13 novembre 2013

Aujourd'hui, #jailabanane

Finalement, tout ça me fatigue. Comme prévu, les réacs crient à la censure. Ils sont mignons. Demander le respect de la loi est de la censure. Le journal machin est bien arrivé en kiosque, ce matin. A ma connaissance, deux plaintes ont été déposées. On verra la suite.

Christiane Taubira n’en a pas déposé.

Qu’elle sache (ou pas) qu’elle a mon soutien. Elle en prend plein la tronche dans cette histoire par des individus qui ne méritent probablement probablement pas mieux que des baffes.

Sur une idée de Trub, prends ta photo. Ajoute une banane (surtout si tu as des talents d’illustrateur supérieurs aux miens) et fais la péter sur ton blog, dans ton tumblr, ton Facebook, ton Google+, ton Instagram ou tout autre truc. Un hashtage : #jailabanane et je soutiens Christiane Taubira.

15 commentaires:

  1. C'est toute la société post-moderne : on commence par sonner le tocsin et hurler que la République est en danger (pas forcément vous, d'ailleurs), et vingt-quatre heures après, ça se termine sur Facebook, avec un nez rouge et une banane dans le cul.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi "ça se termine" ?

      Supprimer
    2. C'est la journée de la gentillesse. Je dirai donc que j'aime beaucoup ce gentil jeu qui n'est pas sans rappeler "intervilles", si distrayant, que nous offrent les racistes et les antiracistes. Et puis, comme la piste est enduite de savon noir, tout le monde se vautre, c'est rigolo.

      Supprimer
    3. Il est temps de réinsérer la banane dans la corbeille à fruits!

      Supprimer
    4. personne n'a remarqué la référence culturelle au niveau de la banane d'Andy Warhol on dirait...

      Supprimer
    5. Personne n'a remarqué la référence culturelle au niveau de la banane d'Andy Warhol on dirait...

      Supprimer
    6. @ Didier Goux: personne n'a jamais dit que la République était en danger; mais certains ont bien le droit d'avoir la nausée devant ces "unes" qui auraient été impensables il y a encore quelques années, et devant les blogs qui font un sujet de rigolade de cet écœurement.

      Supprimer
    7. Rire encore, rire de vous, de vos poses avantageuses, de vos comédies d'indignation surjouées, de vos doctes leçons de morale, de vos frayeurs en toc, de vos combats pour de faux : en effet, c'est ce que je compte bien continuer à faire. Et je suis loin d'être le seul. Vos grimaces ne prennent plus, il vaut mieux vous faire une raison.

      Supprimer
    8. Bon les gens, on se calme. Didier, l'indignation sur jouee est aussi dans votre camp. Ah merde la censure et tout ça pour un canard de merde qui n'a pas été censuré.

      Supprimer
  2. Didier Goux -> je conseille plutôt les concombres... Ils ont plus de tenue...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous crois sur parole : dans ce domaine si particulier de la sodomie fructophile et végétolâtre, je ne suis qu'un modeste compagnon de route…

      Supprimer
  3. moi #jailapatate, en soutient à tous mes amis belges qui subissent notre racisme depuis si longtemps

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu... Côté racisme (xénophobie plutôt), les Belges sont forts, aussi.

      Supprimer
  4. Il faut aussi comprendre que cette "une" de Minute est avant tout une opération ani-Marine Le Pen:

    http://www.huffingtonpost.fr/2013/11/13/minute-fn-divorce-etale-grand-jour-date-pas-hier_n_4265200.html?utm_hp_ref=france

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.