28 septembre 2014

Sénat : le changement c'est maintenant

La droite a gagné l'élection sénatoriale. Le contraire eut été surprenant. La seule différence est qu'elle n'aura plus besoin des voix du Front de Gauche pour retarder les projets du gouvernement. 

La démocratie avance. 

22 commentaires:

  1. Bah oui. Et la gauche normale aura plus tard comme hier besoin du FN..

    La démocratie est une routourne qui tourne...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu le nombre d'élus ump qui ont voté FN, laisse tomber la gauche.

      Supprimer
    2. Quand on est de gauche on vote FN? Bizarre.

      Supprimer
    3. Falconhill qui sous-entend, je suppose, que les électeurs de gauche votent FN.

      Supprimer
    4. Falconhill n'est pas Corto, je sais qu'il ne cherche pas à normaliser le FN en faisant croire que le vote FN vient de la gauche.

      Supprimer
    5. Une part importante du vote FN vient de la gauche : le fait est désormais acquis. Je comprends que ce soit douloureux à avaler mais c'est ainsi.

      Supprimer
    6. Il est vrai que vous suivez tout le monde dans l'isoloir pour épier les retournements de veste

      Supprimer
    7. Ne vous faites pas plus bête que vous ne l'êtes : il est assez facile, pour des “professionnels du comptage”, de déterminer comment et dans quelles proportions se reportent les voix d'un tour sur l'autre, dans une élection particulière ; données chiffrées que corroborent parfaitement les sondages et études d'opinions.

      Supprimer
    8. Didier, le vote "populaire" est passé au FN dès les europeennes de 84.

      Par ailleurs, pour les sénatoriales ce sont les élus qui votent.

      Supprimer
    9. Nier le réel et écarter les évidences continuent d'être un sport de gauche, à ce que je vois…

      Supprimer
    10. Voila le genre amabilité qu'on pourrait de renvoyer infiniment dans la tronche.

      Supprimer
  2. Donc plus d'insémination de semence de carpe sur un lapin

    RépondreSupprimer
  3. Falcon, y a que vous , à droite qui avez besoin du FN pour vous refaire un électorat... alors au boulot !

    RépondreSupprimer
  4. Les incessants appels du pied (ou d'ailleurs) de sarkozy vers les idées du FN prouvent bien que c'est du côté droit qu'il y avait matière à récupérer des voix. Pas à gauche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À l'occasion, repassez donc nous expliquer comment on s'y prend pour faire un appel du pied à une idée…

      Supprimer
    2. C'est vrai : la gauche, elle -enfin, la vraie - elle soutient Kerviel .

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.