19 janvier 2014

Bayrou Copé Pau

Jean-François Copé a appelé l'UMP à se ranger derrière François Bayrou pour conquérir la municipalité tenue par la gauche depuis près de 50 ans. C'est de bonne guerre.

2012 : Bayrou soutient Hollande.
2013 : Bayrou se rapproche de l'UDI.
2014 : Bayrou est soutenu par l'UMP.

2015 : Bayrou prend sa carte au FN ?


Cela étant, le PS a fait une connerie, en 2012. François Bayrou ayant appelé à voter François Hollande, le PS aurait pu soutenir sa candidature de député.

18 commentaires:

  1. La première connerie venait de Bayrou. Donc, égalité entre lui et le PS…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non, il n'avait pas le choix.

      Supprimer
    2. Oui, il fallait le soutenir aux législatives 2012 le Bayrou.

      Supprimer
    3. Non, pas le PS, Harlem Désir sur ce coup là...

      Supprimer
    4. Non. Il n'était pas encore premier secrétaire. Il a été élu en novembre.

      Supprimer
  2. Oui d'accord avec toi, il fallait soutenir Bayrou...

    RépondreSupprimer
  3. Non, pas d'accord. La gauche locale aurait été très en colère.....il faut se souvenir que ce sont les militants qui font campagne....de plus il aurait été soutenu par la droite locale de toutes façons....la droite ne fait pas 7 % à Pau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  4. Ce genre de revirement a toujours exister . La question qui me parait essentielle compte tenu du " virage " supposé de F Hollande et les tentatives de liens plus étroits entre l'UDI et l'UMP ...
    Le centre sera t'il demain une simple variable ou un passage obligé un point de fixation ?.
    vincent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ! Ils refait une connerie.

      Supprimer
    2. Il.

      Cela étant je ne sais pas pourquoi il se fait chier pour devenir maire.

      Supprimer
  5. Cela dépendra de la politique menée par Hollande. Bayrou et Borloo ont salué les mots : maintenant on attend les actes...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof. S'ils ne sont pas dans l'opposition ils vont crever.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.