15 novembre 2014

Mistral gagnant-gagnant

J'admire sincèrement les braves gens (dont Jacques Étienne vu que son billet inspire mon titre) de la droite de la droite à la gauche de la gauche qui cherchent tous les moyens pour taper sur notre bon François Hollande et en ont trouvé un beau : la France refuse de livrer une machine de guerre à un pays qui se prépare à l'utiliser contre un pays ami, rompant ainsi un contrat ce qui pourrait rompre la confiance de nos potentiels clients. 

Tout est bon ! Un jour, un président de droite abrutie abruti ou vice versa signera un contrat avec l'Iran pour lui vendre une bombe atomique et un président de gauche (peu importe la couleur politique, d'ailleurs, l'inverse pourrait être vrai) annulera cette vente en pensant qu'elle met la patrie en danger et on verra des blogueurs réactionnaires le critiquer et trouvera des blogueurs de gauche trouver raciste de refuser de vendre une bombe nucléaire à un pays islamiste. 

La vie est belle dans l'opposition. Je vais donc lancer un appel à la cohésion nationale : oh ! L'appel étant lancé, j'espère qu'il portera ses fruits, surtout s'ils sont légèrement fermentés. 

Désolé de ne pas mettre de lien vers le billet de Jacques Etienne, mais avec l'iPhone c'est impossible. Il était en lien dans un de mes billets d'hier. 

Jacques Etienne fait une relation entre le prix du Mistral et le coût de l'AME, l'aide médical d'Etat. L'ordre de grandeur est le même, le milliard. 

Imaginons un pauvre étranger sans papier ayant une douleur monstrueuse au ventre. Un toubib de comptoir pourrait facilement détecter une appendicite. Je pense que le lascar pourrait être opéré dans l'hôpital du coin alors que Jacques Etienne pensant que cela coûte cher voudrait le renvoyer au pays, pays qu'il imagine d'ailleurs plein de sorciers et de braves gens persuadés qu'ils pourraient se soigner à coup d'incantations diverses et avariées. On frise le racisme primaire mais comme il n'a pas dit ça je me demande si je n'en ajoute pas un peu trop. 

Toujours est-il qu'il bien facile d'être dans l'opposition. Il n'y a pas besoin de réfléchir. Il suffit de critiquer. Hollande est con, il refuse de vendre des engins de mort à un pays qui se prépare à nous déclarer la guerre et les socialistes sont des cons qui veulent soigner des sans-papiers qui souffrent horriblement. 

Dans ce billet, j'ai l'air de critiquer Jacques Etienne mais je n'en pense pas moins de Mélenchon dont je lis le blog. Voilà un lascar qui a malheureusement plus d'influence que Jacques Etienne et qui pense que l'on devrait livrer le Mistral en question à ces lascars qui pourraient en profiter pour gagner la guerre qu'ils ne sauront tarder à nous déclarer. 

L'ex ami Babelouest, dit la baderne graveleuse, a fait un récent billet pour expliquer que la notion de droite et de gauche n'existait plus. On se retrouve ainsi avec une enflure qui nous prépare le rapprochement entre l'extrême droite et l'extrême gauche. C'est parfait. Encore un pas et il va nous expliquer que le lobby juif a entraîné Hollande à refuser de vendre le Mistral en oubliant que le lobby de la tramontane a pu jouer un rôle important. 

Est-ce qu'on ne pourrait pas redescendre sur terre ?

Ceci dit en direct de la Comète. 

6 commentaires:

  1. et un héritage merdique de plus , un!

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de lire cette citation d'un Zutiste: " quand mon verre est vide, je le plains, quand mon verre est plein, je le vide..." Je trouve cette phrase admirable...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tékon. Cette phrase tourne en boucle dans les bistro depuis 50 ans. Un peu comme "santé mais pas des pieds".

      Supprimer
  3. Ce zutiste s'appelait Raoul Ponchon... Il est aussi l'auteur de ce célèbre apophtegme : " "Le veau réchauffé est meilleur froid".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette sentence d'a rien d'absurde, si l'on veut bien y réfléchir.

      Supprimer
  4. Au moins un qui travaille de la Comète, parce que l'autre, il dort et apparemment pour une grosse sieste.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.