18 septembre 2013

Notre-Dames-des-Landes : feu vert de Bruxelles

La déception sera forte chez les opposants mais les instances européennes ont confirmé que la construction de l'aéroport n'entrait pas en infraction avec la législation européenne, notamment pour ce concerne la protection de l'environnement.

Le dossier reste néanmoins ouvert pour vérifier que les autorités françaises mettent bien en oeuvre toutes leurs promesses, la crainte étant que les travaux soient lancés et que d'éventuelles infractions soient constatées en plus, trop tardivement.

Le directeur général de l'environnement, Karl Falkenberg, a souligné, devant les eurodéputés, membres de la commission des pétitions, le "fort caractère émotionnel" de ce dossier.

8 commentaires:

  1. Alors c'est foutu pour cultiver des choux ? ...

    RépondreSupprimer
  2. Feu vert ou pas de l'Europe, les opposants ne laisseront pas faire.
    On est plus dans les années 70, les aéroports ça suffit.

    RépondreSupprimer
  3. Tassin, c'est toi qui te crois dans les années 70, le Larzac et tout ça... En outrecsucru refuses de venir dans une période économique florissante avec un vrai aménagement du territoire, c'est ton problème.

    RépondreSupprimer
  4. Voilà ! ...
    Le 5, je participe au Colloque sur la démarche politique contre les extrêmismes.
    Oui, je participe aux actions d'une association de surveillance des populations de batraciens ! ... ça fait rire ? Important pourtant pour la diversité de la faune, que le crapeau-buffle dont le venin tue les autres grenouilles et de nombreux animaux, ne détruise pas toutes les autres espèces dans une forêt !
    Les opposants à NDDL n'ont pas le monopole du respect de la planète !
    Par contre, ce sont des factieux qui ne respectent pas les décisions collectives prises par des collectivités territoriales légitimes et qui défient les forces de l'ordre de la République, ce, bien que leur parole ait été entendue et qu'ils aient eu l'occasion de siéger dans une instance de concertation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà ! Désolé pour le retard pour répondre c

      Supprimer
  5. Vive l'aéroport de NDDL! Une minorité s'arroge le droit d'imposer leur "vision" par la force. Toujours le dictat d'écolo-antifa-fachos de gauche, tous ces ratés de la bourgeoisie parisienne qui condondent choux et feuilles de choux de leurs parents!
    Nouvel Hermes

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.