13 octobre 2014

Zemmour, toujours Zemmour

Comme dit Twitter, Eric Zemmour est passé sur LCI, iTélé, TF1, France2, M6, BFMTV, Euronews, Arte, La Cinq, Direct 8 et France 3 pour se plaindre de la censure dont il est victime dans les médias français. Si on n’avait pas un prix Nobel d’économie français, en remerciement de la bonne santé de notre pays, « Zemmour » serait en tête des sujets les plus abordés.

Ce garçon est odieux : il a dit que seuls 25% des juifs de France avaient été déportés, excusez du peu, pas la peine d’en parler. Tout au plus quelques centaines de milliers de types exterminés et on en fait tout en foin, pensez-vous, ma pauvre dame !  J’espère que des associations quelconques porteront plainte contre lui…

Qu’est-ce qui a bien pu lui passer par le crâne pour faire un bouquin pour défendre le régime de Vichy ?


Toujours est-il qu’il remercie sincèrement les gauchistes français qui font le buzz. Il va gagner plein d'argent avec son livre.

28 commentaires:

  1. Toujours est-il qu’il remercie sincèrement les gauchistes français qui font le buzz. Il va gagner plein d'argent avec son livre.

    il parait qu'il en a déjà plus vendu que Trierwieler

    RépondreSupprimer
  2. en plus ce négationniste n'a rien à foutre sur le service public
    honte à ceux qui l'invitent

    RépondreSupprimer
  3. La merde se vend très bien ces temps si. Mais il y a toujours des exceptions, Modiano qui n'est pas une merde lui, en est l'exemple.

    RépondreSupprimer
  4. Pourquoi tombez-vous dans le délire des Aymeric Caron, Clémentine Autain et autres petits procureurs d'extrême gauche ? Sans savoir de quoi vous parlez, en plus ? Zemmour ne défend nullement le régime de Vichy, il se contente de rappeler des faits indiscutables, à savoir le nombre peu élevé (non en valeur absolue, et encore moins en valeur "morale, mais par rapport aux autres pays tombés sous le joug allemand) de Juifs français ayant été massacrés durant la période nazie. Au nom de quoi porterait-on plainte contre lui ? Et qu'est-ce que c'est que ce prurit judiciaire qui se met soudain à vous démanger ?

    D'autre part, d'après ce que j'ai pu voir, ce sujet n'occupe que quelques pages sur plus de cinq cents que compte son livre.

    Du coup – pourquoi se gêner ? –, le voilà promu "négationniste" par une tête d'œuf qui ne semble avoir qu'une très vague idée de ce que signifie ce mot. Tant que vous n'aurez que des arguments aussi stupides pour démolir Zemmour, vous pourrez être assuré que ses ventes se porteront bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'objet de mon billet est justement qu'il faut arrêter d'en parler pour ne pas lui faire de pub.

      Supprimer
    2. Oui, le chiffre de 25 % des Juifs français est exact , c'est ce qu'on a appelé le "paradoxe français " (parce que la proportion a été plus forte dans des pays occupés qui n'avaient pas un gouvernement collabo ) ; oui, Zemmour en attribue le mérite à Vichy, et non, comme il était classique de le faire, à la population française qui a planqué des Juifs ; oui, d'après Robert Paxon, le spécialiste de l' Occupation en France, Zemmour se trompe complètement .

      Voir tout ça ici :

      http://rue89.nouvelobs.com/2014/10/09/robert-paxton-largument-zemmour-vichy-est-vide-255385

      Supprimer
    3. Nicolas : parler de quelqu'un pour dire qu'il ne faudrait pas en parler, c'est tout de même curieux ! Et cela ne vous obligeait pas à faire dire à Zemmour ce qu'il ne dit pas.

      Élie : Le problème est que Paxton répond à côté : Zemmour ne dit pas que Pétain et Laval n'ont pas viré les Juifs d'un certain nombre de professions, ni même qu'ils ont eu une attitude digne envers eux, mais simplement que leurs divers "marchandages" (que l'on peut trouver odieux, c'est une autre question) ont eu pour effet de retarder l'arrestation des Juifs français, et donc de leur sauver la vie… ce que Paxton reconnaît lui aussi !

      Et je trouve qu'il (Paxton) se débarrasse un peu vite de Raul Hilberg.

      Supprimer
    4. Didier, c'est parce que j'en ait marre de voir des clowns taper sur Zemmour sans se rendre compte qu'ils ont fait lapopularité de ce type. C'est comme avec ceux qu'ils appellent les éditocrates.

      Supprimer
    5. Non, ils n'ont pas fait la popularité de Zemmour : ce serait leur prêter vraiment trop de pouvoir ! (Mais je reconnais qu'ils y aident un petit peu…) La popularité de Zemmour vient de lui, et de lui seul ; ou plus exactement de ce qu'il est plus ou moins capable de "mettre en mots" ce que de plus en plus de gens, à gauche comme à droite désormais, ressentent sans être capables de le dire, ou oser le faire.

      Du coup, les garde-chiourmes institutionnels se sentent obligés de montrer une fois encore les chicots cariés qu'ils prennent encore pour des crocs et qui, désormais, font marrer tout le monde.

      Supprimer
    6. Ils ont participé. Il a été mis en avant par Ruquier, l'andouille.

      Supprimer
    7. "Zemmour ne dit pas que Pétain et Laval n'ont pas viré les Juifs d'un certain nombre de professions, ni même qu'ils ont eu une attitude digne envers eux, mais simplement que leurs divers "marchandages" (que l'on peut trouver odieux, c'est une autre question) ont eu pour effet de retarder l'arrestation des Juifs français, et donc de leur sauver la vie… ce que Paxton reconnaît lui aussi !"

      Si Zemmour ne disait que cela, ça se défendrait. S'il n'énonçait que des faits bruts, ça irait parfaitement. Mais ce n'est pas tout à fait ce qu'il dit. Ce qu'il dit, c'est que l'on trouve grâce aux marchandages vichystes un argument en faveur de la préférence nationale. Or, s'il s'agit d'un argument, c'est que la question morale de tels marchandages est complètement secondaire. Bref, Zemmour fait de l'Histoire comme le plus abruti des comptables.

      Ce type est atteint du même syndrome que les réactionnaires lambda. Persuadé que nous vivons sous le joug d'un complot bien-pensant, ultra-dominant alors que ses manipulations (et celles de ses tristes amis) l'ont fait éclater depuis 10 ans, il se met à verser dans le décorticage pulsionnel de toute chose… Sous couvert d'honnêteté intellectuelle, cela va de soi, puisque les réactionnaires semblent en avoir le monopole, comme d'autres le coeur, en d'autres temps.

      Zemmour est en effet l'idiot utile de l'extrême-droite, un agitateur pathétique, le Nabila de la question politique. Question haine de soi, il a l'air d'en connaitre un rayon, finalement...

      Supprimer
    8. Zemmour est un sot. Il suffit de l'entendre se dire gaullo-bonapartiste ou prétendre haïr son époque et qu'il adorerait remonter dans le temps, jusqu'au 17ème. Ou encore imaginer que la vaisselle ou le changement de couches est une atteinte à la virilité. Voilà des propos qui trahissent l'adolescence de sa pensée. Ce type n'est ni intelligent, ni cultivé, c'est un abruti encensé par des abrutis. Il conviendrait de rire de lui pour le ridicule quotidien de ses propos.

      Supprimer
    9. Je pense que ceux qui disent et écrivent qu'on ne devrait pas parler d'un tel qui parle de telle chose parce que ça fait rebondir indéfiniment des sujets dont ne devrait pas parler et que ça alimente des feux qui s'éteindraient tout seuls si on ne les alimentait pas sans cesse, eh bien ceux-là il ne faudrait pas leur faire de la pub.
      C'est pourquoi je ne commenterai pas ce billet.

      Supprimer
    10. "Ce type n'est ni intelligent, ni cultivé, c'est un abruti encensé par des abrutis."
      Non.
      C'est un torero qui agite de vraies muletas. Le taureau ne réfléchit pas et fonce. Il ne sait pas qu'il y a autre chose que ce truc qui bouge, manié par un petit machin brillant qu'il veut piétiner.
      Il n'est pas sot, il est malin au contraire. Il s'amuse et il profite. Puis il laisse le monde à la porte de son carrosse (ou de sa machine à remonter le temps).
      Ce qu'on devrait se demander, quand il dit quelque chose, c'est : "est ce que c'est vrai?", puis "qu'est-ce qu'on peut faire?". Hélas, on crie que c'est faux, et qu'il est abject, et qu'il ne faut pas s'intéresser à ce qu'il raconte. C'est à cause de ces réactions vives et incohérentes qu'un Zemmour s'est taillé une réputation: il dit les choses sans fard, et il les dit avec assurance, comme s'il était un observateur privilégié du monde, et seul autorisé à nous parler du réel, avec un vocabulaire simple. Quand j'entends son nom, je me dis:"Qu'est-ce qu'il va encore nous sortir" ? (ça, je ne le sais pas) mais je SAIS comme on va lui répondre, puisque c'est TOUJOURS la même musique.

      Supprimer
    11. Suzanne (bonjour),

      Je suis désolé d'insister. Un type qui dit comme ça, l'air un peu béat, qu'il déteste son époque et qu'il rêverait de vivre aux cotés de je ne sais qui en pleine ère Bonapartiste, ça trahit la sottise. Je trouve cela non pas choquant mais proprement ridicule. Et limite à pouffer de rire. Du reste, bien souvent, quand ce type parle, c'est que je fais : je pouffe. Ce truc de l'époque et des époques idéalisées, enfin... Je disais des conneries du même genre (avec d'autres époques peut-être) quand j'avais 16 ans. Ce type est un adolescent. Il a une pensée adolescente. Il a des emportements d'adolescent. Je ne m'offusque même pas de ce qu'il dit. L'outrance a tendance à me faire rire. Quand je vois des types comme ça, je suis désolé de le dire, se comporter avec aussi peu de sagesse, à leur âge, je ne peux que constater qu'ils sont idiots. Ou moitié demeurés, puisqu'ils n'apprennent rien. Même les pires contempteurs de Zemmour lui concèdent de l'intelligence. Pas moi. Je ne lui en concède pas un gramme.

      Supprimer
    12. Dorham faisant l'éloge de la nuance… juste après nous avoir asséné que Zemmour était un abruti uniquement lu par d'autres abrutis : c'est beau.

      À part ça, pourquoi ne devrait-on pas évoquer ses rêves ou confesser ses regrets de n'avoir pas vécu à une autre époque ? Et en quoi de telles chimères, certes un peu puériles, empêcheraient-elles de porter un regard lucide sur son époque réelle ?

      D'autre part, je ne me souviens pas que Zemmour ait jamais parlé de "complot". Mais enfin, bon : si je commence à pointer vos approximations, vos raccourcis et vos virages sur la jante, on sera encore là demain et on risque de coller la migraine au taulier…

      Supprimer
    13. raison de plus pour ne lui offrir AUCUNE TRIBUNE !

      Supprimer
    14. Ah, ça y est, les petits commissaires du peuple sont de sortie !

      Supprimer
    15. "Dorham faisant l'éloge de la nuance… juste après nous avoir asséné que Zemmour était un abruti uniquement lu par d'autres abrutis : c'est beau."

      J'estime là faire en effet dans la nuance. Ou tout du moins, dans l'euphémisme.

      "À part ça, pourquoi ne devrait-on pas évoquer ses rêves ou confesser ses regrets de n'avoir pas vécu à une autre époque ? Et en quoi de telles chimères, certes un peu puériles, empêcheraient-elles de porter un regard lucide sur son époque réelle ?"

      Rien n'empêche qui ou quoi que ce soit. Puéril, c'est un adjectif joliment nuancé aussi. C'est plus que puéril, c'est adolescent, c'est grotesque. C'est là le propos d'un pitre.

      "D'autre part, je ne me souviens pas que Zemmour ait jamais parlé de "complot"."

      Ne jouez pas sur le mots ; il parle à longueur de temps de doxa, imposant sa Loi, faisant taire en s'organisant ceux qui refusent de parler à l'unisson. Il n'a pas prononcé le mot complot, mais n'allez pas renier ce qui fait son et votre combat depuis des lustres. C'est moche de se renier…

      Quant aux raccourcis ; faites-moi rire. Sur ce...

      Supprimer
    16. Adolescent serait pire que puéril ? Fichtre ! tout un système de valeurs à revoir…

      Il est un point (parmi d'autres…) sur lequel vous vous trompez : si Zemmour mène assurément un "combat", ce n'est pas mon cas. Je me contente, de temps à autre, de dire et d'écrire ce que je vois pour une cinquante de personnes, dont la plupart voient d'ailleurs les mêmes choses que moi : comme "combattant", avouez qu'on a fait mieux…

      Supprimer
  5. Marrant, j'ai pondu ça => https://twitter.com/croisepattes/status/521664912339120128

    Les grands z'esprits tout ça tout ça !

    #Burps

    RépondreSupprimer
  6. Il arrive même à se faire tacler par Charles Pasqua, qui on le sait n'est pas vraiment un procureur gauchiste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pasqua réagit en vieux gaulliste qu'il est : rien que de très normal là-dedans.

      Supprimer
  7. Désolé de ne pas avoir répondu à tout le monde. Je suis à l'ouest. Limite Occident.

    RépondreSupprimer
  8. Qui a reveillé Suzanne, Didier et Dorham.

    Mon avis : Zemmour est un type qui a trouvé un créneau pour gagner de argent. Certains le vénèrent. D'autres le haïssent. Je vais boire une bière.

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de foutre un commentaire dans les spams. Mon blog n'est pas là pour faire de la propagande pour le camp d'en face.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben, c'était pas un commentaire de moi, j'espère ? Je dis ça parce que je n'ai guère dessaoulé depuis hier soir, donc je ne sais pas trop ce que j'ai pu raconter…

      (Cela dit, cette notion de "camp d'en face" est d'une puérilité qui ne sied guère à votre âge presque canonique : il faudrait se décider à grandir, Nicolas…)

      Supprimer
    2. Non. C'était un commentaire idiot mais il n'était pas de vous.

      Pour le camp, il s'agit bien de ça.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.