15 septembre 2013

Soutien au bijoutier : lettre à mes amis

J'ai sept amis qui ont "liké" la page Facebook "Soutien au bijoutier de Nice". Parmi eux, il y a l'amiral. C'est normal. Il y a un illustre twittos libéral. Il fait ce qu'il veut. Il y a un des responsables de l'UDI locale, c'est amusant. Et il y a deux personnes qui sont des amis ou copains de la vraie vie et deux cousins ou assimilés. Je vais leur écrire une bafouille.

Chers amis, chers cousins,

D'après ce que l'on sait, le bijoutier a tiré dans le dos du voleur qui s'enfuyait. Il n'était pas en état de légitime défense mais en colère, cette colère est compréhensible. Il est donc normal que la justice s'intéresse à lui et j'attends de la part des citoyens qu'ils soutiennent la justice plus que les criminels. Car c'est sans doute un criminel. Il faut qu'il soit jugé et puni sinon on en finira par tout tolérer. Un jour, on trouvera normal qu'un handicapé tue un type qui s'est garé sur un emplacement réservé.

Cette page de soutien n'est pas qu'une question de morale, c'est une question politique. Elle a été monté rapidement et a eu un très grand nombre de likes. Ils ont été acheté. Seb l'a démontré hier : la plupart des like viennent de l'étranger. Ceux qui ont monté cette page ont contacté une société privée, probablement en asie, pour que leurs employés payés une misère fassent des clics avec de multiples comptes Facebook.

Ceci a été fait pour faire du buzz et l'opération a très bien marché : tous les médias en ont parlé, sans même procéder à des vérifications de base. L'impression qui est donnée est qu'il y a un élan populaire en faveur de ce bijoutier, que les gens sont obsédés par la délinquance ordinaire et qu'il faut agir à la place de la justice, celle-ci étant inefficace.

Cette opération intervient quelques mois avant les municipales. Elle est très politique. Les médias vont nous bassiner pendant des mois avec ce genre d'affaire, des pauvres gens qui se défendent face à des délinquants, probablement d'origine étrangère et tout ça.

Cette page a probablement - certainement ! - été lancée par des internautes proches de l'extrême droite et, sûrement, par un groupe très organisé, sans doute très proche d'un parti politique, voire par un parti politique. Des simples quidams n'auraient pas acheté des "likes".

En ayant cliqué sur ce bouton "j'aime", vous êtes donc entrés, sans le savoir, dans le jeu d'un parti politique.

Dans les commentaires à mon billet d'hier, je me suis engueulé avec un type. Il avait comme argument que je défendais un délinquant. Je ne défends pas ce délinquant, je défends la justice. Je n'ai pas prononcé un seul mot en faveur du voleur, j'ai eu simplement des propos de compassion pour ses proches. 

Le comportement de l'extrême droite sur internet est maintenant rodé. Rappelez-vous de Clément Méric qui a été tué par un lascar d'extrême droite. La technique de l'extrême droite est simple. Ces andouilles vont prétendre que je défends Méric, qui avait peut-être provoqué la "querelle", ou le voleur de bijoux. Les deux sont morts donc la presse et les réseaux sociaux s'emballent. Mais je ne défends aucun des deux, je ne fais que pointer du doigt ceux qui ont tué et ne fais que dire que la justice doit se prononcer.

Le message que fait passer l'extrême droite est clair : les socialistes sont des laxistes qui défendent des petits criminels. Or ce n'est pas le cas : je ne défends personne. C'est de la manipulation.

Comprenez bien le sens de cette page Facebook : il s'agit de crier haut et fort que la gauche défend les petits délinquants, les racailles...

Vous tombez dedans mais, en plus, vous soutenez. Je vous invite à retirer vos "likes".

Grosses bises,
Nicolas

67 commentaires:

  1. Tu as raison, prudence avec ces "j'aime" téléguidés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est intéressant, je n'ai pas signé non plus, parce que cela sentait la manipulation à plein nez, de plus commenter un fait divers à chaud, alors que la justice ne s'est pas prononcé... comme quoi , on peut se faire enfumé facile...

      Supprimer
  2. Attention la prochaine étape selon ST-Epelboin, c'est dénoncer les gens d'une certaine confession religieuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ? Les cons on peut ? Je suis tenté de lister Politeek du coup. Son commentaire est nauséabond.

      On va dire que le coup de l'inculpation par la truie lui a tellement pété les couilles qu'il dit un peu n'importe quoi.

      (note à Marine : merci d'adresser le courrier directement à l'avocat de Reflets.info. Merci. Bisous)

      Supprimer
  3. Curieux que ces faits divers soient montés en épingle lorsque la gauche est au pouvoir, qui plus est cela marche !!!
    Avons nous perdu notre bon sens ?... Lamentable .
    vincent axix

    RépondreSupprimer
  4. Deux choses :

    1) Tu as parfaitement raison, cette page et ce qu'elle représente est clairement politique, et ça pue. L'idée qu'une telle proportion de la population soutienne cette vision caricaturale de la légitime défense est inquiétant, très inquiétant.

    2) Tu as totalement tord, ce qui pue, c'est la France, tout laisse croire qu'il n'y a pas d'achat de fans. Les analyse à l'emporte pièce de blogueur s'improvisant dans l'investigation numérique sans comprendre quoi que ce soit au fonctionnement des outils d'analytics ne constituent en rien une preuve. Je t'invite à regarder l'interview d'un des patrons de Linkfluence, par ailleurs prof a Sciences Po, et à prendre des distances avec ceux qui s'enferment dans la dénonciation d'un hoax, parce qu'à terme (quelques jours, une semaine...) la vérité sera visible de façon flagrante (les outils d'analytics ne fonctionnent pas du tout en temps réel, d'où les résultat de SocialBackers).

    http://www.itele.fr/france/video/le-doute-plane-sur-la-page-facebook-de-soutien-au-bijoutier-de-nice-55318

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Tort", pas "tord".

      Mais ce n'est pas l'essentiel et il ne démontre rien... C'est une manipulation de l'extrême droite.

      Supprimer
    2. J'en sais rien. J'ai vu en Tunisie des pages monter à des scores incroyables (1m pour 2,5m de comptes dans le pays) en très peu de temps, et j'ai eu l'occasion de rencontrer les admins, des gamins qui hallucinaient eux même sur leurs scores.

      Espérons que ce soit une manipulation de l'extreme droite, parce que si c'est une phénomène spontané, comme on en a observé à de nombreuses reprise en Tunisie ou en Egypte, c'est vraiment inquiétant.

      Une chose est sure à l'heure actuelle, au regard de "l'engagement" (une mesure marketing à la con, mais qui ne se truque pas), le score de la page (1,4m) est parfaitement crédible.

      Par ailleurs, le community maangemetn de cette page n'a rien d'extraordinaire... Ca n'a pas l'air d'être géré par des pros de la com'...

      Franchement, je doute. La dernière fois que j'ai observé un tel truc, c'était pour la célébration de l'anniversaire de la mort de Khaled Said qui a déclenché la révolution Egyptienne. A l'époque, j'étais plutôt enthousiaste, parce que ça ressemblait en tout point à ce qu'on avait observé en Tunisie un mois auparavant.

      Là, je flippe.

      Pour ajouter à tout ça, il y a tout de même plusieurs dizaines de pages similaires, de soutien au bijoutier de Nice. Visiblement une quantité de gus ont lancé dans leur coin le même genre d'initiative (il y en a vraiment un paquet). Si c'était orchestré, on n'aurait pas ça.

      Mon intime conviction c'est que ce n'est pas du tout une manipulation de l'extreme droite mais un phénomène spontané, c'est juste le reflet de notre société. On pourra toujours se rassurer en se disant que le reflet n'est pas la réalité, mais tout de même...

      Supprimer
    3. Je ne sais pas si les likes ont été achetés mais c'est évidemment un lancement parfaitement organisé de cette page. C'est évidemment une manipulation (que je ne condamne pas, je ne fais que la dénoncer). Jamais une histoire n'avait fait un tel buzz.

      En outre, je connais bien les quatre personnes en question via les réseaux sociaux, ils ne sont pas fachos. Ils ont cliqué spontanément et je ne leur en veux pas. Je m'en fous. Ils ont cliqué sans réfléchir. Comme tout le monde. C'est superbement organisé.

      Mais ça se voit un peu trop que tu regrettes de ne pas en être à l'origine. On ne sait pas trop ce que tu défends.

      Supprimer
    4. Hé non. Avec la dernière update de SB, il apparait clairement que ce sont de vrais fans (d'autres updates à venir) http://www.socialbakers.com/facebook-pages/510248039060920-soutien-au-bijoutier-de-nice

      Pas plus qu'un lancement organisé. On a lancé des script pour regarder les dizaine de pages en tout points similaires qui ont été lancé. Répartition parfaitemetn aléatoire.

      Après, il y a de grande chance que cette page en particulier ait atterri dans une mailing list qui l'a boosté.

      Ce n'est pas la peine d'accuser le messager, c'est stupide. Vous avez perdu, toi, Seb Sauvage, et un tas d'autre, toute forme de crédibilité en vous jettant là dedans et en ignorant les gens comme moi qui vous recommandaient de reste calme en attendant d'avoir des analyses poussées, vous vous êtes improvisés pros de l'analytics plutot que de laisser ceux qui maitrisent les outils, vous ne pouvez que vous en prendre à vous même.

      M'accuser de défendre ces fachos au prétexte de ne pas m'aligner dans vos analyses débiles et aveugles est insultant et idiot.

      Supprimer
    5. Au fait : la dernière update de Social Backer est assez limpide : http://www.socialbakers.com/facebook-pages/510248039060920-soutien-au-bijoutier-de-nice

      Supprimer
    6. Quelle crédibilité ? Tu as perdu la tienne, tu défends ton job et ta position. Et tu te précipite sur un truc sans connaître les vrais chiffres que seul Facebook détient et qu'ils ne tarderont pas à diffuser.

      Mais tu peux continuer à soutenir les fachos, c'est ton problème. Mais ça se voit.

      Supprimer
    7. Fabrice Epelboin est un porte parole du FN?

      Supprimer
    8. Mais non. Mais on peut de demander.

      Supprimer
    9. @Fabrice Epelboin. Dont acte, ce n'est pas 1,4 million de faux likeurs, mais 1,4 millions de vrais cons. Donc si je vois un mec un peu bourré, prendre sa voiture après un repas arrosé, ce qui fait de lui un délinquant routier et un assassin en puissance, je peux m'arroger le droit de le tuer, et vous me soutiendrez. Combien parmi ceux qui ont liké cette page on déjà conduit bourrés ou fait des excès de vitesse ou grillé un feu rouge, etc... ? Ils acceptent donc le fait qu'un pseudo justicier les tue que la police ne les a pas arrêtés, la justice pas condamnés.

      Supprimer
    10. Les vrais chiffres sont disponibles, suffit de demander http://feed.krds.fr/post/61295117159/la-realite-sur-les-likes-de-la-page-soutien-au

      Je ne soutiens pas les fachos, mais ce n'est pas une raison pour soutenir des menteurs. J'ose espérer qu'il existe encore des alternatives à ces deux positions.

      Supprimer
    11. @Philippe Hermann

      Oui, c'est déjà bien plus proche de la réalité. J'ai peur qu'en effet, ce soit 1,4 million de gens qui considèrent qu'on peut tirer dans le dos d'un voleur en toute impunité.

      C'est effrayant, mais c'est très clairement ce qu'indique cette page à la con. Nier les chiffres n'avance a rien, et surtout, ne permet en rien d'adresse le problème que cela soulève.

      That's my point.

      Supprimer
    12. Vous êtes bien à côtés de la plaque.
      Je ne suis pas de droite du tout, et je ne revendique ni le droit à l'autodéfense, au port d'armes, ni ne soutien le fait de tirer sur quelqu'un en pleine rue. Je soutiens "le bijoutier" (comme le dit le groupe) car je ne sais moi même comment j'aurai pu réagir dans telle situation, et comprend tout à fait que l'on puisse en arriver à de telles extrémités. Personnellement, je souhaiterai le voir condamné à une peine avec sursis, ou ferme court, ou TIG. Condamné avec circonstances atténuantes, donc. Je condamne également fermement le braqueur, qui est une victime, certes, mais avec circonstances extremement aggravantes ; il n'a eu que ce qu'il venait chercher. Cette personne n'était pas un citoyen, et l'état est là pour protéger les citoyens en premier lieu. Je profite de cette page pour exprimer un ras le bol, et dire que les moyens mis en place actuellement sont inadaptés pour lutter contre ce fléau. Pas forcément les moyens de répression, mais les moyeux sociétaux généralement. Le citoyen ne peut pas être perpétuellement celui qui endosse les responsabilités, paie les couts, dont on exige un comportement exemplaire et une déférence extrême devant la loi. Le sanctionné idéal .. Qui rêverait d'en être un dans ces conditions ? .. Rendons son humanité à ce statut d'aigri aujourd'hui..

      Supprimer
  5. Je ne regarde pas les infos à la télé. J'ai découvert ce fait divers il y a 2 jours parce qu'un sacré nombre de mes "amis" sur facebook m'invitait à liker cette page. Au départ, je n'y prêtais pas attention, mais vu que les invitations n'arrêtaient pas de tomber. Je suis allée faire un tour sur la page. Ce qui est bien c'est qu'on n'a pas besoin de liker pour voir ce qui se dit.
    Je suis atterrée par les remarques, les commentaires et la véhémence de certains propos. Je sais que le Français n'est jamais content et qu'il râle beaucoup. Mais je suis tombée sur le cul quand j'ai vu que cette page permettait du tout et du n'importe quoi. J'ai aussi remarqué que les gens ne font pas la différence entre actualité (même un fait divers reste de l'actu) et la politique.
    Mais passons, je m'en vais lire ton article d'hier...
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  6. Quand on lit les arguments des vrais soutiens (non achetés) du bijoutier sur les commentaires de différents blogs ( Didier Goux, Vu des collines, etc.), une chose saute aux yeux (dont ils ne sont peut-être pas conscients): ces gens regrettent l'abolition de la peine de mort, et estiment qu'il appartient aux particuliers de rétablir ce que le législateur a supprimé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun a l'opinion qu'il veut. Je necsuisxpas choqué par l'opinion des autres. Ce qui me choquent, c'est qu'ils partent sur deux mensonges :
      1. C'est de la légitime Défense,
      2. On défend le délinquant.

      Or on ne le défend pas et c'est bien un meurtre. Et ils se basent sur ces mensonges pour bâtir une argumentation délirante alors qu'ils pourraient facilement argumenter différemment.

      Supprimer
    2. "On défend un délinquant" était justement l'argument ressassé de tous temps par tous les adversaires de l'abolition de la peine de mort ("Que messieurs les assassins commencent", Alphonse Karr, 1808-1890)

      Supprimer
    3. Que les politiciens le fassent ne me gênent pas. Par contre, ça tue les discussions. Et ça me choque que de braves citoyens basent leur argumentation sur des mensonges. En fait, ils ne savent pas que d' ´e sont des mensonges.

      Supprimer
  7. Et non bande de frustrés du clavier, les paramètres de confidentialité de Facebook expliquent que plus de 80% des 1,2 Millions de like proviennent de l'étranger. Sortez la tête de votre cul et regardez autour de vous : commencez aussi par ne pas considérer la parole des citadins comme faisant foi - vous oubliez 80% de la population.

    On en reparle bien sur aux prochaines élections mes petits bobos favoris.

    Continuez à "liker" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non "Anonyme", ce ne sont pas les réglages de confidentialité, c'est le fait que l'API de Facebook limite les données qu'elle transmet à des outils d'analytics comme SocialBackers et qu'ils classent dans 'autres pays' ce qui devrait être classé dans 'indéterminé faute de données suffisantes'.

      J'ai peur que tu ai raison pour ce qui est de voir ça dans les urnes sous peu.

      Supprimer
    2. Arrête de répondre aux trolls.

      Supprimer
  8. Dans ton premier paragraphe de ta bafouille tu me donnes une idée

    RépondreSupprimer
  9. Quand bien même ces soutiens sur Facebook auraient été achetés... Il y a toujours eu une forte partie de la population en faveur de la légitime défense (ce qui n'est même pas le cas dans cette affaire) et de la peine de mort.
    Facebook n'existait pas il y a cinquante ans, mais relisez les archives des courriers de lecteurs des quotidiens de l'époque: c'était pareil. Les hommes qui avaient abattu un voleur de pommes bénéficiaient d'un vaste soutien populaire. S'ils avaient eu un moyen de manifester ce soutien aussi instantanément que sur Facebook maintenant, ils l'auraient fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Voir aussi ma dernière réponse à Fabrice. J'aurais pu aussi cliquer. Ah ! Un petit vieux est emmerdé parce qu'il a fait une connerie parce qu'il était en colère ! Ça me rappelle des blogueurs qui en agressent d'autres quand ils ont trop bu. Circonstances atténuantes.

      Ça a toujours été ainsi, comme vous dites et comme Élie le rappelle. Il n'empêche qu'il fait dénoncer et espérer qu'un jour une page Facebook "Comment le FN manipule l'opinion" fasse le buzz...

      Supprimer
    2. Impossible : les individus préfèrent entendre ce qu'ils ont envie d'entendre. Et entendre qu'ils sont manipulés (donc qu'ils sont potentiellement des pigeons, qu'ils ne font pas preuve de réflexion et d'intelligence) ne fait pas partie de ce qu'ils ont envie d'entendre.

      Supprimer
  10. Toues ces personnes trouvent normal qu'un type soit tué pour un vol mais pas qu'un autre aille en prison pour un meurtre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est effarant que ces personnes trouvent normal qu'un homme soit tué pour un vol, mais protestent parce qu'un type risque la prison pour un meurtre.
      On marche sur la tête !

      Supprimer
  11. Article contenant les preuves de l'arnaque : http://www.lekiosqueauxcanards.com/bijoutier-de-nice-la-haine-sous-traite-l-intox-au-pakistan

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour,

    Je trouve votre analyse intéressante mais peut-etre un peu hâtive
    Comment expliquez vous les statistiques que l'administrateur de la page vient juste de publier ?
    J'avais partagé la page sur mon wall et je l'ai suprimé en apprenant que cela pouvait etre
    un truc bidonné par le FN.
    J'execre les extremes, je suis pour de la moderation en tout, mais je n'accepte pas non plus
    qu'on puisse mettre sur le même pied un voyou qui a agresse un homme et la reaction certe
    disproportionne de cet homme.
    Il n'aurait sans doute pas du tirer mais je peux comprendre et meme sans doute excuser son exasperation, sa peur qui doivent être à l'origine de son geste.

    Je n'excuse par contre en rien un gamin qui c'est transforme en voyou pour voler l'argent qu'il
    n'a pas le courage d'aller gagner

    Merci pour votre analyse qui m'a permit de reflechir un moment au sujet

    RépondreSupprimer
  13. Merci, merci et merci encore, j'ai passé une mauvaise nuit sûrement due au fait d'avoir lu les commentaires de la page de soutien au bijoutier une bonne partie de la soirée. Je me sens mieux tout à coup et rassurée, ainsi l'ensemble de mes concitoyens n'est pas solidaire avec ce monsieur, sûrement un honnête citoyen puisqu'il est ainsi présenté, un bon français, travailleur, recommandable et j'en passe ... moi je suis SOLIDAIRE de la maman de ce jeune homme de 19 ans, qualifié de "merde", de "vermine" pour reprendre les termes les plus polis. Je pense que comme nous tous, elle aurait préféré son fils en prison pour de longues années qu'au cimetière avec une balle ... dans le dos !! Cathy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reste calme. On est beaucoup à avoir une pensée pour les parents. Sincèrement. Voir des trous du cul dire qu'ils ont mal élevé leur enfant me fait gerber.

      Supprimer
  14. La plupart des likes viennent de France et non de l'étranger, j'ai un peu de mal à comprendre cette histoire. http://feed.krds.fr/post/61295117159/la-realite-sur-les-likes-de-la-page-soutien-au

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Putain mais arrêtez de suivre ces sites. Seul Facebook détient la vérité.

      Supprimer
    2. Moi je veux bien vous croire sur parole, que seul FB détienne la vérité est une évidence.

      Cependant, il y a un truc qui me chiffonne.

      Seb M. croit avoir levé un lièvre, il met en ligne sa découverte étayée sur de jolis graphiques mis en ligne qui n'explique pas vraiment comment il a obtenu ces chiffres. Une majorité de blogueurs de gauche reprennent l'info, la publiant sur leurs blogs.

      Vous nous demandez de faire confiance à ce petit monde. Dont acte.

      Or, il se trouve qu'un type qui est développeur en marketing sur FB, qui dispose d'un compte développeur, met en ligne sa version de l'histoire. Sauf que lui explique comment il est arrivé à ce résultat, il donne des lignes de commande, décrit le process et met en ligne des copies d'écrans de ces manipulations.

      D'un côté Seb M. et SocialBakers qu'il faudrait croire sur parole et de l'autre un mec qui décrit par le menu la manière par laquelle il a démonté le travail du leftblogueur.

      Si je dois arrêter de croire des sites je sais lesquels j'aborderai avec circonspection.

      Supprimer
  15. Après avoir dénoncé les chiffres de la manif pour tous, on part sur les likes du soutien au bijoutier de Nice. C'est la nouvelle propagande socialiste ou c'est juste par impuissance ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis donc connard, tu préfères avaler des chiffres faux ?j je publie moins de 10% des commentaires ici il faudrait néanmoins que je lève le voile surc les réseaux réactionnaires qui m'envoient des trolls anonymes.

      Supprimer
  16. Si je puis me permettre, une analyse calme, scientifique et rationnelle de la fameuse page : http://feed.krds.fr/post/61295117159/la-realite-sur-les-likes-de-la-page-soutien-au
    Voilà, vous disiez donc ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On y lit qu'il y a des cons comme toi pour cliquer sur j'aime.

      Supprimer
  17. encore un narvalo c'est du a un bug un simple bug de l'api de facebook

    RépondreSupprimer
  18. A quel moment allez vous ouvrir les yeux sur la realite des chiffres justement detenus et publié par facebook !
    ie : le copy paste de l'administrateur sur sa page de stat

    L'honneteté meriterait un edit de votre post, non ?

    Cela ne justifie pas l'acte.
    Cela n'excuse pas le gamin
    Cela permet juste de se poser une vrai question, pourquoi 1,5 millions de Francais pas plus con ni fachot que d'autre ont trouver ce moyen d'exprimer leur inquietude face a un comportement de petits voyous qui ont une impression d'impunité totale

    RépondreSupprimer
  19. J'ai bondi de mon clavier en constatant que 11 personnes avaient liké dont des proches "non facho". Aucune forme de violence n'est légitime et le rôle de l'Etat est de nous éviter de nous faire justice. En Afrique dans certaines villes les présumés coupables de vol subissent le supplice de la roue (images facile à trouver).

    La différence entre les animaux et les êtres humains civilisés se situe probablement dans cette faculté que nous avons à réprimer nos pulsions et nous servir de la médiation de l'Etat via un contrat social fondé sur le droit, et le recours à la police et la justice pour le faire appliquer. Toute surenchère se fait toujours au détriment de celui ou celle qui a le plus à perdre et c'est la raison pour laquelle la confiance dans les institutions Républicaines est une nécessité.

    Or dans cette histoire des gus comme Estrosi et les idéologues d'extrême droite ont pour objectif délégitimer l'Etat afin de tirer les marrons du feu. Apprentis sorciers qui ont de beaux jours devant eux.

    RépondreSupprimer
  20. Il faut effectivement laisser la justice faire son travail, en toute sérénité. Et ce buzz médiatique est loin de participer à la sérénité du débat.

    RépondreSupprimer
  21. Réponses
    1. Parfait. Vous étiez 2 copains du 1880. Ils sont toujours deux d'ailleurs puisque Quentin a liké aujourd'hui. Ça me fait mal.

      Supprimer
    2. En parlant du 1880, la prochaine fois qu'on se croise faut que je ta paye un verre !

      Supprimer
  22. Arg ! Passant par là pour répondre à Tanguy, je découvre que je n'ai pas répondu à tout le monde.

    Merci â tous.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.