26 juillet 2014

L'euro et l'inflation


Cette "infographie" tourne en boucle dans Twitter. Mensonge débile. Je dois reconnaître que je ne ne connais pas le prix de l'ail mais si la bière avait été à 3F50 en 2002, j'en aurais bu. Mais elle tournait entre 10 et 12 francs selon les bistros.  

Quels cons !

14 commentaires:

  1. Là où ils sont encore plus cons, c'est qu'ils ne citent aucun prix de l'immobilier qui lui a explosé. Et ça c'est pas l'Euro mais la politique de l'immobilier purement franchouille qui a largement déglingué l'économie franchouille. L'euro y a une responsabilité quand même comme en Espagne, les prêts étaient à taux tellement bas que n'importe guignol s'imaginait qu'il allait s'enrichir en achetant une bicoque sans rien foutre.

    RépondreSupprimer
  2. On peut dire ce qu'on veut aux chiffres...
    En 2002, le smic est à 1154, 27€ le prix moyen du demi blonde 2,17€ soit on pouvait boire 532 demis ; en 2014 le smic est à 1445,38€ , le demi à 2,79€ soit 518 demis
    Mais en temps de travail, on va plus vite pour se les offrir !
    Allez j'offre une tournée ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais la bière n'est pas un bon exemple : elle est en fonction du marché mondial des céréales. Rien à voir avec l'euro.

      Supprimer
    2. Sans compter que cette augmentation du cout de la pinte est aussi du a l'augmentation des smicards qui fabrique la biere...

      Supprimer
    3. Oui pis le franc c'était il y a 12 ans, forcément les prix augmentent depuis..

      Supprimer
  3. J'ai un scoop incroyable le prix des denrees alimentaires et autres matieres premieres ne suit pas une loi lineaire d'inflation selon les envies des francais mais est fonction de la population mondiale (oui les francais ne sont pas prioriataires a un prix d'ami! Mais que fait le gouvernement?), des conditions climatiques des guerres de la production. C'est fou n'est ce pas?
    Constatant que je paye mon litre d'essence au meme prix que les tanzaniens et que mon budget alimentaire est tres tres loin d'avoir la proportion que 99% de la population mondiale, et bien je me tais et je ne soupire pas apres l'epoque benite où la croissance de mon pays se faisait uniquement sur le dos des autres pays qui ont maintenant l'outrecuidance de vouloir la meme chose que moi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Les gens sot simplistes sur ces trucs : l'euro n'a rien à voir.

      Supprimer
    2. et le pire c'est qu'il y a des gens pour croire ce schèma...

      Supprimer
  4. En zone euro c'est plutôt la désinflation en ce moment, voire la déflation dans certains coins, mais si certains en veulent encore plus, faudra pas qu'ils se plaignent de perdre leur boulot, la déflation produit du chômage...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.