08 juillet 2014

Vers la fusion de la Bretagne et des Pays-de-Loire ?

La nouvelle carte de la grosse région Aquitaine fait bien rire dans les réseaux sociaux. Le député qui a imaginé ça ne se rend même pas compte du ridicule de la situation. Il n’empêche que son interview dans Le Point est intéressant. Lisez-le. Deux autres informations sont tombées aujourd’hui, la première est que les départements pourront changer de région s’ils le souhaitent, la deuxième que Jean-Marc Ayrault souhaite la fusion des régions Bretagne et Pays-de-Loire, sujet qui m’intéresse aujourd’hui.

Plus précisément, il signe une tribune dans Libération avec d’autres députés et des sénateurs du coin. Ce rapprochement est aussi ce que soutient Jacques Auxiette, le président de la région Pays-de-Loire, qui s’appuie sur un sondage au sujet de la volonté des habitants des régions.

Le président de la région Bretagne, Pierrick Massiot (je n’arrive pas à mémoriser son nom), s’est prononcé pour un démantèlement de la région voisine et du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne pour refaire la « Bretagne historique ». Le Conseil régional a d’ailleurs récemment adopté un vœu allant dans ce sens avec également « un nouveau modèle d'organisation territoriale avec pour objectif de fusionner le Conseil régional et les conseils départementaux. »

Ma première réflexion est qu’on entend beaucoup les quelques Bretons attachés au retour de la Bretagne historique, contrairement à moi, mais que l’avis des Ligériens me semble plus important : ce sont essentiellement eux qui vont être mangés à une nouvelle sauce. Les Bretons ont-ils le droit de demander le démantèlement de la région voisine ? La conclusion du sondage est sans appel, selon Jacques Auxiette : « L’hypothèse d’une fusion avec la Région Centre est massivement rejetée par l’opinion et ne dispose d’aucun soutien chez les acteurs du territoire. Seuls le statu quo ou la fusion avec la Bretagne sont possibles ! »

C’est étrange : le démembrement de la région n’est pas parmi les hypothèses évoquées par le sondage… Je ne serais néanmoins pas surpris qu’il soit rejeté par une majorité des Ligériens.

Auquel cas, il reste effectivement deux solutions. La fusion des deux régions me parait la meilleure.

36 commentaires:

  1. Fondre les 2 régions en une seule est l'unique solution mais elle ne plait pas aux populistes menés par les Bonnets Rouges de Troadec mais doit on lui demander son avis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est arrivé à la même conclusion.

      On peut ne pas lui demander son avis.

      Supprimer
  2. Y'a certains départements "pays de Loire" qui pourraient très bien cohabiter avec le centre, et la Loire Atlantique avec la Bretagne, ça parait aussi logique.
    Je suis hors sujet, désolé, dès qu'on parle régions, je raisonne départements.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais ils sont attachés à leur région même si ce n'est qu'une construction administrative.

      Supprimer
    2. Je ne sais pas trop...Mais des villes comme Orléans, Le Mans, Angers, tours, Laval n'ont pas de véritables identités ou d'histoires, je ne pense pas que les habitants crieraient au scandale.

      (je me prépare au bucher comme la Jeanne)

      Supprimer
    3. Je suis d'accord avec M. Babylone (sauf à propos des villes : Orléans, pas d'identité ni d'histoire ? Hé bé !) : cette région "Pays de Loire" n'a aucune épaisseur historique, aucune unité culturelle, rien. En plus, Ligérien sonne comme Algérien (je déconne, p'tain !). C'est du reste la même chose pour la région centre actuelle. Par conséquent, je suis (je l'ai déjà dit) pour un démembrement des Pays de Loire : Loire-Atlantique à la Bretagne, Maine-et-Loire, Mayenne et Sarthe avec la région Centre. J'avoue que je suis plus hésitant en ce qui concerne la Vendée. Personnellement, je la rattacherais volontiers à la Bretagne, en mémoire du martyre chouan, mais aucun socialiste ne se risquera à ce rapprochement, évidemment.

      Supprimer
    4. Ah mais on veut bien la Vendee pour les civiliser encore plus.

      Supprimer
    5. OK, ça marche comme ça : je vous refile la Vendée.

      Supprimer
    6. Top là. Gardez Villiers quand même.

      Supprimer
    7. Ah non, non, non ! moi vivant, on ne vendra pas par appartements ! La Vendée, c'est un lot (contrairement au Lot qui n'est pas une vendée) : tu l'aimes ou tu la quittes.

      Supprimer
    8. Juste Villiers ! Gratuitement. Avec un porte clé en prime.

      Supprimer
    9. Bon, allez, c'est bien parce que c'est vous ! Mais à une condition expresse : qu'il s'engage solennellement à NE PAS faire de Puy-du-Fou dans un rayon de 40 km autour du Plessis-Hébert.

      Supprimer
  3. Les deux charentes, tous bords politiques confondus, ont réclamé leur rattachement à l'Aquitaine, ont manifesté ensemble pour cela, et bien non, le neuneu de service a dit qu'il n'avait rien remarqué ni observé en ce sens, autrement que de détacher le Limousin de son attraction naturelle pour l'amener vers Bordeaux...

    C'est très crétin, on n'ose même pas en rire !

    RépondreSupprimer
  4. C'est moi, ou cette future nouvelle région a une forme, disons, "discutable" ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non, moi aussi, depuis que j'ai vu la carte je regarde fiévreusement les articles et commentaires pour voir si je suis le seul a avoir remarqué..

      Supprimer
    2. Tant que les voisins ne l'ont pas dans le cul.

      Supprimer
  5. Mais pourquoi ne pas fondre toutes les Régions en une seule ?

    RépondreSupprimer
  6. Il faudra que je pense à faire campagne pour un Gard en Provence, et une Lozère et une Loire en Auvergne...

    Sinon cette carte est merveilleuse. Ça donnerait envie que le grand Eméniké signe à Bordeaux,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Obsédé.

      On a déjà discuté de ta région. Pour moi, le Gard, c'est les Cevénes.

      Supprimer
    2. Cévennes. Abruti.

      Mais ce n'est pas un sujet facile et je n'ai pas à décider pour vous. Pas plus qu'un Loudéacien n'a à décider pour un Nantais.

      Supprimer
    3. Je penche du côté du Faucon sur ce coup-là : la partie cévenole du Gard me paraît plus accessoire que l'autre. Mais le "nordiste" que je suis va rester très prudent…

      Supprimer
    4. On est d'accord. Je voulais dire que je connais mieux Saint Jean du Gard que le reste.

      Supprimer
    5. Oui, je sais. Moi, en revanche, je connais mieux la région d'Uzès et de Nîmes, qui n'a rien à voir avec les Cévennes.

      Mais bon : laissons le Faucon se démerder avec sa caillasse et sa fucking garrigue.

      Supprimer
    6. Oui mais pas ce soir

      Mis le Gard reste un mystère. Je ne connais que très peu St jean du Gard, le Vigan et tout ce coin, qui n'a finalement que peu de choses en commun avec le Gard du Rhône ou le Gard de Camargue,

      Enfin bon, je suppose que c'est tous les départements de France qui ont des spécificités... Le sujet de la réforme territoriale n'est pas simple en effet, c'est pour ça qu'il aurait mérite moins de légèreté...

      Supprimer
    7. T'as qu'à être Breton ou Normand comme les gens normaux.

      Je connais Le Vigan depuis 87.

      Supprimer
    8. Bah merde j'y ai encore jamais mis les pieds... (c'est malin j'ai l'air con maintenant)

      Supprimer
    9. J'ai menti c'était en 88 ou 89. Je parierais pour 89. Un centre de vacances à l'Estrechure. Je passe "souvent" devant en allant de St Jean à Florac.

      Supprimer
    10. Je me rappelle ! Un copain, le directeur du centre, m'avait amené au Vigan pour que je prenne un car puis un train pour Paris.

      Supprimer
    11. Et tous les départements n'ont pas les mêmes problèmes. Le 94 fait évidement partie de l'Ile de France et le 22 de la Bretagne.

      Supprimer
    12. Bah t'as quand même to n verre de bière et ta chambre réservée ou tu sais dans ce beau département

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.