21 février 2014

Les rézossociaux et les municipales dans les petites communes

J'aime bien le côté village gaulois de Loudéac. Voilà l'extrait d'un mail que je viens de recevoir. Ci-après. C'est anecdotique. Mais c'est rigolo que les informations tournent par mail et pas dans les réseaux sociaux. Il y a vraiment un décalage entre les réseaux sociaux et la vraie vie. 

Clochemerle...

Voilà l'extrait du mail que des braves gens voudraient faire connaître : 

                                                                                     Portes ouvertes à L'école St. Joseph.


>  Trois adjoints de la municipalité étaient présents à la porte ouverte du collège St.Joseph. Tout se passait dans le calme.

>  Arrive le maire, qui venait tout "droit" du salon de l'habitat !..

>  D'emblée il s'en prend à  la Directrice , lui reprochant de ne jamais venir aux cérémonies patriotiques et d'avoir un

>  enseignant sur la liste de Jean-Paul !."Je ne vous donnerai plus un sou" !. Celle-ci se défend vigoureusement.

>  Ensuite c'est à Madame Bozec de prendre son paquet car elle n'aurait pas voulu s'engager suffisamment pour lui et de 

>   ne pas répondre à ses coups de téléphone, au bout d'un moment elle part.

>  Puis c'est le  tour d'une autre personne qu'il finira par faire pleurer par ses propos injurieux !.

>  Il a également reproché qu'un jeune prêtre de Loudéa soit allé s'inscrire sur les listes électorales les derniers jours de décembre.

>  Lundi, pris sans doute de remords, le maire, missionne son adjointe à la com ( Boulanger) d'aller présenter ses excuses auprès de

>  La Directrice !. Celle-ci scandalisée que Mr. le maire utilise un intermédiaire pour porter ses regrets, les  aurait délicatement 

>  renvoyes à l'expéditeur .

> Nos sources sont d'une personne qui travaille à St Joseph. Qu'il continue ainsi, il se décrédibilise .
>  
> Bonne lecture et faites le savoir autour de vous.

2 commentaires:

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.