs, qui a lancé l'enquête. 

Au moins, ça nous fait rigoler au bistro. 

9 commentaires:

  1. Bon ... SFR va perdre ce marché ! ... ça va faire quelques chômeurs en plus !
    Sinon ... je crois que le chiffre est vraiment en baisse quoique plus modestement qu'annoncé. Mais c'est un début, je l'espère pour les gens qui n'ont pas de taf.
    Cela dit ... ciel ! Dans quel état nous avons trouvé la France ! ... Que de travail d'éducation à la citoyenneté avons nous à faire auprès de certaines franges de la population ...C'est vraiment cela qui fait peur : comment veux-tu embaucher certaines personnes qui sont tellement mal élevées et tellement exigentes, que tu mettrais en 2 mois la clé sous le paillasson si tu les avais comme salarié ? !
    Nous avons à gérer un "lupenproletariat" imposant, que nous le voulions ou non ! ... Et c'est pas Méluche et ses fadaises, ni même le PCF et la CGT qui furent autrefois des relais éducatifs efficaces, qui vont aujourd'hui nous y aider.
    Bz

    RépondreSupprimer
  2. Le signal reçu de SFR, c'est pas encore du 4G

    RépondreSupprimer
  3. C'est comique. Très tristement comique.
    Imaginez le billet que vous auriez pu en faire, sous Sarkozy...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement. Je me suis posé la question. C'est lors de l'annonce initiale de la baisse que j'aurais gueulé. Les billets des blogueurs de droite sont méprisables. Ils donnent l'impression de se réjouir. J'ai beaucoup appris en étant dans l'opposition : on ne de réjouit pas des mauvais chiffres. Si je n'avais pas fait ce billet au comptoir, j'aurais été plus méchant. Et objectivement, c'est bien la droite qui a désorganisé tout ce bordel et à qui le bug peut être imputé.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.