01 octobre 2014

Pour quelques centimes de plus

Toi aussi, tu as soutenus les bonnets rouges ? Toi aussi, tu étais contre la taxation des poids lourds qui traversent la Bretagne pour faire du commerce pour faire gagner de l’oseille à leurs propriétaires – ce qui n’est pas un mal – tout en empruntant les infrastructures publiques payées par nos impôts ? Toi aussi, tu trouvais grotesques ces espèces de portiques chargés de tracer les camions et tu applaudissais des deux mains quand des décérébrés divers les abattaient dans la joie et la bonne humeur ?

Mais tu vas tous les jours en voiture au travail avec ta voiture diesel qui émet plein plein plein de particules fines à faire exploser les bronches des asthmatiques et des petits enfants.

Tu viens de te taper une augmentation du prix de gazole. J’espère qu’elle va te faire mal au cul.


(ceci n’empêchant pas cette écotaxe d’être un vrai bordel mal branlé par un gouvernement délirant viré depuis par les Français qui en ont mis en place un nouveau auquel ils apportent leur plus grand soutien) (heu…) (bon, c'est un bordel ! Mettre des portiques à l'heure de la géolocalisation et de la 4G) (sont vraiment tarés).

16 commentaires:

  1. Je suppose que ton billet est de l'humour et que ce n'est pas la nouvelle manière de défendre la politique du gouvernement et la majorité actuelle... (sinon, il y a de quoi être rassuré pour les prochaines élections...)

    Mais sinon tu espères bien : ça fait mal au cul. Y compris à ceux qui ont trouvé détestable les comportements des bonnets rouges et de certains activistes bretons.

    Et je termine en pensant modestement que le but de la politique n'est pas de faire mal au cul à ceux qui ne pensent pas comme "il faut", ou qui vote différemment. Ou alors en effet, les choses finiront très mal.

    (mais je suppose que ton billet était du second degrés)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'appelles tu le second degré ? Il est clair que je m'en prends au. Bonnets rouges, non ?

      Supprimer
  2. Savent ils lire ce que l'on écrit ? http://jacques-ambroise.blogspot.fr/2014/09/merci-les-benets-rouges.html

    RépondreSupprimer
  3. Je réaffirme mon total soutien aux bonnets rouges, je continuerai à rouler en diesel car je me contrefous des augmentations. Et je pisse en zigzag à la raie des salauds de pauvres (sauf ceux qui ont des bonnets).

    RépondreSupprimer
  4. Pisser à la raie: Un jour des témoins de Jéhova sont venus sonner chez moi. Pour m'en débarrasser à coup sûr je leur ai dit "Oh, Jésus! Moi vous savez, je lui pisse à la raie." Très efficace ils sont repartis en hurlant....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous mentez éhontément : ils ne sont évidemment pas repartis "en hurlant". Ils ont plutôt dû avoir pitié de votre niveau de sottise.

      Supprimer
    2. Pourquoi de la sottise ? Une secte de cretins débarque chez vous. Vous pouvez les insulter copieusement.

      Supprimer
    3. Les témoins de Jéhovah (j'en ai, comme tout le monde, rencontré un certain nombre sur mes paillassons successifs) sont en général des gens pacifiques et bien élevés : les insulter est une preuve, non de sottise, vous avez raison, mais de lâcheté.

      Lorsqu'il m'est arrivé de me retrouver nez à nez, sur mon pas de porte, avec des militants communistes, je les ai toujours éconduits avec courtoisie, sans leur balancer au visage que je ne parlais pas à des connards ayant 100 millions de morts sur la conscience, même si je le pensais fortement.

      En tout cas, par une certaine idée de moi-même, il ne me serait jamais venu à l'idée de leur dire que je chiais tous les matins sur la momie de Lénine.

      Mais René Machin est un con, tout le monde le sait, et vous-même le lui avez dit il y a déjà quelque temps.

      Supprimer
    4. Oui, mais jamais ils ne hurleront. Ils sont comme des bots, formatés et formés à tous les accueils.
      A moins peut-être de les immoler avec un bidon de gazoil...

      Supprimer
    5. Me faire traiter de con par vous, je prends cela comme une attribution de médaille. Je vous laisse choisir laquelle... Le débat finalement se résume à ceci : qu'est ce qui est le plus con? Pisser en zigzag à la raie des salauds de pauvres ou pisser à la raie de Jésus?

      Supprimer
    6. là on atteint des sommets.

      Supprimer
  5. Moi, mentir? Je n'en vois pas l'intérêt. La vie est tellement plus drôle quand on ne ment pas... Essayez, vous verrez..

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas sûr que beaucoup de gens faisaient le lien....donc un billet presque indispensable
    Par contre, il aurait été préférable de parler de miction . Cela dit, en vieillissant on se contente de petits bonheurs......vieillesse ennemie

    RépondreSupprimer
  7. Le gazole ça pue et ça rend les ronds-points glissants.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.