14 septembre 2014

Canonisons Kerviel

L'ami Sarkofrance fait son billet du jour à propos de Kerviel. Désolé pour le lien foireux mais je n'ai rien de mieux en stock :
http://sarkofrance.wordpress.com/2014/09/14/je-me-suis-trompe-sur-kerviel

J'en parlais moi-même hier pour critiquer le Front de Gauche qui en fait un symbole. La réaction de l'ami DPP dans Twitter fut amusante et le nombre de RT me montre encore une fois que le FDG se trompe totalement de cible. Ces clowns qui se prétendent de gauche défendent un type qui a triché pour jouer avec l'argent des clients de son entreprise. pour spéculer. Quand on est de gauche, de la VRAIE GAUCHE, il faut critiquer les banques. 

Et ces andouilles de la VRAIE GAUCHE le prennent pour une victime. Et il joue le jeu à merveille. Le trader qui devient gauchiste ! Comment voulez-vous que le grand public (autrement dit les électeurs) ne sente pas trahi ? Et ne soit pas plié de rire ? 

Alors je vais tenter d'expliquer. Vous connaissez un peu mon boulot si vous lisez mon blog régulièrement. Je bosse dans une banque. Pas celle de Kerviel. En gros, je suis chef des logiciels de ces machines où vous mettez votre carte pour avoir du pognon pour payer vos notes de bistros. Je suis donc amené à rencontrer souvent mes confrères de la Société Générale. Ben oui ! Leurs cartes marchent dans nos machines. Vous croyez que c'est le hasard ? Alors, entre banquiers, on se voit souvent. On essaie de concentrer nos réunions sur des journées entières vu que certains d'entre nous viennent de province. Alors le midi, on déjeune ensemble. Et on parle. 

60 000 salariés de la Société Générale on failli perdre leur boulot. Et je déjeunais avec eux (certains d'entre eux...). Ils me faisaient part de leurs angoisses. De la peur de tout perdre en quelques jours. Un dépôt de bilan ? Le rachat par une autre banque avec le licenciement des employés des services centraux (dont l'informatique) ? 

Kerviel mérite, comme tout salarié, d'être défendu des abus potentiels de son employeur. 

Il n'empêche que c'est le seul type au monde à avoir pris le risque, en tant que simple employé et en violant les procédures internes, de foutre à la rue 60000 personnes. 

Le voir reçu comme une star à la Fête de l'Huma aurait tendance à me faire pleurer. Que des guignols. 

Après, ils vont nous expliquer qu'ils ne sont pas responsables de la montée du FN en soutenant un type qui a failli en foutre des dizaines de milliers au chômage en jouant avec le pognon des clients. 

Bravo. 

J'ai vu des types pleurer, à table, en face de moi. 

Je suis un type de gauche. Kerviel est condamné, il a purgé une partie, c'est probablement un malade, pris dans une spirale à la Thévenoud. Il a donc tout mon soutien. Je ne lui en veux pas personnellement. 

J'en veux aux types qui en font symbole. Et je rigole de leur erreur. 

60000 emplois menacés par un guignol, mis sur un pied d'Estale (private joke) par des cons. 

14 commentaires:

  1. La gauche de la gauche de la gauche a besoin d'avoir ses martyrs

    RépondreSupprimer
  2. A ce stade, on devrait aussi canoniser Cahuzac, Thevenoud, Sarkozy, Balkany...etc..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut demander à François, le pape, pas Pépère

      Supprimer
    2. sans oublier les 2 auvergnats qui ont sauvé de la destruction au moins 2 millions d'euros

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Il va falloir imprimer des calendriers supplémentaires parce qu'on va vite manquer de place.

      Supprimer
  4. Kerviel est coupable sans aucun doute, n’empêche que s’arrêter à son unique culpabilité c'est vouloir ne rien voir: comment ce type a pu prendre des positions à hauteur de 50 milliards d'Euros alors qu'il était sensé ne pas pouvoir en prendre plus de 1 million par jour? Je me fout de savoir comment il a fait, le simple fait que ce soit possible est une faute de la banque. Ces gens jouent avec notre argent (sans nous rémunérer la plupart du temps), ils doivent le faire en se protégeant de fraudeurs potentiels.

    RépondreSupprimer
  5. Question simple, Papy et son game-boy, ça les fait vraiment bander les gens du PG ???

    RépondreSupprimer
  6. Perso, cela me fait plus pleurer que rire, ou rire pour ne pas pleurer.

    Le "retournement de veste" de Juan étant le pompon.

    Les fous (dangereux).

    RépondreSupprimer
  7. " En gros, je suis chef des logiciels de ces machines où vous mettez votre carte pour avoir du pognon"

    Bientôt au chômage, donc, si j'en juge par :

    http://www.marianne.net/Vers-un-monde-sans-argent-liquide_a241279.html

    RépondreSupprimer
  8. Juan est devenu méluchiste. Selon moi, Kerviel est manipulateur, il me semble que cela a été dit en Justice et que cela l'a desservi. Tu as raison, il ne pleurait pas pendant qu'il était en train de s'enrichir. Je trouve éclairant, quoiqu'hilarant, le spectacle de Méluche plaignant Kerviel qui est allé demander pardon au Pape ! - il en a des relations ! - et lui tripotant le visage !

    RépondreSupprimer
  9. Un ex-trader symbole du FdG, c'est assez croquignolesque en effet.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.