18 décembre 2013

Le PS et les Européennes

Je crois que tout a été dit suite à la nomination d'Edouard Martin, l'emblématique syndicaliste CFDT d'ArcelorMittal à Florange, comme tête de liste aux européennes pour la région Grand Est, que cela soit par les cadors de la droite comme par les observateurs plutôt de gauche. Je ne vais donc pas en rajouter beaucoup. Commençons par avoir une pensée émue par les électeurs de la circonscription qui auront le choix entre Nadine Morano, Florian Philippot et lui…

Je vais néanmoins me permettre de signaler au Parti Socialiste qu’il arrive à se ridiculiser de plus en plus à peu près tous les jours.

Vous connaissez Gilles Pargneaux ? Non. C’est regrettable. C’est le secrétaire fédéral du PS dans le département du Nord. Je le connais suite à une sombre histoire avec un copain de blog.

Vous connaissez Isabelle Thomas ? Non. Moi non plus. On ne peut pas connaître tout le monde, hein ! Aussi, je la followe dans Twitter… Elle est conseillère régionale PS en Bretagne.

Vous connaissez Jean-Paul Denanot ? Non. Moi non plus. C’est pourtant le président du conseil régional du Limousin.

Vous connaissez Béatrice Patrie ? Non, moi non plus. Elle est conseillère municipale de Bergerac.

Huit circonscriptions électorales. Sept têtes de liste déjà désignés pour le PS. Quatre totalement inconnues du grand public.

Vous connaissez Vincent Peillon ? Oui ! Bien. Il est ministre et tout ça. Il est chef de file dans une région. Il ne sera pas député sauf s’il démissionne de son ministère.

Vous connaissez Harlem Désir ? Oui ! Bien. C’est le chef du PS, fondateur de SOS racisme et tout ça. Vous ne pouvez le blairer ? C’est le cas d’à peu près 98% des Français.

Vous connaissez Edouard Martin ? Oui ! Bien. Vous avez lu le journal ce matin. Vous le connaitrez encore en mai ? Non…

Vous connaissez Catherine Trautmann ? Oui, plus ou moins. Ancienne maire de Strasbourg, ancienne ministre de la culture et porte parole du gouvernement. Député européenne. Et, je crois, chef de file des socialos français au Parlement européen…

Elle n’est pas aimée par tout le monde, notamment par tous les socialistes de l’est. Il n’empêche que c’était la personnalité avec le plus de légitimité pour mener une liste…

Elle a perdu le job, hier, au profit d'un lascar qui est déjà décrié, critiqué,... Récupéré.

20 commentaires:

  1. Les gens " connus " sont décriés... Les inconnus le seront tôt ou tard cruel dilemme .
    vincent

    RépondreSupprimer
  2. Isabelle Thomas ! Tous ceux qui ont manifesté en 1986 contre Pasqua et Devaquet la connaissent. Même sans être breton ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à dire les lascars nés entre 63 et 68.

      Supprimer
  3. Je ne vois pas pourquoi le PS se ridiculise. Il montre, au contraire, du bon sens politique. On ne peut pas dire que Catherine Trautman, malgré ses qualités, représente une force particulière d’entrainement. Cela fait trente ans qu’elle est dans la place.
    Isabelle Thomas ? Depuis les mouvements de 1986, c’est une apparatchik qui, comme Dray, Mélenchon et Valls, n’ont jamais connu le marché du travail vu qu’ils n’ont jamais travaillé de leur vie.
    Quant à Edouard Martin, cela montre une chose : que l’ancien syndicaliste sait parfaitement que l’action du gouvernement à Florange a été la bonne, qu’il n’y avait pas d’autres solutions pour maintenir l’emploi sur le site et qu’une nationalisation était chimérique.
    Il ne pouvait pas le dire. La CFDT s’en est chargée depuis le début du conflit.
    L’essentiel est que l’emploi ait été préservé sur le site.
    Et ce qui dérange.
    Car la presse parisienne aurait bien vu l’ouvrier Martin chez les maximalistes du Front de Gauche (ou de ce qu’il en reste car le PCF, désormais, roule avec le PS pour les municipales et rêve de mettre un terme au cavalier seul de Mélenchon).
    Fabrice alias Gabale

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! De retour.

      Il ne se ridiculise pas avec Martin mais sur la globalité. J'aurais préféré des fortes personnalités capables de porter un projet social démocrate européen.

      Martin a un défaut : il n'est pas du PS. Il a carte blanche pour sa campagne. Il est donc pas du tout lié au PSE.

      Le PS enlevé encore de la crédibilité à cette élection. Voir les autres billets que j'ai fait.

      Et bon retour !

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup la formule "vous connaissez...".
    Ca me fait penser aux Guignols avec Hulot, pour la rubrique "Le saviez-vous?"

    RépondreSupprimer
  5. En tout cas, je suis entièrement d'accord avec le fait que popularité n'est pas forcément synonyme d'efficacité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A prendre de bonnes mesures, qui vont dans le sens de l'intérêt commun.

      Supprimer
    2. C'est bien ce que je craignais. Moi je veux des types qui soient capables de porter des projets pour être élus.

      Supprimer
  6. Je trouve ton billet très bon. On sent que tu l'as écrit avec tes tripes en tous cas...

    Rien à rajouter. Sinon que Philippot Florian et ses amis vont bien s'amuser ce soir à fêter la manière dont le PS et l'UMP font sa campagne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas évident. Vous la réponse que j'ai faite à ton voisin Lozerien de retour, ci dessus.

      L'erreur du PS est sur l'appréciation globale de cette élection. Pour le reste, les ouvriers déçus par le gouvernement ne voteront pas pour lui et quasiment tous les mecs de Florange ont été recasés.

      Supprimer
  7. On croit rêver:

    "Harlem Désir veut faire d'Edouard Martin le symbole d'une «nouvelle Europe » "

    http://tinyurl.com/o4dzxts

    RépondreSupprimer
  8. C'est bien Edouard Martin. Mieux qu'Isabelle Thomas qui sert les lobbys de la pêche en eau profonde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais elle est plus baisable.

      Supprimer
    2. Euh...Faut vraiment avoir faim:

      http://tinyurl.com/lv5ckz9

      Supprimer
    3. Disons que l'autre est encore moins baisable.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.