29 octobre 2013

Recul

Le gouvernement a décidé ce matin de suspendre l'écotaxe. C'est évidemment la seule décision qu'il pouvait prendre quoiqu'en disent les Twittos de gauche de ma TL qui hurlent à la reculade tant il est d'usage de taper sur le gouvernement. D'ailleurs, en fouillant un peu, on pourrait probablement trouver ces quelques hurleurs qui réclamaient la suppression de cette taxe, rien que la semaine dernière. Je me rappelle de ceux qui dénonçaient le ras-le-bol fiscal... Je me rappelle aussi de ceux qui gueulaient parce qu'au bout du compte c'est le consommateur final qui va payer.

Quand je vois aujourd'hui cette gauche défendre ce qui n’aurait été en fin de compte qu'une taxe sur la consommation, je m'amuse.

N'allez pas croire pour autant que je ne pense pas sincèrement que le gouvernement n'a pas fait une grosse connerie. Il aurait dû annoncer cette mesure avant. Cette taxe est une usine à gaz mal foutue voulue par la droite. Tient ! Il faudrait qu'il l'annule franchement, que l'on puisse enfin dénoncer ce contrat signé par la droite qui nous obligera à payer 800 millions à la société qui avait eu le marché pour obtenir gérer ce bordel. D'ailleurs, c'est peut être le but. Voyons si l'UMP va lancer un #ecolotaxethon pour réparer ses conneries.

Et c'est un peu pour ça que je suis de mauvaise humeur : tout ce bordel a été créé par la droite mais les gros finauds de gauche ne pensent qu'à taper sur le gouvernement !

L'amiral Woland, illustre blogueur réactionnaire, tweetait, en gros : Ben voilà, les opposants au mariage pour tous auraient du faire plus de bordel, ils auraient eu gain de cause. Non ! La population défendait majoritairement ce mariage. Cette fois, personne ne défend une taxe supplémentaire. En cas d'émeutes sévères, 90% de la population aurait dit : il faut supprimer ce truc, un peu comme pour le CPE, il y a quelques années.

Je parle du CPE car je lisais des tweets, ce midi : jamais on a vu un gouvernement avec aussi peu d'autorité. Ben si. On a oublié Villepin, comme on oublié Cresson.

Ce qu'on n'a jamais vu, ce sont autant de types d'un bord politique taper sur ce bord quand il prend la seule décision possible.

Que se serait-il passé s'il avait maintenu cette taxe stupide ? Est-ce que ce gouvernement, ce président, ne pourraient-ils pas anticiper des décisions afin que nous puissions arrêter d’être obligés de défendre tout et n’importe quoi sur nos blogs ? 

Ce qu'il y a de bien, c'est qu'on n'a pas encore trop de déclarations ridicules de nos élus, de droite comme de gauche, deux après l'annonce.

3 commentaires:

  1. Que se serait-il passé s'il avait maintenu cette taxe stupide ?

    et bien les allemands (et autres) vont continuer à rouler gratos en France et les français payer pour rouler en Germanie
    et la France sera toujours le bouvevard des gros culs hollandais et espagnols qui traversent tous les jours la France en bousillant nos routes

    Vive l'écotaxe et obligeons les verts à claironner leur sotien

    RépondreSupprimer
  2. C'est d'ailleurs cette gauche qui a saboté la batellerie. Moins chère et plus écologique : trace carbone 38 gr contre 55 pour le ferroutage et 196 pour le transport routier. On peut dire merci à Fiterman et à ses successeurs.

    RépondreSupprimer
  3. La droite a quand même donner ce contrat à une boite italienne... Il sont vraiment trop cons...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.