12 décembre 2014

L'homo de la FN


L'illustration est généreusement offerte par Elooooody. Pas trop le temps de bloguer depuis deux ou trois jours. Une réflexion néanmoins au sujet de mes confrères blogueurs qui ont fait des billets sur le thème "ah ah ah Philipot s'est fait baiser (heu) par Closer parce qu'il est homosexuel et fait parti ouvertement homophobe", je me pose deux questions. 

La première : ne seraient-ils pas eux-mêmes ouvertement homophobes ? Je m'explique : quand j'ai eu vent de "l'information", je n'en ai pas fait la relation entre son appartenance politique (sauf pour déconner dans Twitter). J'ai eu une vague pitié pour ce type dont la vie privée était donnée en pâture, comme cette de François Hollande par le même torchon n'en déplaise à cet andouille de Pierre Parrillo. Je m'en fous. J'ai eu vent qu'il prenait le vent par derrière. Et alors ?

Où est la gauche tolérante ? Prendre le prétexte qu'un type soit homosexuel pour se foutre de sa gueule. 

Bravo les gars. 

La deuxième : en relayant ce truc par pure méchanceté, ne font-ils pas le jeu du FN ? Visiblement, ce parti accepte mieux les homosexuels que ceux de gauche mme semble-t-il. C'est probablement ce qu'ils tentent de démontrer. Marine Le Pen n'a pas défilé contre le mariage pour tous ou pour le mariage contre tous elle a envoyé sa nièce défiler avec la manif envers et contre tous. 

Moquons-nous donc de Louis Alliot. Il dénonce Closer quand ca l'arrange et l'utilise ses informations quand ca l'amuse. Pendant ce temps, nous ne sommes pas au bistro. 

http://libreaffichage.blogspot.fr/2014/12/lamentable-closer-pauvre-torchon.html

9 commentaires:

  1. Moi ce qui me désole c'est que Closer soit le dernier magazine d'investigation.
    D'investigation de la vie privée.
    Mais quoi !
    Faire feu de tout bois même le plus mauvais contre Marine Le Pen n'est-ce pas l’essentiel ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me fous de la vie privée et de Marine Le Pen. Faire feu machin est contreproductif ce qui se vérifie de jour en jour.

      Supprimer
  2. Ainsi donc pour je ne sais combien d'abrutis congénitaux de "la vraie gauche, attention on va voir ce qu'on va voir", le FN serait un parti ouvertement homophobe. Bien que je ne sois pas fan de ce mouvement, j'aimerais bien savoir comment ils en sont arrivés à cette conclusion. Parce que les déclarations de membres officiels du parti (là je ne parle pas des neuneus à crâne rasé et tête vide) ne se bousculent pas au portillon pour étayer le dossier. Et puis s'il y a bien une mouvance politique qui a toujours eu une position (on ne rit pas) on ne peut plus ambiguë quant à l'homosexualité, c'est bien l'extrême droite. Les exemples sont légion : Ernst Röhm, Albert Forster, Julius Streicher (qui était bisexuel), Raymond de Becker, Yukio Mishima, Michael Kühnen, Pim Fortuyn, Jorg Haider, etc. D'ailleurs, aux Etats-Unis, au Canada et même en Russie il existe des mouvements néo-nazis homosexuels les "Gay Aryans". C'est dire si l'extrême droite est homophobe.
    En revanche, il faudra un jour que certains nous expliquent la fascination morbide d'une frange des homosexuels pour ce qui a trait au nazisme. Parce que bon, moi je veux bien tout ce qu'on veut, mais quand on voit certains se trémousser à moitié à poil, partiellement couverts de cuir noir coiffé d'une casquette allemande, portant bottes d'officier de la wehrmacht, je me dis qu'il y a soit un truc de malsain, soit une sorte de fascination/répulsion qui mériterait au moins une bonne psychanalyse.

    Sinon, concernant Closer, bien évidemment qu'ils se foutent de la vie privée des gens, c'est leur fond de commerce. Et tant que les amendes infligées leur laisseront malgré tout un substantiel bénéfice, ils continueront. Le magazine est vendu 1,50€, le tirage moyen vendu tourne autour de 306900 numéros, soit une recette de 460350€. Les amendes les plus importantes dépassent rarement quelques dizaines de milliers d'euros. Inutile d'avoir fait une grande école pour s'apercevoir que c'est extrêmement rentable. Maintenant, la seule question qu'il convient donc de poser c'est : à qui le tour ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les vertueux gens de droite pourraient-ils pousser les mêmes cris d'orfraie lorsqu'on compare Mme Taubira à une guenon?

      Supprimer
    2. Pour ma part, je ne pousse aucun cri de quelque sorte que ce soit. J'ai la faiblesse de croire que tous les machins se terminant par "phobe" et qui font la joie des abrutis en mal de reconnaissance, ou de pouvoir sur les autres, relèvent de la liberté d'expression, et que seuls les appels au passage à l'acte devraient être punis. Mais comme il semble que la mentalité de kapo soit fort répandue, je reste donc à l'écart, sur mon brin de laurier, et j'observe la ménagerie post-moderne transformer la vie publique en enfer.

      Supprimer
    3. Koltchak,

      Les gauchistes aiment bien mettre tous les maux sur le dos du FN sans avoir compris que ça le fait monter. Ils feraient mieux de lutter pour de bonnes raisons : un programme économique délirant et un nationalisme basé sur une approche raciste.

      Le pb de ce gauchisme abruti est qu'il partage en gros les mêmes idées mais sans le racisme.

      Tiens, on parlait de laïcité, chez vous. J'ai enfin trouvé un texte intelligent sur le site de l'union des familles laïques ou un truc comme ça. Ils tapaient sur cette gauche qui tolérait l'islam mais pas le catholicisme.

      Supprimer
    4. Je ne parle des pas des clowns à cheveux ras qui se font lourder du FN depuis que Marine a entamé la dédiabolisation du parti, mais je ne suis pas aussi sûr que cela que les gens qui font le programme du parti soient racistes. Essentialistes, ça ne fait aucun doute, et j'avoue que je le comprends et que j'approuve cette approche. La France ne peut plus être la France si elle n'est plus majoritairement peuplée de Français. Si on estime cela raciste, alors il faut aussi considérer que de Gaulle et pas mal de grands noms de la gauche l'ont également été.

      Supprimer
  3. Le célèbre inconnu qu'est Parrillo a justifié l'indignation du FN en expliquant que le torche cul n'avait pas le droit de s'attaquer à Philoppot et son copain mais que c'était tout à fait normal qu'il le fasse pour Pépère et sa Julie.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.