19 mars 2014

Nicolas Sarkozy : le coup de grâce ?

« On comprend mieux l'acharnement des amis de Nicolas Sarkozy et de l'UMP à créer des diversions, à allumer des contre-feux, à disposer des écrans de fumée depuis une dizaine de jours. » a déclaré Harlem Désir qui, finalement, ne dit pas que des conneries. Pourtant, cette semaine, il n’y a pas beaucoup de contrefeux… Ils n’ont plus d’imagination, à l’UMP.

De fait, peu de cadres de l’UMP ont réagi, ce matin. Rachida Dati et Luc Chatel ont eu quelques mots. Mme Dati continue à charger Christiane Taubira et à la traiter de menteuse et M. Chatel dénonce un procès à charge et l’abandon de la présomption d’innocence quand les affaires concernent Nicolas Sarkozy. Ils critiquent également le secret de l’instruction qui n’est pas respecté.

C’est de bonne guerre. Au Front National, ils semblent se réjouir de voir surgir une telle affaire à quelques jours des municipales. Jean-Marie Le Pen s’en étonne néanmoins.

Les blogueurs de droite sont silencieux. Même à gauche, on ne trouve pas grand-chose. En fait, il n’y a pas grand-chose à ajouter. On aimerait bien enfoncer le clou mais on trouverait toujours un blogueur réac avec une paire de tenailles.

Je vais respecter la présomption d’innocence. Lisez le paragraphe suivant comme s’il était au conditionnel.

Il apparaît de plus en plus clairement que l’ancienne équipe n’avait aucun respect pour la justice et voulait tout régenter, manipuler les juges et diriger toutes sortes d’enquêteurs et que le fonctionnement de l’équipe actuelle est beaucoup plus conforme à ce que l’on attend de nos gouvernants.

Là où la droite a voulu trouver un tas d’incompétents, d’amateurs, de menteurs, c'est-à-dire au gouvernement, on se retrouve avec des gens au contraire très professionnel, sauf dans la communication, exercice auquel excellait l’équipe précédente.

Soyez assurés que cela me fait bien plaisir de voir ainsi l’UMP taclée à moins d’une semaine d’un scrutin important. L’UMP est coincée. Elle peut difficilement allumer un énième contrefeux. Ils pourraient hurler : « c’est un scandale, l’Elysée et le gouvernement organisent des fuites dans une instruction juste avant les élections » mais ils sont relativement coincés. La réponse serait cinglante : « ça suffit. Arrêtez de nous prendre pour des guignols » car, compte tenu de la nature des accusations, de ce que l’on découvre, comme cette fameuse taupe de l’Elysée, ils ont tout faux.

L’UMP va être obligée de lâcher Nicolas Sarkozy et tous ceux qui ont monté grâce à lui vont tomber. Le grand ménage va commencer. L’UMP n’aura d’autre choix que de rappeler Alain Juppé qui sera sans merci.

Ce qui n’est pas nécessairement une bonne nouvelle pour la gauche.

Quelle est l'andouille qui m'a dit d'illustrer mes billets avec des estampes japonaise ?

11 commentaires:

  1. « L’UMP va être obligée de lâcher Nicolas Sarkozy et tous ceux qui ont monté grâce à lui vont tomber. »

    Vous devriez éviter de fumer n'importe quoi dès le matin…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout. Sarko est trop impliqué dans les affaires dans l'esprit du public. Les dégâts vont être considérables dans l'opinion s'il est blanchi (ce que je crois), ça sera pour une question de procédure. Le doute subsistera. L'UMP ne va probablement pas faire une marée bleue, comme on dit, aux municipales.

      D'ailleurs, il est déjà lâché. Vous avez vu beaucoup de monde à sa rescousse ?

      Supprimer
    2. Et Fillon en sortira grand gagnant.

      Supprimer
    3. Cela peut produire l'effet exactement inverse et vous le savez : on l'attaque injustement (puisqu'il sort blanchi), c'est de l'acharnement, ça prouve qu'il doit faire peur à la gauche, etc.

      Supprimer
    4. Les gens, merci pour vos coms.

      Didier j'avais oublié de vous répondre. Je crocus que les dommages sont irrémédiables.

      Supprimer
    5. Surtout dans mon orthographe, visiblement. Je disais : je crois.

      Supprimer
  2. Ouais, ça commence à sentir le roussi, dans tous les sens.
    Hé ho, c'est moi, les estampes japonaises, ben quoi c'est bien non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais que c'est toi mais je ne voulais pas te dénoncer.

      Supprimer
  3. Oauis, sarko c'est chaud, je voulais dire (avant que tu me troubles avec ton estampe japonaise)

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que ce silence gêné de l'UMP, c'est très parlant.
    Au fait, C'est quand qu'il fait sa Déclaration solennelle JF Copé?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.