28 octobre 2014

Un jeune homme est mort

Un jeune gars qui luttait contre la construction d'un barrage (l'affaire rappelle un Notre-Dame-des-Landes mais cette fois je n'ai pas d'avis sauf une tendance naturelle à lutter contre ce qui est fait pour l'agriculture intensive, ce qui me fait d'ailleurs rigoler en voyant les opposants à NDDL défendre des paysans) est mort. On ne connait pas pas trop les circonstances mais les premiers éléments de l'enquête montreraient qu'il a été tué par une grenade tirée par les gendarmes. 

Quand on saura pourquoi les gendarmes ont tiré une grenade, on pourra avoir un avis. Si les gugusses mettaient en cause la sécurité des forces de l'ordre, on pourra s'autoriser à penser autrement que la vraie gauche, sinon on pourra etre d'accord avec ses honorables représentants. 

Il y a eu une polémique, hier. Nos dirigeants ont rendu hommage au patron de Toral mort récemment mais ont eu peu de mots pour ce jeune type. Malheureusement personne le connait et il est mort dans un combat qu'il menait. Le president du conseil général a tenu des propos idiots et on lui fait un procès. 

Il empeche qu'il serait temps de se calmer. Cécile Duflot a dit des conneries en comparant ce jeune type à Malik Oussekine. C'est odieux. 

http://mobile.lepoint.fr/societe/duflot-eelv-la-mort-de-fraisse-tache-indelebile-sur-l-action-du-gouvernement-28-10-2014-1876229_23.php

Elle a bien profité du gouvernement pour sa propre gloire et pour donner des postes à ses copains. Je pourrais la qualifier de grosse conne mais je vais éviter dans un moment de mansuétude. 

Et quand je vois des blogueurs qui se prétendent de gauche relayer ses propos, j'ai envie de crier. Tiens : aaaahh. J'ai crié. 

Et si on pouvait laisser la famille de Rémi Fraisse à sa douleur...

Vous êtes ignobles. 

Ce qui n est rien. Vous êtes en plus profondément ridicules. 

11 commentaires:

  1. et on "oublie" de parler du CRS transformé en torche vivante par ces manifestants pacifiques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais ne faisons pas un Combat entre les méchants et les gentils.

      Supprimer
    2. Non, mais vous l'avez dit, il est mort dans un combat qu'il avait choisi de mener. Car entre lui et les gendarmes, qui au passage n'étaient que 70 pour faire face à une meute très nettement supérieure en nombre, c'est bien lui qui a fait le choix d'être là, de faire partie d'un groupe qui voulait en découdre.

      On a peut-être trop tendance à l'oublier aujourd'hui, mais le premier devoir d'un flic ou d'un gendarme, ce n'est pas de se faire buter ou incendier par un trou du cul qui se prend pour le Che, mais de rentrer chez lui vivant le soir venu.

      Il y a des jeux où quand on perd, et bien on perd tout. Seulement voilà, ceux qui organisent ces affrontements ne le disent jamais aux gamins. Si on doit chercher des responsables, les premiers ce sont ceux-là, parce qu'eux ils savent très bien qu'à compter d'un certain moment il y a aura recours à des moyens de dispersion.

      Question : pourquoi le sac à dos du jeune homme n'a-t'il pas été retrouvé ? Que contenait-il qu'on ne veuille pas que la police et la justice mettent la main dessus ?

      Supprimer
  2. "Ignoble" est un mot très juste.

    RépondreSupprimer
  3. Je pense que tu sous estimes la violence du truc et c'est une vraie fracture

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Je ne sous estime pas. Mais vous le commentaire de Koltchak.

      C'est quoi cette France où le peuple pourrait attaquer les forces de l'ordre ? On reprochait à Sarkozy sa politique des faits divers. Mais on fait pareil et on le faisait déjà à son époque (regarde comment on le rendait coupable de la mort de deux types électrocutés et on s'attaquait pour cela aux policiers). (Je dis on c'est une façon de parler).

      La vraie rupture c'est la contestation de l'autorité et des forces de l'ordre.

      NDDA et ce lac ne se feront pas parce que les expertises finales ont dit que c'était mauvais. Pas parce qu'il y a un mort ou des citoyens qui font des actions illégales et de la rébellion.

      Supprimer
  4. Tu as vu cette vidéo : http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/barrage-de-sivens/video-une-video-tournee-par-des-militants-revele-la-violence-des-affrontements-a-sivens_731403.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est celle là mais j'ai vu la moitié d'une vidéo de 15 minutes ce matin complètement à charge. Je ne crois pas du tout à cette version. Ce sont des montages, on a vu les mêmes pour NDDL. Certaines étaient truquées et ne venait pas de là mais d'autres conflits.

      Supprimer
    2. Je ne la trouve pas totalement à charge car on voit bien aussi qu'il y a des casseurs, on voit un policier partir en torche vivante, on en voit un autre se faire choper dans la forêt et on voit aussi des gens danser, c'est absurde.
      Ce qui me frappe, c'est que cela se passe dans une forêt et sur un terrain vague dont tout le monde se fout in fine.

      Supprimer
    3. On est d'accord, au fond. Je rentre à la maison à l'instant et peut regarder la vidéo. Ce n'est pas celle que j'avais vue. Cette vidéo est clairement à charge contre les manifestants.

      Ben oui, tout le monde s'en fout, c'est ce qui est grave !

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.