02 novembre 2013

La Bretagne et son avenir

Le monde entier a les yeux rivés sur la Bretagne. Vous pouvez donc me considérer comme un envoyé spécial même si je me suis arrêté à 140 kilomètres de Quimper, par prudence. Au cas où ça chauffe. Ce matin, en prenant mon café, je lisais Le Télégramme. Ce quotidien a bien pris la mesure de la situation : il a interviewé Hervé Morin. L'ancien ministre charismatique pense que François Hollande pourrait faire une dissolution en 2015. Il dit surtout qu'il est incapable de fixer le cap et de trancher au delà d'une synthèse.

Autrement dit, M. Morin ne sait pas dire plus que les autres personnalités politiques de droite. François Hollande fait des compromis, écoute les gens,... Fixer un cap ? Figurez-vous que la Banque Américaine, qu'on ne peut soupçonner de complaisance avec le socialisme à la Française vient de sortir de nouvelles prévisions : la France aura une croissance supérieure à celle de l'Allemagne en 2017. Seul le Royaume Uni sera devant la France en Europe, mais sa croissance sera en baisse. Ce n'est pas un beau cap, ça ? Ce n'est pas une belle synthèse ? Vous me direz que les Etats-Unis en foutent plein la gueule aux Allemands, ces temps-ci...

L'écotaxe ?

Ce n'est pas à François Hollande de faire la synthèse. Médiapart a fait une enquête complète à propos de cette histoire de contrat avec une boîte italienne pour percevoir nos impôts, ce contrat qui pourrait nous obliger à verser 800 millions d'euros. François Rebsamen a demandé une commission d'enquête. La droite fait dans sa culotte : on est très près du scandale d'Etat. « Des choix du contrat aux conditions d’implantation en passant par la sélection de la société, tout a été fait dans des conditions extravagantes, au détriment de l’État. Sous couvert d’écologie, le gouvernement de Nicolas Sarkozy et l’administration ont accepté des mesures exorbitantes du droit commun, allant jusqu’à revenir sur le principe républicain que seul l’État perçoit l’impôt. Chronique d’un naufrage. »

Ce contrat, sur lequel pèsent de sérieux soupçons, corruption et tout ça, est le PPP (Partenariat Public Privé) le plus juteux de l'histoire des PPP. « Nous sommes dans une complète confusion des genres. D’un côté, cette société va percevoir l’impôt, aura le droit de mettre des amendes, ce qui est aussi du jamais vu dans l’histoire de la République. Mais de l’autre, les services de Douanes vont être requis pour poursuivre et arrêter les contrevenants. C’est-à-dire que la tâche la plus coûteuse et la plus difficile est mise à la charge du public, pour des intérêts privés. »

Le reste de l'article détaille comment a été mis en place ce machin qui n'a rien d'écologique mais qui est là pour augmenter les impôts. Vive la droite soutenue par la gauche !

« La Bretagne veut sauver son avenir »

Elle a raison. C'est le gros titre du Télégramme. Par contre, il faut éviter de raconter n'importe quoi. La Bretagne est la 7ème région la plus riche de France (sur 22). On est pas encore ruiné. C'est l'économie Nationale qu'il faut sauver.

La Bretagne ne doit pas faire n'importe quoi. C'est tous les jours ou presque qu'on entend parler de fermetures d'abattoirs et les paysans envoient leur braves bêtes se faire tuer en Allemagne tout en refusant les taxes au kilomètre... Ils marchent sur la tête !

La Bretagne ne doit pas s'isoler.

Et, entre nous, elle ne doit pas refuser la construction d'un aéroport qui pourra contribuer au développement économique de sa moitié est...

Quelle manifestation ?

Je n'aime pas la façon dont la presse traite cette information. On lit sur Europe 1 (!), par exemple : « Les Bretons n’en démordent pas. » Ce ne sont pas les Bretons mais ceux d'extrême droite soutenus par le patronat, à point tel qu'une « contre manifestation » est lancée à Carhaix, ville hautement symbolique.

« Aux cotés des manifestants défileront ainsi des antis mariage pour tous, des nationalistes bretons, mais aussi des militants d’extrême droite et d’extrême gauche. »

Vous pensez vraiment être crédibles ?

24 commentaires:

  1. Edwy Plenel va peut-être prendre son courage à deux mains et aller interviewer Nathalie Kosciusco Morizet : c'était pas elle la Ministre de l'Ecologie pendant le temps où s'est négocié ce PPP ?
    Note parfaite.
    Bz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien joué, Lady !

      Heureusement il y a le contrepoint de Carhaix, ville desservie par une RN 164 aux sections 4 voies en pointillé (c'est assez déroutant) vu que l'État a cessé de financer; là aussi.

      Supprimer
    2. Lady,
      Merci...

      Bab,
      N'oublie pas qu'elle passe à Loudéac (et la mise à 4 voies se poursuit).

      Supprimer
  2. Oui, ça va être un peu le bordel, et tout ça dans ma ville natale, fais chier, faut aller rejoindre la résistance à Douarnenez chez Erwan de Keramoal :
    http://lescenobitestranquilles.fr/2013/11/kanaouenn-an-anaon/

    Hé, je pensais à un truc, Montebourg qui posait avec sa vareuse Armor-Lux, il se ferait pas un peu doubler par Armor-Lux, justement, et son nouveau business des Bonnets Rouges?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve Armor-Lux assez gonflé sur ce coup... et ils risquent fort de perdre gros. D'autant qu'ils ont des gros marchés avec des entreprises publiques... On devrait les envoyer chier.

      Supprimer
  3. Je trouve étrange ce contrat de 800 millions d'euros "hors norme qui sent le n'importe quoi", et encore plus que les médias ne se soient pas intéressé de plus près sur le fond de cette affaire, c'est tout de même bien plus important que la lamentable affaire Leonarda dont les médias nous ont soulé pendant une semaine.

    Une enquête parlementaire pour faire la lumière devrait être mise en place en urgence

    David75

    David75

    RépondreSupprimer
  4. Sans compter que les héritiers du commandant Cousteau seraient tout à fait en droit de mettre les pieds dans le plat en réclamant des dommages intérêts pour utilisation illicite des couvre-chefs rouges.

    RépondreSupprimer
  5. L'aéroport de NDDL est, aussi, un PPP très juteux ...........pour Vinci !!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Connard. L'Etat ne paie pas de loyer.

      Supprimer
  6. arf ton lien vers médiapart ne va pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pays mis de lien vers Mediapart. L'article est réservé aux abonné.

      Supprimer
  7. Excellent billet qui remet les choses en perspective.

    Certains citoyens ont décidément la mémoire très courte et imputent au gouvernement des décisions fiscales qui ont été prises avant lui, par la majorité précédente, et dont il est juridiquement difficile de se sortir sans devoir payer des dommages et intérêts (je pense ici à l'écotaxe ardemment soutenu par Borloo, Fillon et Sarkzy).

    On doit notamment à la droite d'avoir inventé le concept d'un impôt levé par une société privée.

    La vérité est que la France commence à se redresser et que ce processus, forcément long et difficile, peine à se faire sentir auprès de Français qui voudraient des résultats immédiats, tangibles et perceptibles.

    Comment pourraient-ils réagir autrement, eux qui sont incapables de se souvenir de l'improvisation fiscale permanente du gouvernement Fillon (rien qu'en 2011, il y a eu trois lois de finances rectificatives ! Du jamais vu) ?

    Comment pourraient-ils réagir autrement, eux qui ne se souviennent même pas des déficits publics abyssaux laissés par la majorité précédente ?

    Après avoir vainement tenté de déstabiliser le gouvernement avec la manif pour tous, la droite tente aujourd'hui d'instrumentaliser politiquement les "bonnets rouges" au sujet de taxes dont le produit devrait représenter à peine 0,2% du budget de l'Etat.

    RépondreSupprimer
  8. Les Bretons sont des cons pénibles. Comme ils sont visiblement incapables d'êtres compétititfs (par rapports aux Allemands, notamment), ils ont décidé de voter à gauche. Eh bien, qu'ils se démerdent, maintenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Putain ! On va envahir la Normandie si ça continue.

      Supprimer
    2. Vision boboesque d'un suprémate non breton

      Supprimer
    3. Mais non, il plaisante. Tu ne connais pas encore cette andouille ?

      Supprimer
    4. Merde j'avais oublié de mettre Humour ou lol à la fin

      Supprimer
    5. Je ne vois pas le rapport ?
      Vous dites "ils ont décidé de voter à gauche. Eh bien, qu'ils se démerdent, maintenant ! " Je vous rappelle que l’écotaxe à été voté à l’unanimité par tous les partis politiques droite,gauche..................,que c'est le gouvernement Sarkozy qui a signé ce contrat le jour même de l'élection présidentielle.Le seul souci c'est de savoir si le gouvernement Sarkozy à signé ce contrat avec la société italienne "écomouv" sans aucun intérêt particulier et aucun scandale financier.On peut s'interroger,donner 20% de la taxe récoltée à écomouv c'est énorme,en Allemagne seulement 12%,sans compter pourquoi une société privée ( les radars..........sont gérer par l'état ) sans oublier pourquoi une société italienne ?

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.