20 avril 2014

Paix à l'âme de la conscience politique

Je déjeunais tranquillement avec l'ami Patrice à la Comète. Il a pris l'émincé de saucisses, j'ai pris l'entrecôte. On s'est enfilé un dessert à défaut de garçons pubères. Il est parti. 

Je suis resté. Je suis allé dans Twitter. Et j'ai vu un nombre incroyable d'abrutis qui s'en prenaient à Morelle, deux jours après sa démission. J'ai unfollowé en masse. Voilà où en est la gauche. Taper sur les siens. Ils n'ont que ça à foutre sans se rendre compte qu'ils méritent des baffes. 

C'est affligeant. Le nombre d'imbéciles qui veulent être propres et se foutent qu'une droite dure revienne au pouvoir. 

Bravo les gars, vous avez tous raison mais, globalement, vous êtes qu'une bande de trous du cul. 

La conscience politique est arrivée au degré zéro. C'est rigolo. 

8 commentaires:

  1. Tiens ... ça me rappelle qu'on m'avait vendu le bidulemachinzboub de l'Important comme un gars sympa... huhuhu ! T'as raison, ils tapent sur un type qui a déjà été vidé. Pouilleux !

    RépondreSupprimer
  2. Ces Degauche ne vous méritent pas. Faites-vous donc réac : nous vous accueillerons bien parmi nous ! Vous savez que le réac est hospitalier, chaleureux, et sait lever le coude.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais il y a beaucoup de trous du cul.

      Supprimer
  3. C'est quoi "émincé de saucisse" ? Un tartare à la viande de goret...?
    Des knacks en petits morceaux ?
    Un restriction de budget ?

    RépondreSupprimer
  4. Heureusement qu'il y a à gauche (comme il y a à droite) des gens qui s'indignent de ce que "l'un d'entre eux" à fait...

    Ce n'est pas parce que nos gouvernants de la noblesse républicaine n'ont aucune morale et aucune éthique que les partisans d'un camp ou de l'autre ne doivent pas en avoir.

    Ce ne sont pas les tweets ou commentaires de certains qui feront revenir "la droite dure" (que l'on a jamais vu d'ailleurs, mais bon... autre débat) au pouvoir. Ce sont les mensonges et renoncement du gouvernement socialiste et la médiocrité intellectuelle et la bassesse morale de certains conseillés...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.