11 mars 2014

La bonne blogoguerre qu'il nous fallait !

Il nous faudrait une bonne guerre. Dans les blogs, hein. C’est ce que nous avons convenu, hier, avec l’Amiral Woland, horrible réactionnaire avec du poil dans les oreilles et un costume trois pièces. C’est ainsi qu’il lance une blogowar en rebondissant sur mon billet d’hier soir. Je vais naturellement tomber dans le piège puisqu’il nous faut égayer la blogosphère.

Je disais hier soir que la surveillance du téléphone de l’avocat de Nicolas Sarkozy ne me choquait pas et l’Amiral n’est pas d’accord. Tout d’abord, notons que nos deux compères se sont fait avoir comme des lapins de six semaines, notamment en laissant la police trouver son téléphone en étant le seul à téléphoner du Cap Nègre. C’est bien rigolo. Et dès la première conversation, ils sont tombés sur des pistes intéressant quant au machin d’influence.

Tout d’abord l’Amiral fait un constat : « Oui les juges sont majoritairement de gauche. » C’est normal, ce sont des gens intelligents ! Et paf ! Or il se trouve que c’est Nicolas Sarkozy qui obtenait des renseignements, visiblement, de la part d’un juge de droite. Il faudrait savoir de qui on fait le procès…

Ensuite, il entre dans le vif du sujet : « Donc, non placer un avocat sur écoute ne devrait pas être considéré comme normal parce que c’est dans la loi. » Si ! Il n’y a aucune raison qu’un avocat échappe à la justice. De toute manière, si Nicolas Sarkozy avait été sous écoute, on aurait entendu la conversation quand même…

« Quand Taubira nous explique qu’elle ne veut pas accorder d’impunité aux avocats, elle démontre sa préhension à 4 mains totalitaires de la réalité (cette phrase devrait me faire des points de bonus). » Non ! Ca ne vaut aucun point. Ca ne veut strictement rien dire. Mme Taubira ne fait que défendre un magistrat qui a agi selon les procédures parce qu’il avait une forte dose de suspicion et il n’y a pas de quoi en chier une pendule comme dirait Julien Dray avant qu'il ne se montre plus discret.

Concrètement, nous avons un ancien président qui est soupçonné d’un tas de trucs pas très jolis jolis et parce qu’on enquête sur lui, d’affreux réactionnaires estiment que la démocratie est en danger ! Je rappelle que l’enquête initiale porte sur le financement de sa campagne en 2007 et donc sur l’exercice même de cette démocratie. En trichant à l’élection, si les faits sont avérés, Nicolas Sarkozy aurait volé le pouvoir. Cela me parait bien plus grave que toutes les accusations diverses du gros.

« Et ne me dites pas que la vilaine droite à fait pareil ou pire, j’essaie d’élever le débat pour parler des pouvoirs légitimes du gouvernement et des juges. » Si, je le dis, elle a fait pareil ou pire. C’est facile de balayer l’argument d’un revers de la main quand on est de droite. Elle a fait bien pire. D’ailleurs, l’Amiral le sous-entend par cette phrase.

« Moi j’élève le débat nananère ». Tu parles, Charles ! C’est moi qui l’élève et paf. Cette droite toute pourrie représentée par l’UMP est un vrai danger pour la démocratie. Il faudrait dissoudre ce parti politique dans de l’acide ou dans les prochains jours.

Rappelons les faits : l’avocat savait qu’il était sous écoute. Il a acheté deux téléphones de manière anonyme. Et il s’est fait avoir. Il n’avait qu’à passer par la justice quand il a su qu’il était sous écoute. Et c’est bien parce qu’il y a des procédures, des avocats, qu’il peut se retourner contre le système parce que notre justice protège les citoyens. Et l’avocat aurait pu deviner qu’il n’y a pas beaucoup de gens qui utilisent des téléphones portables au Cap Nègre.

J’arrête.

« J’appelle dans mon coin Noix Vomique et un autre amiral et tout ceux qui veulent y aller ! »

Ah ! Il appelle des copains à la rescousse. Dans ce cas, je vais appeler El Camino et Sarkofrance, à peu près tous les autres sont plongés dans la campagne électorale. Du coup, on s’emmerde franchement dans les blogs et c’est bien une bonne guerre dont au sujet de laquelle il nous faut.

18 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Enfin un truc intéressant !!!! Je m’ennuyais terriblement....

    J'ai tout de même un petit problème. Naturellement, j'aurais plutôt envie de me poser dans le camp de l'Amiral mais j'ai aussi tellement envie que Sarkozy et l'UMP s'écroule...

    Donc pour résumer, même si je suis intimement persuadé que le gouvernement socialiste n'est pas plus démocratique que le gouvernement de Sarkozy (je dirais même moins, rapport au totalitarisme intellectuel) je ne peux pas défendre Sarkozy...

    En revanche, et comme je vous le disais dans votre billet précédent, faire le coup du "nous sommes plus vertueux qu'eux" est intellectuellement incohérent. Il y a trop de condamnés et d'affaires en cours au PS pour que ses partisans puissent se draper de la morale et la vertu...

    RépondreSupprimer
  3. (commentaire supprimé et republié pour cause de fautes d'orthographes... Il doit d'ailleurs en rester, veuillez me pardonner pour cela...)

    RépondreSupprimer
  4. la seule vertu dont se targue le gouvernement dans cette affaire , c'est le non-interventionnisme dans les affaires de justice
    ce n'était absolument pas les cas auparavant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais bien sur... Et vous croyez sincèrement que ce gouvernement ne fait pas comme les précédents ?

      Vous êtes bien naïf...

      Je vous rappellerai comme ça l'affaire Cahuzac que des membres du gouvernement ont tenté de "cacher". Et au final qu'avons nous entendu de leur part : "je ne savais rien, je n'étais pas au courant"...

      Mais bien sur...

      Supprimer
    2. Ils font absolument tous la même chose ! Sauf que certains sont plus malins (ou plus malhonnête encore) pour ne pas se faire prendre.

      Le principale syndicat de magistrat étant largement à gauche, je ne vois rien d’étonnant à ce que les affaires de droites sortent plus vite que les affaires de gauche.

      Il n'y a rien non plus d'étonnant au fait que la PS a moins besoins de faire pression sur les juges pour que ceux ci s'en prennent (à raison) à Sarko.

      Tout cela est "normal" en République Française mais vous aurez du mal à faire croire que le gouvernement socialiste n'exerce aucune pression ou aucune incitation sur la justice.

      Supprimer
  5. L’avocat pénaliste Eric Dupond-Moretti n’y est pas allé de main morte non plus sur BFM-TV. «Je suis abasourdi par les déclarations de la Garde des Sceaux quand elle nous accuse de vouloir l’impunité. Nous dénonçons un abus de pouvoir. Nous ne sommes pas au-dessus des lois, mais nous ne sommes pas en dessous non plus», s’est-il enflammé ce mardi. «Chez Poutine, si on écoutait les avocats on crierait au scandale», a-t-il insisté. «Mon cabinet doit être un sanctuaire et non l’annexe du juge d’instruction», a encore déclaré l’avocat pénaliste. (20 minutes)

    On peut difficilement dire que Eric Dupond-Moretti est de droite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fous le camp de ce blog. Tu as pas à squatter les commentaires.

      Supprimer
    2. Quand on prétend déclencher une blogoguerre, le minimum est quand même de ne pas refuser les affrontements de première ligne, non ? Sinon, elle ressemblera à quoi, votre guerre ? À une réunion d'État-Major, avec petits fours et demi-putes…

      Supprimer
    3. Une blogomachin c'est dans les blogs, pas les commentaires.

      Supprimer
  6. L' "Affaire" qui a enclenché le processus de ces fameuses écoutes n'est pas nouvelle puisqu'il s'agit de la suspicion de financement de campagne électorale par Kadhafi. le soupçonné écouté était encore au pouvoir.
    Et puis ce n'est pas l'avocat qui était écouté, c’est son client et comme il y a eu soupçon de délit de la part de l'avocat, madame le Bâtonnier a été prévenue.

    RépondreSupprimer
  7. Je note "C’est normal, ce sont des gens intelligents !"
    en parlant des avovats de gauche.
    Vous voyez bien que les gens de gauche ont de l'humour.
    Moi, socialiste (ex-CERES), je refuse l'adjectif "de gauche" tant ce qualificatif me renvoie sur des individus qui prétendent -sans honte- incarner le progrès !
    Je n'imagine pas les soviétiques autrement qu'incarnant, eux aussi, le progrès et l'intelligence.

    Au fait, @Skandal, dont j'ai vu votre signature chez l'Amiral, vous êtes ici en mission commandée . Salut.

    RépondreSupprimer
  8. Ah ouais ça serait une bonne idée une bonne grosse blogowar parce qu'il est temps que les royalistes s'exilent à nouveau avant que les sans culottes ne les attrapent, que les pétainistes prennent la route du front de l'Est en chantant "maréchal nous voilà" que les autres droitards se penchent sur le dessin d'une pièce 1 franc qu'ils utiliseront à la place de l'Euro etc...
    On rigolerait pas mal je crois car à la fin on sait tous que les royalistes ont perdus, que Pétain le collabo à perdu et que les nationalistes ne risquent pas de revoir le Franc puisqu'ils n’accéderont pas au pouvoir.
    Excellente idée donc

    RépondreSupprimer
  9. L'Amiral, malgré son casque à pointe, c'est quand même autre chose que les bites molles pro-sarkozyste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ! Et il se tient bien à table, alors qu'un type comme Corto, au bout de cinq ou six litres de rouge, il est saoul.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.