29 septembre 2014

Natalité du Figaro

Je n'ai pas eu le temps de suivre l'actualité aujourd'hui mais ça ne saurait tarder. Toujours est-il que je suis tombé sur un tweet du Figaro qui disait que Marisol Touraine avait annoncé que la prime de naissance allait être supprimée à partir du deuxième enfant. 

J'ai néanmoins lu quelques blogs, y compris des de la gauche mais la vraie, hein, qui expliquent que la politique était antisociale comme si une politique nataliste pouvait être qualifiée de gauche, mais à cette heure-ci on n'est plus à cela près. Ce sont les mêmes qui se réjouissaient quand le gouvernement annonçait vouloir s'attaquer au quotient familial. Toujours est-il qu'ils sont d'accord avec les fans du Figaro ce qui est particulièrement réjouissant. Dans mon billet d'hier soir, j'ironisais au sujet des résultats des sénatoriales : la droite aura plus besoin des voix de la gauche mais de la vraie hein pour faire rejeter les textes du gouvernants et des élus socialistes. 

Oui ! J'ai lu les réponses au tweet du Figaro ! Un moment d'égarement. 

Je vous passe ceux qui expliquent que le gouvernement ferait mieux de diviser le salaire des ministres par deux pour boucher le trou de la sécu et ceux qui pensent qu'il faudrait supprimer l'AME, l'aide médicale d'état. J'adore l'humanisme et la charité vus par de bons électeurs de droite, probablement catholiques. C'est assez simple. Prenons un exemple au hasard. Un type a une crise d'appendicite et soufre abominablement, pire que moi quand les fûts de bières sont vides, c'est vous dire. C'est simple : si Air France n'est pas en grève, on le colle dans un avion pour qu'il se fasse soigner dans un pays où il aurait une chance d'être parfaitement en règle et disposant d'hôpitaux. 

Peu importe.

C'est amusant de voir des types de droite qui expliquent qu'ils font des mômes pour toucher la prime de naissance. Ce sont d'ailleurs probablement les mêmes qui reprochent aux étrangers débarqués chez nous de faire des gamins pour toucher du pognon. 

Elle est belle, la droite catholique, en France. 

Lisez les réponses aux tweets du Figaro. 

3 commentaires:

  1. Tu mélanges beaucoup de choses pour le plaisir de taper sur la droite.

    Enfin bon, les faits sont que ce gouvernement a considérablement dégradé la politique familiale en France. Et on peut s'en émouvoir. Ou pas, c'est selon les points de vue.
    Et on aussi peut penser qu'elle est belle la gauche progressiste et tolérante en France qui détruit la politique familiale et ne supporte pas la critique... Mais ce n'est pas bien important

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est-ce que je mélange ? Je me contente de réagir à des tweets tout en tapant autant sur la gauche de la gauche que sur la droite.

      Qui détruit la politique familiale ? Ceux qui augmentent la prime de rentrée scolaire ? Ceux qui tentent de rétablir les comptes de la sécu ?

      Heu...

      En quoi une politique familiale serait importante ? En quoi une politique familiale ne serait que verser des allocations et pas favoriser les crèches, l'école,... ?

      La droite en supprimant des postes d'enseignants n'a-t-elle pas fait pire pour la famille que la gauche ?

      C'est quoi une politique familiale ?

      Qui mélange quoi ?

      Supprimer
  2. +1000. La droite ne veut que des droits, les obligations c'est les autres. bande d'assistés !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.