09 octobre 2013

Européennes : c'est parti pour 8 mois de sondages ?

Un nouveau sondage est paru à propos des Européennes. Le principal résultat serait une forte hausse du Front National qui arriverait en tête et une forte baisse des Verts et donc de la majorité présidentielle, malgré une légère hausse du PS.

Notons que je n’y crois pas vraiment, voire pas du tout. Aux trois dernières élections Européennes, le Front National n’a pas dépassé 10% et n’a jamais atteint les 12% alors qu’aux présidentielles, le candidat du Front National à la présidentielle fait plus de 14% depuis 1988 (sauf en 2007). Néanmoins, on est à l’abri de rien. La raison est la suivante, selon moi : les électeurs qui sont opposés à l’Europe ne vont pas voter à cette élection qu’ils jugent néfaste ou inutile. C’est très bien ainsi et pourvu que ça dure.


Sondage
En 2009
Ecart
FN
24
6
18
Autre droite
2
7
-5
UMP
22
28
-6
UDI Modem
11
8
3
PS
19
16
3
Verts
6
16
-10
FdG
10
6
4
NPA
2
5
-3

Le total ne fait pas 100 mais tant pis. Vous n’allez pas me déranger pour rien.

Je vais faire deux remarques.

La première : la gauche perd beaucoup (six points) mais c’est surtout EELV qui prend une baffe (ils avaient fait un score exceptionnel en 2009). Elle se retrouve à environ 37% alors qu’elle faisait généralement un score supérieur à 43%, ce qu’elle a d’ailleurs fait, environ, au premier tour de la présidentielle de 2012 (contre 37 en 2007). Si le PS monte, c’est parce qu’il avait fait un très mauvais score en 2009…

La deuxième : l’UMP perd pas mal mais je m’attendais à pire (en 2009, les centristes hors Modem étaient avec eux).

Je n’ai qu’une seule conclusion : il est temps de finir ce billet et d’aller au bistro.

7 commentaires:

  1. « les électeurs qui sont opposés à l’Europe ne vont pas voter à cette élection qu’ils jugent néfaste ou inutile. »

    Sauf si, au fil du temps, et les choses allant s'aggravant, ils se sont aperçus qu'il devenait urgent de foutre en l'air ce bazar absurde et mortifère. Il y aura une forte hausse du FN, j'en prends le pari.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dis juste avant que tout est possible. Ce que je crois c'est que les fidèles électeurs du FN (on va dire les 18% de Marine Le Pen à la Présidentielle) iront plus massivement voter que les électeurs des autres candidats et voteront pour le FN alors que les autres sont plus volatiles.

      Si le FN fait 20%, c'est à peu près trois plus que les dernières fois. Ça sera déjà exceptionnel. Mais même à 12 ou 13% il sera à un niveau exceptionnel. Du jamais vu. Comme MLP à la présidentielle.

      Supprimer
  2. C'est bien connu : au FN on n'aime pas l'Europe mais on adore la soupe qui est servie à Bruxelles, c'est pour cela qu'ils s'y précipitent en famille. Pathétique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a que là qu'ils sont sûrs d'avoir des élus.

      Supprimer
  3. Zalopeuriheu d'Europe de Maastrich-Lisbonne ! Tout faire, tout faire pour la virer, quitte à redevenir très provisoirement hexagonal, le temps que d'autres pays (du sud vraisemblablement) fassent la même chose, afin de reconstruire une Europe des Humains, qui n'ait rien à voir avec cette Europe du fric, simple succursale mal tenue du Grand Marché étatsunien. On y croit on y croit on y croit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais le résultat du vote ?

      Supprimer
    2. Bien entendu ce n'est pas le vote aux élections européennes qui aura le moindre effet, ce n'est que de la poudre aux yeux. Malgré des "pouvoirs nouveaux" le parlement européen est dramatiquement proche de l'utilité zéro. Déjà les municipales vont être beaucoup plus importantes. En fonction de leurs résultats, les forces se compteront, il est bien trop tôt pour pronostiquer plus.

      Quant aux sondages, ce ne sont que des tentatives d'autoréalisations pour les objectifs du Capital. Il arrive même, hélas, que çà marche.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.