26 août 2014

Habemus nouveau gouvernement ?

"Enfin !" Ai-je eu envie de m’exclamer quand j’ai commencé à voir des premières hypothèses au sujet de la nomination du gouvernement. Jean-Vincent Placé et Jean-Michel Baylet vont enfin y rentrer, donnant ainsi une nouvelle perspective, que dis-je ?, un nouvel espoir au peuple de gauche qui n’attendait vraiment que ça. Enfin, le « couple exécutif » que je défends sans limite dans toutes les conditions, même quand l’apéro a franchi les bornes des limites, mais avec un doute quand on m’a suggéré qu’il pouvait prendre une décision purement politique et exclure ces deux lascars au profit de Jean-Louis Borloo et Hervé Morin.

J’aurais tant voulu que François Bayrou se joigne à nous mais c’était avant ce terrible accident suite auquel ses oreilles se sont fait prendre par les mécanismes de la moissonneuse batteuse.

Encore merci à François et Manuel. Jean-Michel et Jean-Vincent vont enfin porter les espoirs du peuple de gauche. Ca nous changera de Arnaud de Montebourg et de Benoît de Hamon.


Cela étant, j’ai encore soif, moi.

8 commentaires:

  1. la crainte de perdre ce que l'on a nous empêche d'atteindre ce que l'on est'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça s'arrose. Au faut tu as vu mon billet du blog geek. Je l'ai fait en pensant à toi.

      Supprimer
  2. Oui. Je l'ai vu, beau sujet qui mérite analyse et proposition

    RépondreSupprimer
  3. J'ai entendu parler de Gaudin aux Poêles et Cheminées, j'ai peur que ce soit une blague

    RépondreSupprimer
  4. Il faudrait penser à Kouchner et à Lang...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas Arié, non plus ?

      Supprimer
    2. Ah, non ! Comme disait Maurice Faure (l'ex-maire de Cahors) : " Je ne veux plus être ministre, ça demande six heures de travail par jour ".

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.