17 août 2014

Psychologie du blogueur de droite

Je disais hier que les blogueurs de droite, ceux qui sont bien militants, pas mes copains, me fatiguaient parfois avec leurs incessantes critiques. L'art est facile mais balayer devant sa porte a parfois du bon. On sait par exemple maintenant que la France a été le pays le plus mal géré pendant la crise.

Néanmoins, l'inénarrable blogueur de droite Pierre Parrillo tire aujourd'hui un bilan chiffré de la première moitié du quinquennat en comparant les données économiques aux prévisions de François Hollande. Ah ! Ca fait mal.

Premier exemple : la croissance. François Hollande avait prévu qu'elle atteindrait 2% cette année, on sait maintenant qu'elle sera presque nulle.

Deuxième exemple : les déficits. François Hollande avait prévu de les ramener cette année à 2,3% du PIB. Il est probable qu'ils dépasseront 4%.

Troisième exemple : la dette. Encore une fois, les chiffres sont plus mauvais que prévus.

Quatrième : les taux de prélèvements obligatoires...

Retenez votre souffle : ce nul de François Hollande n'a pas réussi à les augmenter comme il l'avait promis ! On aurait du payer plus d'impôts mais il a échoué...

Je n'invente rien, c'est dans son billet.

33 commentaires:

  1. Impression que tu es surpris que les blogs d'opposition fassent les billets pour s'opposer et critiquer systématiquement le pouvoir en place (tel qu'il soit). C'est surprenant...

    Mais bon, je suis parfois surpris aussi que les blogs antiopposition fassent toujours des billets pour critiquer systématiquement l'opposition, ça doit être ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais pas du tout ! Ce qui me fait rigoler, c'est qu'il critique le taux de prélèvements obligatoires qui est moins élevé que celui promis pendant la campagne. En gros, il dit que Hollande devrait augmenter les impôts ! Ce type est fou !

      Supprimer
    2. Soit il a changé son billet soit c'est pas du tout ce qu'il dit.

      Supprimer
    3. Il ne le dit pas ainsi... Mais il le dit.

      Supprimer
    4. Non, désolé : je viens d'aller lire attentivement son billet (merci du cadeau…) : il ne dit rien de tel, mais au contraire que, de ce point de vue, Hollande a tenu parole et que ça devrait continuer à augmenter. D'accord avec Norby, donc.

      Supprimer
    5. Collabo !

      Il a sorti 4 séries de chiffres. Trous qui sont en défaveurs de Pépère une en sa faveur. Il n'a pas augmenté les impôts comme prévu. Il ne le dit pas mais c'est évident à la lecture du billet.

      Vous êtes cons, à droite...

      Supprimer
    6. Mais non, le seul point dans sa liste qui n'a pas sa faveur est cette hausse d’impôt et c'est justement ce point qui à été appliqué comme prévu. Il se plaint par ailleurs que la hausse des prélèvements ne va pas s’arrêter là. Il n’écrit rien d'autre à mon avis.

      Supprimer
    7. Les impôts n'ont pas augmentés comme prévus.

      C'est bien une très mauvaise nouvelle.

      Le Budget étant construit pour dépenser les recettes il faudra bien combler ce manque. Et cela passera par des emprunts. Ce manque de recettes coutera bien plus chère que ces impôts initiaux.

      Non, il ne faut pas se réjouir de payer moins d'impôt aujourd'hui.

      Oui, il faut être critique envers ce gouvernement qui, comme les autres, ne compense pas les baisses de recette par une baisse des dépenses.

      Il faut être critique envers ce gouvernement et Bercy qui se trompent lourdement sur leurs estimations et qui tuent l'activité économique, d'où la baisse des recettes fiscales.

      A bon entendeur...

      Supprimer
    8. Ben si.

      Continuez à le défendre.

      Supprimer
    9. Je ne le défend pas, je ne suis ni libéral ni de droite. Il écrit bien assez de conneries sur son blog pour n'avoir pas besoin en plus d'en rajouter.

      Supprimer
  2. Que sa glace de salle de bain doit être contente quand elle le voit le matin en nous rasant

    RépondreSupprimer
  3. J'ai effacé par mégarde le commentaire de CCcC. Le voila : "Fou oui, mais le principe est de critiquer ... donc il critique ... "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah merci... On devient vite parano ...Je suis une fan de vos billets et de leurs commentaires dont je me régale ...

      Supprimer
    2. Faudrait penser à une petite pipe que je me régale aussi. Smiley.

      Supprimer
    3. Il faudra qu'on fasse quelque chose contre l'odieux sexisme jegounien.
      Demander la suppression de tous les mots syle "grognasse, gonzesse", déjà. De tous les commentaires où ces mots figurent. Ensuite, demander la suppression de tous les commentaires attentant à la pudeur et harcelant sexuellement. En laissant à la place un blanc - argh, non, malheureuse, pas un BLANC mais un ESPACE VIDE, mais fais gaffe, bon sang ! - pour qu'on voie où qu'il a dit des saletés gynophobes spécistes sexistes et putophobes aussi.
      Comme ça, on aura vite fait de le lire, son blog.

      Supprimer
    4. Allons bon ! Mémère a ses règles.

      Supprimer
  4. Il n'y a presque plus de blogueurs de droite. Enfin, qui écrivent des trucs politiques de droite.
    Si ça continue, on va se retrouver comme avec les poissons en voie de disparition. En dessous d'un certain seuil, eh ben ils ne se reproduisent plus, et yen a plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y en à jamais eu. Vu qu'une politique de droite ne veut rien. Il y a que des crétins qui s'excitent.

      Lis donc plutôt mon billet d'hier matin, Mme.

      Supprimer
  5. Falcon hill n'est pas de droite ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si. Mais il n'a pas un blog militant. Contrairement à Parrillo et Corto, voire d'autres comme Authueul et Koz mais qui sont de qualité.

      Supprimer
    2. Quoi ? @pierreparrillo de qualité !

      Supprimer
    3. Tiens ! Je vais ajouter un détail. Lors d'une conversation par mail dans les leftblogs, suite à mon engueulade avec Bembelly, des gens me reprochaient mon amitié avec Didier. La routine. Alors j'ai répondu sèchement que : c'est un vrai ami, lui. Évidemment quelques uns se sont vexés. Et nous on est pas des amis et tout ça. J'ai évidemment fait un énorme rétropédalage, mes propos ayant été erronés. J'ai évidemment des vrais amis dans les LB. Toujours est-il que Didier et Falconhill sont des amis, des vrais, ils sont de droite, pas la même. Ils ont aussi certains cotés qui les placent plus à gauche que beaucoup de connards de la vraie gauche. À part ça, s'ils étaient blogueurs militants de droite, j'aurais du mal à les supporter.

      Je supporte Parrillo et Corto uniquement parce qu'ils sont les seuls mais aussi profondément ridicules. Je suis abonné au blog de Parrillo pour pouvoir rigoler, pas au blog de Corto, car ce sont plutôt les commentaires qui m'intéresse.

      Pour en revenir à Falconhill, il envoie chier tous ceux qui émettent une opinion politique chez lui (y compris moi).

      Supprimer
    4. Jacques,

      Non. Les deux autres andouilles. Hé ho ! Ton rôle sans les LB est de taper sur Parrillo ! Il a fallu que je le fasse moi même.

      Supprimer
    5. Je viens de signer un protocole de fin de conflit avec moi même

      Supprimer
    6. Moi, je suis un blogueur de droite qui parle de bergères, de nymphes et d'amours contrariées le long des ruisseaux du Forez : forcément, ça limite les sujets d'engueulades idéologiques…

      Supprimer
    7. Vous parlez surtout de nymphes avec des petits nichons ce qui mérite des engueulades.

      Supprimer
  6. Faudrait que Parillo fasse des bilans à la semaine aussi.

    RépondreSupprimer
  7. Belle "découverte" que ce Parillo... Si c'est ça l'opposition, je comprends mieux l'état de la politique française.

    Et puis, critiquer Hollande en défendant le lamentable bilan de Sarkozy mérite d'aller faire un tour en hôpital psychiatrique...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.