23 août 2014

Pour une politique de la demande

Jacques Chirac 2002 : il faut largement diminuer l'impôt sur le revenu pour permettre aux gens de gagner plus et dépenser plus. 

La droite depuis 2002 : il faut supprimer les 35 heures, les quotas d'heures supplémentaires,... Pour permettre aux gens de gagner plus pour dépenser plus. 

Nicolas Sarkozy en 2007 : il faut defiscaliser les heures supplémentaires pour permettre aux salariés de gagner plus pour dépenser plus. 

La droite depuis 2012 : il faut supprimer les 35 heures patati patata. 

C'est vrai que ça marche ce truc bien de gauche qu'est la politique de la demande. 

14 commentaires:

  1. Bah, c'est bien de taper sur la droite et sur la gauche de la gauche. Ça évite de taper sur De Montebourg qui vous chie dans les bottes (Batho, pour moins que ça...)

    Sinon pour l'instant ça marche bien ce truc de la politique gouvernementale... (Mais il reste encore 3 ans...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben je tape aussi sur Montebourg, non ?

      Supprimer
    2. Oui mais taper dur Chirac et (encore, votre talisman pour encore 3 ans) sur Sarko...

      Ça se voit maintenant . 2 ans et quelques mois c'est suffisant. : fait arrêter de prendre le passé pour excuse,
      Ou alors on fait comme la droite pendant 10 ans avec les 35 heures... Vous serez ridicule, et davantage (perce que vous aviez vu...)

      Franchement, ça se voit...

      Supprimer
    3. Mais relis mon billet, bordel ! C'est seulement sur la gauche que je tape ici, celle qui veut qu'on refasse la même politique que celle qui a échoué. Relis bien ma dernière phrase...

      Supprimer
  2. Il faut boire plus pour #Burps plus !

    RépondreSupprimer
  3. Je demande de vous... non, rien !

    #Burps !

    RépondreSupprimer
  4. J'avoue avoir fait une pause avec l'actualité politique depuis au moins 2 semaines, et dans 24 heures plus d'internet pour 8 jours au moins.

    RépondreSupprimer
  5. En quoi supprimer les 35h c'est faire une politique de la demande ?

    Ou alors je n'ai pas bien compris votre propos...

    Sur l'échec de la politique de la demande, on est d'accord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben permettre aux gens de gagner plus.

      Supprimer
    2. Comme les gens font 35h en étant payés 39h, on peut imaginer (je sais, c'est irréaliste) de les faire travailler 39h en étant payés 39h...

      Supprimer
    3. Ça ne veut rien dire "être payé 39h pour bosser 35". Encore une expression à la con.

      Les patrons ont eu des exonérations de charge pour diminuer le temps de travail des salariés. Si on repasse aux 39, on ne reviendra pas sur les exonérations. Il y aura donc une augmentation des salaires. Sinon tout le monde descendra dans la rue.

      Supprimer
    4. Si l'augmentation de salaire est compensée par une baisse de prélèvements pourquoi pas... Sinon cela pourrait être un moyen de reprendre un peu d'inflation...

      A méditer...

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.