28 juillet 2014

Les Français et leurs voitures

Depuis janvier, la vitesse maximum autorisée sur le périphérique parisien est passée de 80 à 70 km/h pour réduire la pollution et le bruit. Une étude relayée par différents organes de presse (ici, l’Express) montre que les bouchons ont considérablement baissé grâce à la limitation des points de congestion et de l’effet accordéon.

Pour ma part, je ne suis pas surpris mais les auteurs de l’étude mettent eux-mêmes des limites à l’étude, expliquant que les effets externes n’avaient pas été étudiés (jours de grève des transports en commun, crise économique,…) ce que reprennent en cœur les associations d’automobilistes. Il faudra donc attendre un peu pour avoir des conclusions plus formelles.

Toujours est-il que nous parlions de ça, à l’apéro, samedi, quand un patron de bistro, plutôt à gauche, a eu cette parole mémorable : « mais tu te rends compte, Nicolas ? La mesure est efficace alors ils vont la maintenir ! Ca va nous faire chier. »

J’ai essayé d’argumenter : ben, tu vas mettre moins de temps. Il m’a répondu : oui, mais on aura la vitesse diminuée.

Alors j’ai changé de bistro.

7 commentaires:

  1. "Alors j’ai changé de bistro."

    ce qui est plus facile que de changer d'auto (OK je sors)

    RépondreSupprimer
  2. "jours de grève des transports en commun" ou l'art et la manière de dire n'importe quoi. Si grève de TC alors automatiquement plus de voiture. Et s'il y a moins d'embouteillages, c'est que c'est utile.
    D'autre part quelle est la vitesse moyenne sur le tronçon ? n'est elle pas inférieure à la vitesse maximale autorisée ?
    L'essai a été fait sur l'autoroute du soleil il y a quelques années alors limitée à 110 au lieu de 130. Le résultat il fallait moins de temps pour la parcourir. Moins de bouchons, une circulation plus fluide et surtout moins d'accidents.
    Ah! l'obsession de la vitesse maximale considérée comme la seule vitesse autorisée.

    RépondreSupprimer
  3. Les gens sont bornés, il y a toujours qui préfèrent rouler sur l'autoroute à 150 km/h même s'ils vont plus souvent à la pompe à essence, le temps pour un gain de temps dérisoire, sous prétexte qu'à cette vitesse on ne s'endort pas.
    Lors de ma balade au Portugal en avril dernier, je me suis fait doubler par les mêmes voitures plusieurs fois, il y a que j'ai revu à la frontière alors que je ne dépassais pas le 120.

    RépondreSupprimer
  4. L'effet accordeon a ete demontre mille fois, aux etats-unis sur certains tunnels ils ont mis en place des voitures escargots lors des embouteillages d'ete et cela debloque la circulation. C'est du bon sens. On a tous ete confronte où on est dans un embouteillage et tout d'un coup ca repart sans aucune raison parce que 2h auparavant il y a eu un ralentissement un con s'est precipite s'est arrete a mis 4 secondes a repartir et un bouchon s'est cree

    RépondreSupprimer
  5. Personne ne répond aux commentaires, ici ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Sinon pour en rajouter une couche, si personne ne passait à l'orange vif dans les carrefours les plus chargés pour les bloquer, on aurait moins d'embouteillage aussi. C'est tellement évident que je désespère de voir autant d'abrutis le faire tout les soirs au pont de Bezons.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.