10 mars 2014

Peut-on mettre sur écoute un avocat ?

La polémique continue : peut-on mettre sur écoute un avocat ? Les avocats sont furieux et la droite crie à la manipulation de la justice. Christiane Taubira défend les juges d’instruction. Elle refuse d’accorder l’impunité aux avocats tout en assurant que la vigilance est totale et rappelle qu’il y a des procédures, des recours,…

Le ministère de la justice a émis un communiqué où il rappelle la loi : « Aucune interception ne peut avoir lieu sur une ligne dépendant du cabinet d'un avocat ou de son domicile sans que le bâtonnier en soit informé par le juge d'instruction. », loi par ailleurs modifiée par la droie quand elle était au pouvoir.  La bâtonnière a bien été informée.

Il parait que le magistrat mis en cause a fait une tentative de suicide (elle a été démentie puis réaffirmée, je n’arrive pas à suivre).

Dans son billet, ce matin, Sarkofrance revient sur les réactions du « clan Sarkozy » et sur un article de Médiapart qui présente ce clan et en conclut : « C'est effectivement l'ampleur des enquêtes en cours qui est inédite: pour la première fois sous la Vème République, la totalité du cercle dirigeant qui entourait Nicolas Sarkozy quand il était président fait l'objet de procédure judiciaire. »

Quant à moi, je suis allé faire un tour dans les commentaires des blogs réacs. Ils dénoncent un complot organisé par les socialistes pour casser la seule menace à droite : Nicolas Sarkozy. Ils dénoncent cette gauche qui trouve des affaires qui dégoutent les gens de la politique. Ils dénoncent, dénoncent, dénoncent,…

Ils ont d’ailleurs la mémoire un peu courte et ont oublié toutes les lois sécuritaires passées par la droite et toutes les interventions du pouvoir dans les services de police. Ils ont oublié que la gauche est en train de se mettre à dos les avocats alors que le pouvoir n’est probablement pour rien dans cette histoire, que le juge d’instruction a agi conformément à la loi parce qu’il avait probablement de solides éléments. On ne met pas sur écoute un ancien président de la République pour se faire plaisir.

Ils ont oublié que, à la base, c’est bien Nicolas Sarkozy et son avocat qui sont soupçonnés de trafic d’influence et qui ont peut-être commis des délits… Ils ont oublié qu’il faut bien enquêter.

Ils ont oublié que c’est encore la gauche qui doit faire le ménage.

6 commentaires:

  1. Et toujours zéro commentaires...

    RépondreSupprimer
  2. Ça va faire deux ans que ce gouvernement gère les casseroles de la droite, on s'en doutait plus ou moins mais pas à ce point.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Ça dépasse l'entendement.

      Supprimer
    2. Ils feraient peut être mieux de s'occuper de leur casseroles à eux, non ? (Cahuzac, fédération PS du Nord-Pas-de-Calais, fédération PS des bouches-du-Rhones, j'en passe et des meilleurs).

      Après, la seule chose qui m'importe, c'est que les fruits pourris, qu'ils soient de gauche ou de droite, tombent et s'écrasent au sol en éclaboussant tout leurs amis...

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.