29 juillet 2014

Nullité ambiante

« Comment se détester dans les réseaux sociaux ? » est le titre du billet de Sarkofrance. Comme il parle de moi à deux reprises, je vais lui répondre. Tout d’abord, je ne déteste personne et je zappe systématiquement quand je suis agressé, non sans avoir prodigieusement insulté, si cela le mérite.  Les blogs et les réseaux sont un loisir. Mon blog politique est mon espace personnel. Point. Je compare souvent les blogs avec un bistro mais c’est tout à fait ça. Le bistro est ouvert à tous mais si un type ne plait pas au taulier, il peut le virer, le rendre tricard.

L’ami Juan a oublié quelques détails. Par exemple, nous sommes en plein conflit Palestinien, les gens viennent à s’engueuler naturellement et finissent par tenir des propos insupportables qui frisent le racisme et l’antisémitisme ce qui fait qu’on en arrive à se justifier en permanence dans un truc qui nous échappe. Par exemple, si je dis que « ah c’est moche le Hamas de faire des boucliers humains », il y a toujours un type qui va dire que je soutiens Israël. Ce n’est pas vrai, je ne soutiens personne.

Un autre détail est le désastre de la vie politique actuelle que l’on voudrait sans cesse repousser sur les autres.  C’est pourtant bien simple : l’UMP est nulle, l’UDI est nulle, le Modem est nulle, la gauche de gouvernement et les verts sont nuls et les composants du Front de Gauche sont nuls. L’autre jour, je parlais de Jean-Luc Mélenchon. Il explique que les ouvriers votent pour le Front National à cause du Parti Socialiste. Il oublie de se poser la responsabilité de sa propre formation politique.

Quant aux blogs, ils tournent en rond. Pour ma part, j’ai fait hier un billet à propos d’une autoroute, des transports collectifs et des transports individuels (c’est le hasard si les trois sujets tournent autour des transports, je le jure !). Ils n’ont pas été lus. Mon récent billet le plus lu est où je citais les commentaires antisémites chez Sarkofrance.

La presse : nulle pour la plupart. Regardez le Parisien qui annonçait l’ouverture d’une nouvelle enquête sur Sarko par le parquet. Paf ! Démenti du parquet mettant le Parisien au tapis.

Le gouvernement et le président : de pire en pire. Qu’est-ce qu’ils vont allez nous balancer Mosco à Bruxelles alors qu’ils n’en veulent pas et qu’il n’a pas bonne presse chez nous ?

Les réseaux sociaux de la vraie gauche ? De pire en pire. Je voyais des lascars qui défendaient les rentes des pharmaciens que le gouvernement essaie de supprimer pour le seul motif de lutter contre le gouvernement.

Les réseaux sociaux de la vraie droite ? Toujours aussi mauvais.

Il n’y a rien à faire.


Mais on le fait bien.

14 commentaires:

  1. Y a des moments comme ça où son verre est à moitié vide..
    Heureusement ça passe :-)

    RépondreSupprimer
  2. Il leur faut à tous des vacances, voilà tout.

    RépondreSupprimer
  3. JEGOUN et JUAN : VOUS ALLEZ FAIRE LA PAIX, FISSA ! Sinon je fais sauter toutes les brasseries de France et de Navarre. A la guerre comme à la guerre !!!

    "Jean-Luc Mélenchon. Il explique que les ouvriers votent pour le Front National à cause du Parti Socialiste. Il oublie de se poser la responsabilité de sa propre formation politique." Exact !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire était bloqué dans les tuyaux. Désolé.

      On n'est pas en guerre ! Je dis davs le billet que c'est un ami.

      Supprimer
    2. T'as eu plutôt la trouille que je fasse sauter les brasseries. 😄

      Supprimer
  4. laisse braire ! Ils sont devenus cons !

    RépondreSupprimer
  5. Tant qu'on laissera des nuls prendre les décisions, cela restera nul. C'est de notre responsabilité et comme le disait Charles Fourier : On commence par dire: cela est impossible pour se dispenser de le tenter, et cela devient impossible, en effet, parce qu'on ne le tente pas.

    RépondreSupprimer
  6. Beaucoup ont besoin de vacances, moi compris. Pour ton billet sur l'A831 ça m'a rappelé même si ça n'a aucun rapport le cas de la Francilienne que personne ne veut entre St-Quentin-en-Y. et Cergy.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.