26 août 2014

Augmentation de la TVA : sans moi !

Selon un article de Libération, le futur nouveau gouvernement envisage un tas de mesures dont l'augmentation de la TVA (le taux supérieur, celui à 20%). 

Je veux bien défendre un tas de trucs comme un assouplissement du droit du travail, des réformes de structure et tout ça. Mais il y a deux choses dont je ne veux pas : l'augmentation des impôts sur la consommation et l'augmentation de la durée du travail. 

D'ailleurs, la précédente augmentation de la TVA et la réforme des retraites déjà faites depuis 2012 m'ont prodigieusement énervé. Je peux tolérer des trucs à la marge mais il ne faut pas abuser. 

Bordel. 

Arrêtez vos conneries !

14 commentaires:

  1. « Mais il y a deux choses dont je ne veux pas : l'augmentation des impôts sur la consommation et l'augmentation de la durée du travail. »

    Vous aurez les deux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suppose

      C'est quoi cette faute dans mon titre ?

      Supprimer
  2. Tu peux reprendre une bière, ça vient d'être (sans surprise) démenti. Des "scoops" comme ça j'en vois passer en permanence sans jamais qu'ils se concrétisent, alors j'ai appris à rester prudent en me contentant de commenter les vraies annonces (ce que d'aucun à vrauche interprètent comme la preuve que je fais partie du grand khomplo satanicolibéral).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais ça m'amuse de rappeler ce qu'est la gauche (où devrait être).

      Supprimer
  3. Dans un contexte déflationniste, la tentation doit être énorme pour certains. Après, le seul avantage des événements de ce week-end, c'est que le contexte politique ne s'y prête pas.

    RépondreSupprimer
  4. En remplacement, vous aurez l'augmentation du chômage, faudra s'en satisfaire.

    RépondreSupprimer
  5. Oulala imaginons une augmentation à 25% ca ferait 9 euros en plus pour 200 euros d'achat de fringue et de tele! Quelle catastrophe!
    Une mesure faisant payer les touristes et qui excluent les plus pauvres (et encore meme avec un tres bon revenu je vois mal comment on peut depenser 200 euros par mois en produit a 20% et etre sur la selette pour 9 euros) non vraiment quelle absurdite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Raisonnement grotesque. Dans ce cas tu la passes à 50%.

      Supprimer
    2. En quoi est ce grotesque? On veut augmenter les rentrees fiscales on reflechit a plusieurs choses et la tva aurait un tres tres faible impact sur les classes moyennes et quasiment nulles sur les classes populaires et en plus ferait payer plus les non-residants. On prend une calculatrice et au lieu de pousser des cris d'orfraies on se rend compte que meme a 25% la solution vaut qu'on y reflechisse.
      Je pige pas ton argument pourquoi parler de 50%? On dirait la vrauche comme tu dits arquer dans ses positions par principe sans meme calculer vraiment. Genre les smicards seront ruines.

      Supprimer
    3. Parce qu'à ce rythme, on trouvera toujours des andouilles pour dire que ça n'est rien. Parce qu'il serait plus indolore de taxer les bénéfice du CAC 40,...

      Supprimer
  6. Espérons que ce sont des bruits de couloirs pour ne pas dire de chiottes

    RépondreSupprimer
  7. C'est juste l'enfer de la courbe de Laffer, bienvenue dans ce monde fantastique de l'étranglement fiscal.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.