19 mai 2014

Téléphone étrange

En sortant du métro, le matin, je profite du retour de la connexion 3G pour consulter mes mails, Twitter,… Parfois, le trajet n’est pas assez long, je finis donc au pied de la tour… Ce matin, je vaquais ainsi quand une jeune femme avec une petite fille est arrivée et m’a dit : « Je peux téléphoner avec votre téléphone ? ».

Ma première réaction a été de refuser. Plus précisément, je n’ai pas dit « non » parce que j’ai été estomaqué. Elle pensait que je jouais avec et qu’elle ne me dérangeait pas ce qui était faux. J’étais à la bourre pour aller au bureau et il fallait que je finisse de lire mes mails privés avant. Quand un type téléphone, vous n'allez pas l'interrompre pour lui demander de vous prêter son téléphone. Pourquoi oser l'interrompre quand il fait autre chose avec son téléphone ?

J’ai vite compris que si elle me demandait mon téléphone, c’est qu’elle en avait besoin… Qu’elle avait un problème… Je n’ai pas compris pourquoi elle ne m’a pas dit une connerie du genre : « Excusez-moi, monsieur, j’ai un problème, il faut absolument que je téléphone mais je n’ai pas de forfait. Puis-je vous emprunter votre appareil, s'il-vous-plait ? »

Mon « refus manqué » était motivé par un élément complémentaire : j’avais peur qu’elle me pique mon téléphone. J’étais rassuré par la présence de la petite fille. J’ai eu une pensée étrange, d’ailleurs, me disant que si la mère partait en courant avec le téléphone, je pourrais forcément rattraper la petite en courant. Comme si j’avais une tronche à prendre des mômes en otage. On est cons, parfois…

Je lui prête le téléphone. Elle compose un numéro puis explique à son interlocuteur qu’elle n’a plus de forfait. Je ne sais pas ce qu’il lui répond mais elle lui dit : « Mais descends du tram dès que tu peux », ce qu’elle a répété à chaque fois qu’il disait quelque chose. Elle n’a pas dit « Reviens » ou « Fais demi tour » mais simplement « Descends du tram. »

Les gens sont bizarres…

4 commentaires:

  1. Pas si bizarres que ça, si vous saviez qu'elle téléphonait à Calcutta.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens. Je me suis trompé de blog.

      Le plus droie est qu'elle était sans doute indienne ou un truc comme ça.

      Supprimer
  2. Ptêt qu'il avait son chargeur à elle dans son sac (à lui)!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.