07 mai 2014

Un fait divers, une loi...


La gauche me désespère ! Je vous passe les copains qui, à l'occasion de ce deuxième anniversaire, auraient voulu que tous les engagements soient "faits" en 2012 et qui voudraient des résultats immédiats, tel Sarkozy qui vitupérait dans tous les sens, voilà une ministre qui demande la modification d'une loi suite à un fait divers. 

Qu'elle se taise !

18 commentaires:

  1. Ça fait parti des excellentes choses ... et oui il y en a ... qui ont été faites par pépère et son gouvernement ... la fin de la méthode sarko ... un fait divers => une loi.
    Ça serait catastrophique qu'ils s'y mettent à leur tour !
    Bref je ne peux qu'abonder dans ton sens en disant:

    Qu'elle se taise !
    On va dire que c'est un mini couac :)

    RépondreSupprimer
  2. Ah, parce que, là, c'est juste un fait-divers ? Alors qu'un prêtre pédophile, c'est un insupportable scandale qui éclabousse l'Église dans son entier…

    Il faudrait commencer à vous faire à l'idée que les cyborgs modernœuds du genre de la Belkacem ne sont ni de droite ni de gauche, mais des sortes de larves qu'il faut détruire avant qu'elles ne soient réellement nuisibles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais c'est un peu ce que je dis avec mon : qu'elle se taise !

      Vous m'avez déjà vu faire un billet contre les prêtres pedophiles autrement que pour me foutre de la gueule des cathos ?

      Supprimer
  3. Un fait divers, une loi... et surtout faire parler de soi ! Elle m'emmerde Najat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais. Elle vient de merder gravement. C'est d'ailleurs la première fous que je la critique réellement en tant que personne dans ce blog. (Je l'avais déjà éreintée pour des lis qu'elle a présentées ou soutenues).

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Si. Mais il faut que je le validé avant.

      Supprimer
  5. Je ne sais plus si je l'ai dit ici, mais je suis de plus en plus persuadé que l'effet le plus durable et le plus pernicieux de 2007-2012, cela sera les transformations apportées a la pensée politique (au sens large), comme ce très bel exemple ici.
    (Je me demande par contre si c'est la faute à NS, ou juste une dérive plus profonde qui aurait eu lieu de toute fa¸on, porté notamment par la technologie.. )

    RépondreSupprimer
  6. Ouais, c'est un peu tarte sa sortie.

    RépondreSupprimer
  7. Je vous trouve un peu sévères. Cette affaire est au cœur de sa compétence....les femmes...la jeunesse...le sport.
    Faut pas confondre avec l'autre, elle n'est pas présidente de la république...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Le viol est déjà puni par la loi. Elle n'a qu'à fermer sa gueule. C'est du ressort de la justice. En outre, je rappelle qu'on est à gauche. Le violeur est un malade mental qui mérite peut être qu'on le lendemain par les couilles mais pas de tels propos.

      Supprimer
  8. elle veut compléter la peine mais elle doublonne (donc c'est bien une sonnerie)
    souvent le tribunal prononce en même temps une interdiction d'exercer un métier en contact avec les mineurs comme c'est déjà prévu par la loi

    RépondreSupprimer
  9. De toute manière s'il faut de faire chier avec des adolescentes, autant les tirer.

    RépondreSupprimer
  10. Ben moi j' trouve qu'elle a eu raison épicétou.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.