04 novembre 2013

Abolition de la prostitution : quand les militantes sont des grosses conness

C'est la blogowar la plus petite que je n'ai jamais vue, ça passe dans un billet d'un blog d'Euterpe. Son dernier argument pour lutter ceux qui pensent que l'abolition de la prostitution n'est pas possible (on n'abolira pas la connerie chez certaines militantes féministes) et que la pénalisation du client ne résoudra rien est que les militants "pour" sont beaux et les "contre" sont moches avec, comme illustration, une photo d'un type de 15 ans de moins que moi et la mienne.

Vous noterez le niveau de la connasse ! Je ne dis pas connasses pour le plaisir de l'insulte. Voyez ce qu'elle dit de moi dans les commentaires de ce billet d'Elooooody, par exemple.

Quand elle parle de moi chez elle, elle est beaucoup plus soft. Voyez ici, toujours dans les commentaires. Et encore. Je cite (elle parle d'Elooooody) : "Ce qu'elle veut, c'est rester l'alibi femelle des "Leftblogueurs", un groupement de blogueurs très majoritairement masculins menés par Jegoun-le-putride."

"Quant à l'abruti (bab, je suppose) c'est un salaud qui fait semblant d'être le plus gentil garçon de la terre. Il est aussi puant que Jegoun avec qui il est pote bien sûr.
Il milite contre NDDL mais lèche les bottes de Jegoun qui milite POUR la construction de l'aéroport parce que, il l'a déjà expliqué, il ne veut pas prendre le train.
"  Elle n'insulte pas que moi et Elooooody, Bab y prend pour son grade.

Elle ment. Je n'ai jamais dit que je ne veux pas prendre le train. Je vais toutes les trois semaines en train en Bretagne. En outre, je ne suis pas concerné à titre personnel par NDDL, j'habite à 8 km d'Orly.


Ma chère Najat, 

Si vous permettez que je vous appelle Najat, pas par familiarité avec une femme mais parce que mes copains du PS Lyonnais vous appellent ainsi...

J'expliquais récemment par mail à un de vos collaborateurs que la proposition de loi pour la pénalisation des clients n'était pas bonne et que la communication était mauvaise.

Votre texte, peu argumenté, est repris maintenant par des militantes à moitié folles dont nous ne doutons pas qu'elles finiront l'année en maison de repos. Vous devriez réunir les associations de féministes qui vous soutiennent ou que vous soutenez et vous interroger, mutuellement, sur les prétendues féministes qui dominent les réseaux sociaux. Quand vous aurez fait le ménage, nous pourrons alors avoir des débats et des discussions correctes.

Dans l'attente, je vais continuer à penser que ce projet, soutenue en partie par des démentes notoires, fera plus de mal que de bien aux travailleurs du sexe (mon premier billet à ce sujet est d'ailleurs exactement sur la même position que leur syndicat).

Cordialement,
Votre Nicolas.

La folle Euterpe conserve par devers elle une photo de moi. J'espère qu'elle ne fait que tenir des dossiers pour montrer son tempérament de petit Kapo et qu'elle n'en profite pas pour se masturber.

93 commentaires:

  1. C'est minable, Euterpe se ridiculise...

    RépondreSupprimer
  2. Voilà ce qui se passe quand on ne veut pas consulter un psychiatre => folle, conne, méchante et perdue à elle-même. Pfff…

    RépondreSupprimer
  3. C'est la gloire !

    Blague à part : des salopards d'extrême-droite ne vous auraient pas fait ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils m'auraient proposé des bananes en me traitant de nègre albinos ? (Smiley)

      Supprimer
    2. Moi d'abord, Et ho!
      Pour une fois que j'ai la priorité, faut pas me passer devant non plus
      (smiley)

      Supprimer
  4. Ouais, j'ai vu, je trouve ça complètement con. Le niveau des arguments est au plus bas, dommage. En plus, si je peux me permettre, t'as plutôt de la gueule, très réelle, très vraie, et avec un charme bien supérieur à l'étudiant aseptisé à peine sorti de son Capès (je parle de "Gueule", évidemment) juste au-dessus qui n'a certainement pas demandé à être associé à un propos aussi débile (j'étais abonné à son blog et ses arguments étaient vachement intéressant EUX).
    Donc, j'ai pigé, en vérité c'est un truc de cours de récréation, de bon points, scolaire et tout et tout ? Des bons points à qui l'on doit ou on ne doit pas décerner ?
    Luciamel, au secours !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non ! Pas elle !

      J'ai de la gueule mais je devrais aller chez le coiffeur avant d'aller aux manifs pour le mariage pour tous.

      Supprimer
  5. Mais pourquoi tu l'as dans ta blogroll ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben quoi ? Faut présenter les blogs drôles aussi.

      Supprimer
  6. Une minable. Pour ne pas dire plus et ne pas être insultant.

    Ce genre de personne immonde qui donne envie de fuir le net... Ou de se battre pour qu'elles n'aient jamais à exercer un quelconque pouvoir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a qu'à droite qu'on donne le pouvoir aux fous ! (Smiley aussi)

      Supprimer
    2. A gauche on le donne au débiles (enorme smiley....)

      Supprimer
  7. Personne minable et abjecte.

    Bon courage

    RépondreSupprimer
  8. C'est curieux comme notre blogo-village est petit (alors que le cybermonde est si vaste...) on est tout le temps en train de se lier et de se chamailler entre mêmes personnes. C'est comme un théâtre, tout le monde a un rôle et quand le gentil innocent, la cyclothymique, le dépressif, l'écrivain à compte d'auteur, l'ex garde rouge, la reine de cœur, le photographe, le noir-qui-voit-du racisme-partout, l'artiste génial hypersensible et incompris, l'antisémite de saison, la harengère, le faiseur d'embrouilles, celui qui a une grande douleur, celui qui voudrait bien avoir l'air mais qu'a pas l'air du tout s'en vont, un autre vient prendre sa place, hop, pas de case vide.
    Je déclare Euterpe trésor blogo national. Quand elle est dans ses bonnes humeurs, elle ne dit pas que des conneries et grâce à ses insultes personnalisées, j'aurais pu au moins apprendre un mot d'allemand qui signifie "gardienne de camp nazi", mais , incurable inculte que je suis, j'ai oublié. (penser à re-discuter avec Euterpe).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous épargne cette peine, c'est aufseherin le mot que vous cherchez.

      Sinon, en ce qui concerne le billet, faut reconnaitre que c'est vil mais on s'en tape des éructations de cette peine-à-jouir non?

      Supprimer
    2. Bon Ben si vous vous débrouillez entre vous.

      Amiral : j'aime bien dénoncer.

      Supprimer
    3. Euterpe est une personne instruite et même érudite, parfaitement trilingue fr/en/de.
      Hypersensible et chaleureuse, elle peut se transformer en véritable furie, souvent mais pas toujours, pour un mot, une phrase qu'elle interprète de travers dans sa lancée. Mais il lui arrive aussi d'avoir entièrement raison.
      Elle ne prend pas de gants pour dire les choses, je ne trouve pas ça mal, mais elle va souvent trop loin, passe les bornes en imputant aux autres des torts qui ne sont pas les leurs.

      Supprimer
    4. Elle insulte trop aussi. Et surtout elle ment en prêtant des propos aux aux autres qu'ils n'ont pas tenus. Par exemple, elle a dit quelque part que j'avais écrit (à propos de NDDL) que je refusais de prendre le train. Ce qui n'est pas vrai. De tels mensonges qui visent à me décrédibiliser sont à gerber. Ça ne permet aucun dialogue.

      Je la considère donc comme nuisible et folle parce qu'elle me fait passer en permanence pour un affreux (moi et tous des contradicteurs mâles). Elle mérite un internement et une suppression des connexions internet.

      Supprimer
    5. "Euterpe est une personne instruite et même érudite, parfaitement trilingue fr/en/de."

      Et alors ? Cela n'a jamais empêché d'être une parfait connasse ou une ordure fini...

      Supprimer
  9. Moi, je l'aime bien, Euterpe. Je suis presque sûr qu'il s'agit en fait d'un gros macho moustachu et chibré comme un éléphant d'Afrique, qui s'est mis en tête de déconsidérer les féministes dans leur ensemble. Dans le genre, il y réussit assez bien, d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il réussit parfaitement.

      Supprimer
    2. Non, c'est une assez jolie blonde, petite et menue qui porte fort bien sa cinquantaine.

      Supprimer
  10. Sur la photo, je te trouve plutôt à ton avantage...

    (OK, je sors!)

    RépondreSupprimer
  11. Je suis féministe, d'un avis pas encore tout à fait arrêté sur la prostitution, un peu Leftblogueuse (Pauvre Elooooody, t'es pas la seule alibi) et je trouve DEBILE et DECRIDIBILSANTE de tels propos. Solidarité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci.

      Et je recommande encore une fois aux féministes de faire le ménage dans leur camp. Elooooody et Olympe avaient réussi à m'intéresser à des sujets dont je me foutais (les différences sociologiques et tout ça). Mais quand je vous des connes (je ne vous pas d'autre mot) vouloir détruire l'homme, ça me fatigue.

      Supprimer
    2. Bah, ça ne montre qu'une chose, elles ne peuvent exister qu'en creux.

      Et encore, l'Euterpe avec son discours prétentieux est très loin d'atteindre les sommets de conneries absconses d'une Monique Wittig par exemple. Lisez son pensum intitulé "L’Opoponax", vous m'en direz des nouvelles. Prévoyez quand même un stock de paracétamol. C'est du lourd, au propre comme au figuré.

      Supprimer
    3. Monique ? Celle qui rit quand on la nique ?

      Supprimer
    4. Vu sa tronche elle n'a pas du rire tous les jours.

      Supprimer
    5. J'y vois plutôt la manifestation d'une justice immanente.

      Supprimer
    6. Tiens ! J'étais en train de commenter chez vous. Faudra qu'on arrête d'être d'accord.

      Supprimer
    7. Le bon sens n'a pas de parti.

      Ceci dit, je gage que peu de vos amis vous suivront quant à votre appréciation sur mon dernier billet agricole.

      Supprimer
    8. Détrompez-vous ! Bougez pas. Je retourne à mon Pc pour vous répondre.

      Supprimer
    9. D'une part, les paysans ne sont pas des électeurs de gauche mais les partis de gauche ont toujours eu du mal avec ça. Les partis, pas les sympathisants. La défense des paysans comme elle se fait maintenant, c'est un truc plutôt chiraquien.

      D'autre part, vous avez peut-être voire probablement une mauvaise idée de ce qu'est la gauche : ce n'est aucunement attribuer des subventions à des particuliers. A la limite (je force le trait), on voudrait bien nationaliser l'agriculture mais surtout pas donner du pognon à des clampins.

      Mais les dirigeants de gauche n'ont pas les couilles de se prendre aux agriculteurs (ce n'est pas une critique, juste un constat), parce que la gauche perdrait beaucoup de voix en milieu rural, notamment auprès des ouvriers de l'agroalimentaire, ceux qui font, justement, que la gauche est passée majoritaire en Bretagne.

      Bon, je retourne me coucher (et répondre aux éventuelles commentaires en trois mots à partir de mon iPad).

      Supprimer
    10. Je pensais surtout à vos amis blogueurs.

      Supprimer
    11. Z'avez vous beaucoup de blogueurs de gauche partisans de subventions à une agriculture productiviste ?

      Supprimer
    12. C'est que ces mesures ont été mises en oeuvre par un gouvernement libéral.

      Supprimer
  12. j'suis content de monter des cloisons ces temps ci moi....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu préfèrerais monter une pute, je suis sûr !

      Supprimer
    2. argh ! me mouille pas dans cette affaire ! merde re-argh !

      Supprimer
  13. Le mec d'en haut est très très moche, je donne mon avis esthétique, je ne le connais pas, il doit avoir d'autres qualités cachées, mais il a le front bas, des sourcils énormes, des petits yeux enfoncés, les lèvres pincées mal découpées, les oreilles poilues et il louche. L'ensemble est très mou.
    Après, il est sans doute très sympa, on sait pas.
    Mais depuis quand on juge les gens sur le physique?
    Pour le reste, ça ne demande aucun commentaire. Je n'en dirai pas plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'important est de savoir qui a une grosse bite.

      Supprimer
    2. Je veux surtout pas le savoir!

      Supprimer
    3. Des "moches" comme lui, il en faudrait beaucoup...

      Supprimer
    4. Pour enjoliver l'environnement.

      Supprimer
  14. billet trash. Sinon j'adore najat et je n'ai qu'une divergence avec elle: cette mesure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je l'aime bien. Elle fait un superbe boulot en tant que porte parole. Sur à peu près tous les sujets elle les maitrise mieux que ses interlocuteurs.

      Sur cette mesure, on est est d'accord (toi et moi).

      Par contre sur son boulot en tant que ministre des droits des femmes, si je suis d'accord avec ce qu'elle propose, je trouve qu'elle rate complètement sa communication. Tiens ! Je t'envoie un SMS.

      Supprimer
    2. Moi aussi je l'aime bien. Je la trouve honnête et très correcte.

      Supprimer
    3. Si vos avis divergent, c'est énorme

      Supprimer
  15. La Muse nommée Euterpe était celle de la musique. Une lointaine descendante embouche un drôle de mirliton. Avancer à coups d'insultes est assez contre-productif. Décidément chez certaines, le féminisme n'est qu'un machisme à l'envers, mais tout aussi dévastateur. Pourquoi en veulent-elles tant aux femmes, pour démolir ainsi leur cause qui ne peut passer que par une certitude d'égalité loyale ? Une guerre n'a jamais que des vaincus. Pitoyable !

    RépondreSupprimer
  16. Aujourd'hui, c'est mon tour : gloire !

    http://angrywomenymous.blogspot.fr/2013/11/concours-de-beaute-ii.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous avais répondu là-bas mais elle a viré mon com. Je disais en gros, en m'adressant à vous, que vous aviez une cravate à chier...

      Supprimer
    2. Pas une cravate, des lunettes.

      Supprimer
    3. J'en ai changé depuis, heureusement !

      Elle est vraiment tarée, cette pauvre fille. Il faudrait sûrement que son psy lui augmente le dosage de ses cachets.

      Supprimer
  17. Avec des femmes comme elles pas étonnant qu'il y ait tant de mecs mariés qui aillent baiser avec des mecs en cachette... C'est les gays qui pompent leurs maris qui ont les couilles pleines.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aussi bien elle se comporte comme une carpette devant son mari et n'est conne que sur le web.

      Supprimer
  18. Dans mon souvenir, les féministes militaient pour pouvoir utiliser leur corps comme elles le voulaient ("mon corps m'appartient" etc...)

    Donc si une femme souhaite se prostituer, c'est son choix (j'exclue la prostitution contrainte).

    Aujourd'hui les féministes dans le genre d'Euterpe voudraient disposer du corps des autres et imposer à tous leur point de vue.

    Euterpe est vulgaire. Elle ne rend pas service aux femmes.

    RépondreSupprimer
  19. A noter que cette pauvre fille n'a pas non plus poussé le courage, l'élégance et l’honnêteté intellectuelle (mais c'est probablement trop demander à une néo-fasciste dans son genre) à afficher sa propre photo...

    Les féministes sont souvent des couardes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais je t'ai demandé de ne pas multiplier les commentaires. C'est compliqué de faire un long commentaire. Didier et moi ne sommes pas anonymes et avons diffusé nous-mêmes nos photos. Qu'elle les rediffuse est ignoble mais si elle ne veut pas diffuser la sienne, elle peut ne pas le faire.

      Supprimer
  20. Le billet d'Euterpe est en dessous de tout.
    Jamais il ne me serait venu à l'idée de pondre un tel billet.
    Et jamais je ne me suis attaquée au physique de qui que ce soit.
    C'est du grand n'importe quoi.
    Les féministes de la trempe d'Euterpe peuvent faire beaucoup de mal au féminisme dans son ensemble.
    Si on est féministe mais pas d'accord avec elle, c'est que (je la cite):
    - on est une bouffonne
    - on lèche des bites
    - et on devrait aller faire un stage dans un bordel.
    Citer Euterpe me permet au moins une chose: être vulgaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qu'il y a de rigolo c'est que c'est moi qui ai la réputation d'être vulgaire.

      La plupart des militantes féministes de nos jours nuisent à la cause. Il faudrait plus de gens comme Olympe et toi qui prennent le temps d'expliquer. Au moins, ça permet aux type de gauche qui comme moi qui disait "ok à salaire égal, travail égal" voient que ça dépasse ce cadre.

      Supprimer
    2. Je vais lancer une pétition pour Olympe et moi.

      Supprimer
    3. C'est assez lamentable toute cette histoire. Sauf à prouver que la connerie est également partagée entre hommes et femmes, le billet de cette blogueuse ne sert à rien.
      Je ne connaissais pas cette fille avant le billet de Nicolas. Je vois que je n'ai pas manqué grand chose.

      Ceci dit, on peut être féministe, lécher des bites (ou des vulves), être prostitué-e, et faire le bouffon (surtout quand on a bu). On a surtout le droit de dire tout ça, de dire aux autres "féministes" tendance bourge-mémère qu'elles aillent se faire voir. Dieu merci, ce débat a peu de chance de déborder de la blogosphère.

      Au passage, chouette profil Nicolas.

      Supprimer
    4. Si tu veux mais ne défendez pas de connerie. Je crois que je m'étais engueulé avec Olympe quand elle défendait un truc pour que les congés de paternité soient de même durée que les congés de maternité (je ne me rappelle plus les termes exacts de la proposition) mais ça esquivait les arguments physiques : c'est la femme qui accouche et qui allaite...

      Je veux bien comprendre les arguments par rapport aux réalités de la vie professionnelle : ce sont bien les femmes qui en pâtissent. Mais les autres arguments (le rapport du père à l'enfant et tout ça) ne me paraissaient pas recevables.

      Je ne veux pas ouvrir le débat ici, surtout en son absence. Je veux seulement dire qu'il y a des sujets qui me resteront étrangers...

      Supprimer
    5. Pas d'accord : Olympe et Élodie sont tout aussi risibles qu'Euterpe. Les vrais hommes doivent éclater de rire, face à ces greluches !

      (Là-dessus, je vais revoir Les Galettes de Pont-Aven et j'emmerde ces charmantes pétasses.)

      Supprimer
    6. Les commentaires se croisent .

      Mlle T, tu n'as rien manqué. Mais tu pointes du doigt un point important : on peut être féministe et avoir un tas de "défauts". Par exemple, je peux raconter des blagues salaces sur les gonzesses et les homos sans être machiste ou homophobes. Par contre tu dis qu'heureusement ça ne sortira pas des blogs. Justement. Ça ne peut plus être fait sur les blogs. Si je raconte une connerie sur les juifs, les noirs ou les arabes (pour changer de sujet), je serai cruxifié. Par contre des connasses comme l'autre peuvent reprendre toutes les saloperies qu'elles veulent sur moi sans que ça ne dérange personne.

      Je pourrais porter plaine pour non respect du droit à l'image et pour insulte publique, je gagnerais sûrement. Elle, par contre, ne peut rien contre moi...

      Je ne vais évidemment pas le faire mais dans le rôle de Caliméro, je pourrais faire führer.

      Supprimer
    7. Rosa, merci. Très intéressant. (Et je suis d'accord avec une élue écolo, c'est malin).

      Didier, oui mais au moins elles sont bonnes. Du moins si elles insistaient pour que je les sautasse ces petasses, mon service trois pièces s'en sortirait au pire avec une chaude lance. Avec Euterpe je risque de perdre deux ou trois couilles.

      Supprimer
    8. Didier Goux, vous ne voulez pas être sympathiques, vous, c'est incroyable!

      Supprimer
    9. Ben moi ça me dérange profondément qu'une femme se disant féministe utilise de tels arguments. Après, pourquoi s'étonner que ce type de personne se fasse traiter de connasse? Franchement, un mec qui cloue le bec à une meuf en la dénigrant sur son physique est un connard, son équivalent féminin est une connasse. Question de respect: viens pas pleurer si tu traites les autres de même. Enfin bref. Ce genre de féministe qui te dis comment penser à ta place (vends pas ton corps, touche pas tes poils, accepte ton gras, etc.), c'est exaspérant.

      Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'on ne peut plus dire certaines choses. Ce que je voulais dire en disant que ça ne sortirait pas des blogues, c'est que le pékin moyen, celui qui n'a pas Twitter ou qui ne zone pas sur les blogues n'en saura sans doute jamais rien. Tant mieux.

      Supprimer
    10. +10000 Mlle Titam!
      Jegoun => je rigolais hein... Et nous nous engueulerons aussi va... Ça viendra... Patience!

      Supprimer
  21. Dites moi, vous avez fait un régime, vous avez perdu quelque grammes depuis notre dernière entrevue, il faudra me donner la recette car je suis toujours aussi imposant.

    Peut avez vous refusé une de ces avances ou alors elle n'ose pas dire au grand l'amour qu'elle a pour vous, la haine est le plus fort des sentiments amoureux, veinard, la rançon de la gloire, le bûcher des vanités.

    C'est pour quand le mariage?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne te censure pas parce que tu as exprimé un vague soutien chez l'Amiral.

      Pour le reste tu m'intéresses toujours aussi peu. En plus c'est une vieille photo, j'ai pris au moins 10 kg depuis.

      Supprimer
  22. Je crois que je n'ai jamais vu une attaque aussi basse.
    Z'avez du bien la piquer au collier cette dame. Vous savez argumenter pour développer vos opinions, et avez du viser en plein dans le mille.

    Soutien et courage pour la suite..

    RépondreSupprimer
  23. ah j'avais raté ça. J'avoue que l'attaque à coup de photo, là, je cherche l'humour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais...

      Qu'est-ce que tu fais dans mes archives ?

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.