24 novembre 2014

Joyeux anniversaire ! Joyeux anniversaire !

Nous y sommes : les restos du cœur entament leur trentième saison, il paraît. Coluche était un grand mais il a fait des conneries. Passer sous un camion et lancer ce truc. Tous les ans, c'est pareil. On voit des lascars qui se réjouissent (et qui remercient les bénévoles ce qui est normal) et les clowns comme moi. 

On est dans une société qui fait appel à des dons privés pour nourrir les pauvres. C'est vachement de gauche...

Un de ces jours, ils recueilleront les dons à la sortie de la messe. 

Il me semble avoir vu que Manuel Valls avait encore dit des conneries à ce sujet. Favoriser les dons. Et pourquoi pas choisir à quoi servent les impôts directs ?

Je propose, pour l'année prochaine, que l'on calcule les exonérations d'impôts que coûte les RdC et qu'on verse directement le montant à un budget spécial, géré par l'Etat. Et qu'on assume franchement le fait que des citoyens n'ont pas assez de pognon pour se nourir. 

1 commentaire:



  1. Ce matin, à la radio, il y avait les restaus du coeur ET le secours populaire ensemble.

    On pourrait parler de ce paradoxe que sont les métiers de l'humanitaire.

    N'oubliez pas que les restos du coeur, et autres associations solidaires, ont une fonction sociale importante: donner une bonne image de soi et occuper des milliers de jeunes retraités désœuvrés, qui déprimeraient sans but dans la vie sans ce type d'activité. Sans vouloir être cynique, c'est peut-être leur fonction principale.

    Ceci dit, la retraite minimum des vieux est scandaleusement insuffisante. Surtout la retraite des vieilles.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.