15 janvier 2015

Il n'y a pas de musulmans modérés

Il n'y a pas de musulmans modérés. Il y a des musulmans et des intégristes. Parle-t-on de catholiques modérés ? Non. Tiens parlons des catholiques. 

Nous avons les catholiques non croyants. Ils ont été baptisés et figurent sur les listes de l'église. Ils sont officiellement. Nous avons les catholiques non pratiquants (ou allant à messe uniquement à Noël). Nous avons les catholiques pratiquants. Et nous avons des catholiques qui font chier. 

Pour les musulmans, on pourrait sans doute faire un découpage similaire mais en plus des musulmans qui font chier, nous avons les musulmans et qui font chier et massacrent les autres. 

Pourquoi je dis ça, moi ? Certainement pas pour ouvrir un débat mais pour rebondir sur des trucs que j'ai lus. Du genres "il n'y a pas de musulmans, il y a des citoyens". A gauche, on aime bien ce genre de phrase creuse qui ne veut rien dire. Allez expliquer à un musulman qu'il n'est pas musulman mais citoyen. Ou à un gros qu'il n'est pas gros mais citoyen. Certes, en tant que gros, je suis parfois stigmatisé mais je n'ai pas à être assimilé aux gros intégristes. Je suis un gros modéré et un citoyen. Point barre. 

Ce débat sur les mots tourne souvent au ridicule. Et nous sommes en plein de dedans. Et je m'y engouffre. Nous avons des musulmans. Certains sont intégristes, font plus ou moins chier ou nous massacrent plus ou moins. Trouvons un mot pour les appeler. Je propose "islamistes". Les mots ont un sens. Tout le monde comprend la différence entre musulman et islamiste sans que des andouilles estampillées à gauche aient besoin de dire que les musulmans ne sont pas musulmans mais citoyens. C'est seulement quand ce sujet sera tari que nous pourrons admettre qu'il nous faut lutter contre les musulmans et les cathos qui font chier surtout s'ils massacrent. Et c'est à ce stade qu'il faudra qu'on réfléchisse à ce qu'il faut faire pour éviter que des citoyens qu'ils soient ou non musulmans ou catholiques deviennent des musulmans ou catholiques qui font chier voire nous massacrent. 

Voilà. Notons néanmoins qu'il me semble qu'il y a plus de musulmans qui font chier voire nous massacrent que de catholiques qui font chier voire nous massacrent. Sachons identifier l'ennemi. 

Néanmoins le pape a dit des conneries aujourd'hui. Il a dit, en gros, que c'était mal de se moquer des croyants. Il a sûrement raison. C'est mal. C'est mal aussi de se moquer des gros, des handicapés et des homosexuels. Très mal. 

Alors, j'ai vu des copains de gauche gueuler contre le pape parce qu'il disait des conneries (pour les liens vers les billets de blog, prenez ma bloguerolle, je refuse d'en faire avec mon iPhone). 

Je vais leur répondre sur un point précis : le pape fait son job. Il s'adresse à ses ouailles. Je en fais pas partie. Je n'écoute pas ce sûil peut dire. Je m'en fous. 

Il n'empêche qu'on se bat pour la liberté d'expression, pour le droit de diffuser des caricatures. On ne va pas retirer au pape le droit de dire que c'est mal de faire des caricatures. 

Ce qui nous pousse à un autre débat. On s'oppose souvent au deux poids deux mesures sur le traitement fait vis-à-vis des juifs et des musulmans. Ah ! Mon dieu (si je puis dire), Hollande a été dans une synagogue dimanche pas une mosquée et tout ca. Je pourrais répondre : ah oui mais bon hein, ce sont bien des athées et des juifs qui ont été massacrés la semaine dernière faut pas deconner quand même. 

Tiens ! J'ai rangé les musulmans et les catholiques en catégories. Pas les juifs. Un oubli. Z'avez qu'à le faire dans les commentaires. 

Toujours est-il que je me demande toujours pourquoi les athées ou laicards tapent souvent sur les catholiques pour défendre les musulmans. 

Voilà quelques sujets de réflexion que j'éviterai d'approfondir par prudence. 

Pour l'instant, la messe est dite. Ca vous viendrait à l'esprit de parler de catholique modéré ? Et ce pape, ridiculement adulé par la gauche, c'est un catholique modéré ou un catholique qui fait chier ?

Pour ma part, tous les catholiques modérés revendiqués et tous les musulmans modérés revendiqués me font chier mais ils font bien ce qu'ils veulent et je les aime bien ! J'aime bien le paté de campagne, aussi, mais ça fait des relents tout l'après-midi. 

Dieu reconnaîtra les siens. Dieu reconnaîtra les chiens. 

29 commentaires:

  1. Vous mélangez un peu tout. D'abord, il n'est nullement gênant que des catholiques, ou des juifs, ou des musulmans soient "intégristes", c'est-à-dire qu'ils observent strictement les préceptes de leurs religions respectives (car c'est cela que veut dire le mot "intégriste"). En revanche, c'est beaucoup plus ennuyeux que, au nom de leur religion, des types se transforment en assassins aveugles. Or, actuellement, dans notre monde contemporain, quelle religion engendre, par milliers, ce genre de malades dangereux ?

    Vous allez me dire que c'est à peu près ce que vous dites : c'est exact. Seulement, votre vieux fond gauchiste, même s'il n'est plus qu'un souvenir de jeunesse, vous pousse toujours à mettre les religions monothéistes sur le même plan, ce qui n'est pas le meilleur moyen de comprendre quoi que ce soi au défi mortel auquel nous sommes confrontés, et le serons de plus en plus.

    Pour conclure, j'invite les passants de ce blog à lire cette excellente chronique de Michel Onfray.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je ne les mets pas sur le même plan. Vous avez une grange manière d'interpréter les écrits. Je dis explicitement qu'il y a plus de massacres par les musulmans que par les autres et que mes confrères de gauche font importe quoi en attaquant le pape.

      Supprimer
    2. Quant aux intégristes, ils voudraient souvent (toujours) que les autres appliquent leurs trucs cet c'est gênant.

      Supprimer
    3. Mais je reconnais, dans mon commentaire, que vous ne les mettez pas sur le même plan ! Enfin, pas tout à fait sur le même plan… Et il n'y a pas plus de massacres par les musulmans que par les catholiques ou les juifs : ils sont actuellement les seuls à faire régner la violence et la terreur partout dans le monde où ils le peuvent.

      Pour les intégristes, oui, ils voudraient que les autres se conforment à leur idée rigide, intangible de leur foi. Mais cela s'adressent aux autres qui sont du même culte qu'eux !

      Supprimer
    4. C'est aussi ce que je dis : le pape s'adresse aux cathos.

      Supprimer
    5. Faux Didier Goux : y'a des violences boudhistes par exemple (ou ces dernières années)

      Supprimer
    6. Ouais, ouais, je sais : la Birmanie…

      Mais enfin, d'une part, cela reste circonscrit à ce pays (ou à peu près), qui a l'immense avantage d'être très loin de chez nous (donc on s'en contre-pignole) ; d'autre part, comme ces violences s'exercent contre ces mêmes musulmans qui font chier partout ailleurs où ils sont présents, on s'en contre-pignole au carré.

      Mais rassurez-vous : si un jour improbable, les bouddhistes se mettent à récriminer en France, à répandre constamment un panaché de violences et de jérémiades comme le font "nos" musulmans, je serai le premier à devenir bouddhistophobe…

      Supprimer
  2. Il y a des alcooliques anonymes.... C'est honteux ! Une Fatwa et vite !!!!

    RépondreSupprimer
  3. Le pape s'adressait au monde entier en disant que si on prenait son poing dans la gueule après avoir dit du mal de sa mère, c'était normal. Sinon cette menace n'aurait aucun sens car les catholiques ne diront jamais du mal de la mère du pape...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai lu ton billet. Si je te dis que si tu dis du mal de ma mère, je te casse la gueule, c'est normal non. Et, comme tu ne reconnais pas le pape comme une autorité, vu que tu es pas catholique, ma parole a la même valeur que la sienne.

      Supprimer
  4. ''Je suis gris'' joli lapsus laissez le . Il ne detonne pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me lis encore, toi ? J'adore les cons qui ne peuvent pas me blairer mais le lisent.

      Supprimer
  5. J'aimerais me fendre d'un commentaire aussi intelligent que d'autres, mais je me contenterai de dire combien je suis d'accord avec toi et que j'apprécie ton billet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Quant à l'intelligence des autres... C'est la routine.

      Supprimer
  6. Tu es cité par Corto mon vieux et je me demande s'il n'a pas souillé son string.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! J'en fais un billet tellement c'est beau.

      Supprimer
  7. Corto est d'accord avec vous, je crains que vous ayez contracté l'union nationale...

    Raoul

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca s'arrose ! Un connard comme lui qui cite une phrase et qui met d'accord un connard comme toi.

      Supprimer
  8. Catherine Cervoni15 janvier, 2015 23:44

    Tu as oublié les athées qui font chier ;) beau billet Nico, pas d'accord avec tout mais de belles pistes de réflexion. Et pour info les Cathos intégristes sont ceux qui disent la messe en latin ;) Belle soirée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Ils disent la messe comme ils veulent.

      Supprimer
    2. "Fesses au peuple", dit-on également (mais j'ai mauvais esprit.)

      Supprimer
  9. J'aime bien cette manière de découper les gens en tranches, chacun dans son petit camp http://le-m-poireau.tumblr.com/post/108205571579/jexpliquais-lautre-jour-a-je-ne-sais-plus-qui
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ainsi. Il faut caser les gens. Bon billet.

      Supprimer
  10. "Il n'y a pas de musulmans modérés, il n'y a que des citoyens"
    C'est ce que disait Charb en septembre 2011.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui. Mais ça ne veut rien dire.

      Supprimer
    2. Charb avait donc à moitié raison, ce qui n'est déjà pas si mal.

      Supprimer
    3. Voilà. Mémére nous a réveillé le vieux. C'est malin.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.