20 novembre 2013

Accord de Bruxelles pour l'aide de l'Etat pour la construction de Notre-Dame-des-Landes

Presse Océan déclare aujourd'hui que les instances européennes ont confirmé que l'aide de l'Etat pour la construction de NDDL est conforme à la réglementation Européenne.

Le montant de la subvention est de 150 millions d'euros soit un montant dérisoire.

Presse Océan rappelle également que l'Europe étudie toujours le respect du machin pour ce qui concerne la réglementation relative à l'environnement.

Cette information est l'occasion de rappeler que le coût de ce projet est essentiellement supporté par un opérateur privé, la collectivité ayant à sa charge cette subvention et les routes d'accès. Si le coût de la construction de l'aéroport dérive, les frais seront à la charge du concessionnaire...

En outre, il ne s'agit pas d'un PPP traditionnel : l'Etat ou les collectivités ne paieront pas un loyer ! Les compagnies aériennes paieront une redevance qui sera évidemment refacturée aux usagers qui bénéficieront de cet aéroport.

16 commentaires:

  1. ouille ouille ouille, tu vas encire avoir des tonnes de pour/contre et de contre/pour sans compter les pour/pour et les contre/contre

    RépondreSupprimer
  2. Duflot va-t-elle démissionner ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel rapport ? Tu devrais réfléchir avant de mettre un commentaire sans intérêt : l'Europe précise que le seul problème est l'environnement et donne raison aux écolos.

      Supprimer
  3. Effectivement ce n'est pas un PPP traditionnel : il est prévu que AGO * en ait la concession pour 55 ans.

    * AGO : Aéroport Grand Ouest, filiale de Vinci.

    En revanche (je cite de mémoire) normalement Vinci a accepté le deal pour une somme fixe (300 millions) pendant que les collectivités locale (Nantes, département, région, et même la région Bretagne pour une petite part) devraient verser le reste soit 256 millions (estimation 2010). Sauf que bien entendu il y aura dépassement. Il y en a toujours. Ce seront les collectivités locales qui raqueront. Il leur faudra ajouter la desserte, à laquelle Vinci ne participe pas. Déjà, le tram-train qui avait été prévu, et qui aurait coûté très cher, vient d'être rejeté il y a 3 semaines environ. Wikipedia qui ne peut guère être qualifié d'anti-aéroport annonce un chiffre global pour une desserte globale Nantes-Rennes de quatre milliards. Sauf que la plupart des industriels concernés par ce barreau de liaison préfèrent le TGV rapide vers Orly et Roissy, qu'ils soient de Rennes ou de Nantes.

    Pas d'illusions : NDL ne sera jamais un grand hub. N'y atterriraient en majorité, comme actuellement à Nantes-Atlantique, que les compagnies low-cost exonérées de taxes aéroportuaires, voire subventionnées. Ce n'est pas là spéculation en l'air, c'est tangible.

    Et pour finir, je suggère de lire ceci.

    et puis ceci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrête les mensonges, les témoignages à charge, les citations de mémoire,...

      Je n'ai lu que le premier lien. C'est truffé de mensonges : qui parle longs courriers à NDDL, par exemple ? La piste est trop pour te pour les A380.

      À un moment il faut devenir objectif et pas ressasser des conneries.

      Supprimer
    2. Dans le premier lien, le type est un ancien patron d'une compagnie aérienne qui a disparu, pour dire à quel point il est compétent. C'est à mourir de rire.

      En plus il parle de Satolas qui n'existe plus.

      Supprimer
    3. Quant au deuxième lien, la première partie est d'une connerie monstre, un truc de gagne petit.

      La deuxième partie n'est étayée par rien et se termine par un mensonge : personne n'a dit qu'il est impossible de réaménager NA.

      Supprimer
    4. Concernant cet aéroport, tu considères donc l'ancien maire de la grande ville comme compétent ? Obstiné, je te l'accorde.

      Supprimer
    5. Ça veut dire quoi ? Il est compétent pour gérer une ville pas pour piloter un avion. Et il est plus compétent que toi et moi et l'andouille interviewée pour ce qui concerne les intérêts de la commune...

      Supprimer
  4. Il existe un plafonnement des aides que les Etats peuvent apporter à des entreprises fournissant des SIEG (Services d'Intérêt Economique Général) ayant pour but notamment de compenser par rapport à leurs concurrents, les contraintes que les Etats leur imposent en leur confiant des missions de service public.
    Le dernier règlement européen est là :http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2012:114:0008:0013:FR:PDF
    Attention, car le contenu de la notion de Service d'Intérêt Général est un peu différent de celui de notre notion de "service public" qui est plus large.
    La notion de SIEG se réfère à une "obligation" de service public alors que l'Etat français notamment au travers de ses collectivités territoriales, admet la création de services publics locaux sans "obligation" de SP, dès lors que la collectivité estime que le service public local répond à l'intérêt général dans le ressort de sa compétence.
    Bz

    RépondreSupprimer
  5. C'est marrant comme les infos sur ce sujet sont sélectionnées ici.
    Voici l'interview d'un consultant en aéronautique qui vient récemment de prendre position contre l'aéroport et rapport l'avis des patrons Vendéens ainsi que des dirigeants de compagnies low-cost.

    http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/aeroport-nantes-se-tire-balle-dans-pied-selon-jacques-bankir-14-11-2013-117726

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es doublement con.

      1. Le machin a déjà été mis en lien par Bab et j'y répondu.

      Au fait ! Bab ! Essaie de citer les trucs originaux plutôt que les blogs qui les citent sans valeur ajoutée. Au moins chez toi, tu dis pourquoi tu diffuses des trucs (mais je ne lis que ça, c'est l'avis du blogueur qui m'intéresse pas celui de consultants, j'en étais moi même un).

      2. Ceci n'est pas une information mais l'avis orienté d'un gugusse. Mon blog est un blog politique. Je n'ai à diffuser des informations orientées sauf pour les casser.

      En l'occurrence, cette information qui en est pas une est ridicule.

      Les militants, vous devriez vous concentrer sur les vrais problème : l'environnement. Et vous finirez par vous rendre compte que NA est mauvais.

      Les luttes de principe me font gerber.

      Supprimer
  6. Je pose ici les quelques articles publiés sur mon blog qui causent (et en faveur) du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes
    http://leblogde.gaetan.jarnot.fr/tag/nddl
    Les opposants perdent tous leurs appels sur le terrain judiciaire, leur combat se poursuivra donc sur le terrain médiatique.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.